Cameroun : Franck Biya sénateur ?

04/04/2013 à 16:31 Par Jeune Afrique

Le président camerounais Paul Biya n'exclut pas de nommer son fils aîné Franck au Sénat. Une institution dont le président est le deuxième personnage de l'État.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

12 réaction(s)

1.
unayous - 09/05/2013 à 20h:05

N'importe quoi!!! Jeudi 9 Mai 2013.

2.
Kasadi - 10/04/2013 à 22h:04

L'enfant d'autrui a quitté le Cameroun depuis au moins une décennie et mène une vie paisible à Monaco Que jeune Afrique le laisse en paix car il ne s'est jamais intéressé de près ou de loin à la politique camerounaise. Tous ceux qui pensent que le Cameroun sombrera dans une guerre après le départ de mr biya se trompent .

3.
Rodrigue Zintchem - 09/04/2013 à 14h:04

Et alors est-ce interdit ? c?est un camerounais comme toi et moi et ce n?est que normal..

4.
mofor - 09/04/2013 à 14h:04

Sommes-nous dans une dynastie? le Cameroun est un Etat de droit et non un royaume! de ce fait un certain Franck BIYA ne sera le bienvenu dans ce marché politique qu'organise notre fameuse Constitution! .

5.
Adel Kathio Makonnen - 05/04/2013 à 00h:04

L'Afrique est bien différente de son plus grand pays colonisateur ! Le gouvernement français est en train de s'écrouler parce qu'un ministre a planqué la somme de 600 000 Euro à l'étranger, tandis que un petit vieux de 80 au pouvoir depuis 30 ans rêve de se faire succéder par son fins qui mis le Cameroun à sac ! .

6.
ORDRE - 04/04/2013 à 21h:04

@ Soundiata Je ne trouve pas de difference entre tous les pays que vs.avez cite et le Cameroun.La racine de ces probleme c'est la France .Tant qu'elle soutiendra les dictateurs;leur fils et petits fils viendront et la population ne fera rien car elle n'a jamais rien fait de toute facon........

7.
paupaul - 04/04/2013 à 19h:04

non il ne le nommera pas sur le plan politique c'est trop risqué. la situation dans notre pays ne tiens qu'a un fil et elle peu dégénérer à tout moment. entre les problèmes sociaux, les anciens dignitaires écroués le Rdpc qui le pousse à la sortie une telle nomination plongera notre pays dans une grave crise une crise..

8.
SoSAD - 04/04/2013 à 19h:04

Pian a totalement raison. Les Camerounais, sont pleins sur TV5 et Rfi pour donner des leçons dans tout et sur tout dans les airs, la bataille sur terre va bientot commencer, on les y attend. Foka, Rémi Ngono, Denise Epoté, et autres, à vos marques. .

9.
M m - 04/04/2013 à 18h:04

C'est compris. Et Pacha (Paul) lui seul va nommer 30 sur 100 !!! Quelle democratie. Pere N1, fils N2 .....

10.
M'bafô PIAN - 04/04/2013 à 18h:04

Vivement que cela soit pour qu'on voit les commentaires des camerounais qui ne critiquent que les autres pays et trouve qu'ils sont des donneurs de leçon. Chacun à son tours.

Cameroun

Cameroun : Paul Biya veut en finir avec Boko Haram

Cameroun : Paul Biya veut en finir avec Boko Haram

Les islamistes nigérians de Boko Haram ne cessent d'étendre leur influence près des frontières camerounaises. En déplacement en France, le président Paul Biya a fait savoir sa déter[...]

Jean II Makoun : "Je mets un terme à ma carrière internationale" avec le Cameroun

À 31 ans, Jean II Makoun a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale, débutée en novembre 2003 face au Japon . Il en explique les raisons en exclusivité[...]

Nigeria : Boko Haram tente de renforcer sa présence à la frontière camerounaise

Un jour après avoir pris d’assaut la ville de Gamboru Ngala, située au nord-est du Nigeria, les combattants du groupe islamiste Boko Haram ont tenté de faire exploser le pont de Fotokol qui relie le[...]

Joël Nana Kontchou, de l'énergie à revendre

À 52 ans, cet ingénieur prend les rênes de l'électricien Sonel, au Cameroun. Ses talents de meneur d'hommes, acquis chez Schlumberger, lui seront utiles pour remettre de l'ordre dans[...]

Algérie : décès du footballeur camerounais Albert Ebossé, atteint par un projectile

L’attaquant camerounais de la JS Kabylie, Albert Ebossé est décédé samedi soir, atteint par un projectile parti des tribunes à l’issue de la défaite à domicile de son[...]

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

Le Cameroun a décidé lundi de fermer toutes ses frontières aériennes, maritimes et terrestres avec le Nigeria. À cette mesure de prévention s'ajoute une restriction de la circulation avec[...]

Douze chefs d'État africains avec Hollande aux cérémonies du débarquement en Provence

François Hollande accueille ce vendredi 13 chefs d'État, dont douze africains, à bord du Charles-de-Gaulle pour les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement de Provence avec en point[...]

Samuel Foyou, un patron si discret

Ce self-made-man cultive les relations haut placées mais fuit les mondanités. Retour sur l'ascension d'un tailleur qui s'est enrichi dans l'import-export avant de bâtir un vaste empire industriel.[...]

Boko Haram : le Cameroun sur le pied de guerre ?

L'attaque de Kolofata sonne comme un sérieux avertissement. En prenant un ministre camerounais pour cible, les assaillants - probablement des islamistes de Boko Haram - envoient un message clair : leur[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex