Italie : diabolique comédie

05/03/2013 à 18:40 Par Jeune Afrique

L'incroyable percée des démagogues plus ou moins farfelus - de Silvio Berlusconi à Beppe Grillo - lors des législatives des 24 et 25 février rend le pays ingouvernable. Phénomène européen ou spécialité locale ?

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

4 réaction(s)

1.
Bruno Mpolesha Wa Mukubu - 07/03/2013 à 17h:03

A la limite, ce serait une présence importante au Parlement, une force pour pousser vers le bas, vers le nivellement des sempiternels avantages matériels que ne manquaient pas de s'attribuer les blocs politiques traditionnels... Sans vergogne, en cette période de crise de la dette. Il est clair que sa force, c'est pourfendre. Gouverner, il n'en a pas les caractéristiques, ni autour de lui..

2.
Bruno Mpolesha Wa Mukubu - 07/03/2013 à 17h:03

Il est clair que Beppe Grillo n'a pas encore vraiment décidé ou compris quoi faire de toutes ces expressions populaires en sa faveur et qui fait de son mouvement le troisième ou le second bloc politique en Italie..

3.
Bruno Mpolesha Wa Mukubu - 07/03/2013 à 17h:03

L'Italie a l'habitude de ces mouvements populaires qui à la fin finissent par s'essouffler. La Ligue du Nord, réduit presqu'à sa plus simple expression et surtout l'ex. magistrat Antonio Di Pietro en sont deux exemples lampants. A la fin, ces pays sont administrés, gouvernés et consolidés par les des deux blocs traditionnels. Les mouvements populaires passent..

4.
Bruno Mpolesha Wa Mukubu - 07/03/2013 à 17h:03

Le personnage Beppe Grillo n'est pas encore en passe de se "gouverniser" et il se peut qu'il ne le sera jamais. Vous imaginez l'Italie qui envoie Beppe Grillo à s'entretenir avec Angela Merkel et comment il devrait la malmener avec son langage vif et coloré..

International

Brésil : Rousseff dans le piège Petrobras

Brésil : Rousseff dans le piège Petrobras

À six mois de la présidentielle, la sortante est engluée dans une sombre histoire de rachat d'une raffinerie au Texas en 2006. Elle est en baisse dans les sondages mais devrait quand même ê[...]

Chine : bébés en boîte

En Chine, où n'existent ni protection sociale ni accouchement sous X, des structures d'accueil pour enfants abandonnés - et souvent handicapés - sont mises en place.[...]

Une histoire du génocide rwandais (#4) : les écoutes bidons et le mythe de la guerre éclair du FPR

Dans ce quatrième billet consacré au déclenchement du génocide des Tutsis de 1994, Laurent Touchard* poursuit l'analyse des éléments brandis par les ex-partisans des Forces armées[...]

Mali : le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé mardi la mort du Français Gilberto Rodrigues Leal, enlevé en novembre 2012 dans l'ouest du Mali. [...]

Inde : qui brisera la vague safran ?

Personne, sans doute. Face à un parti du Congrès à bout de souffle, les nationalistes hindous du BJP, qui ont choisi cette couleur pour emblème, ont toutes les chances de remporter les[...]

Le propos raciste qui fait du bien

Peut-on utiliser les clichés pour mieux les dynamiter ? Des étudiants français répètent les saillies caractéristiques du racisme ordinaire pour en souligner[...]

Justice : après Simbikangwa, qui ?

Patrick Baudouin est président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH).[...]

Birmanie: Win Tin, figure de la lutte pour la démocratie, est décédé

Win Tin, emprisonné pendant 19 ans pour son combat contre l'ancienne junte birmane, est décédé lundi à l'âge de 84 ans, a indiqué la Ligue nationale pour la démocratie[...]

Les quatre journalistes otages en Syrie sont de retour en France

Libérés le 19 avril, les quatre journalistes qui avaient été faits otages en Syrie dix mois auparavant ont regagné la France dimanche. Ils ont décrit des conditions de détention[...]

France : François Hollande accueille les quatre journalistes libérés en Syrie

Les quatre journalistes français libérés samedi après dix mois d'une éprouvante captivité en Syrie aux mains d'un groupe jihadiste lié à Al-Qaïda, sont arrivés en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces