Sénégal - Aminata Touré : "Les Africains doivent être jugés en Afrique"

18/02/2013 à 07:10 Par Jeune Afrique

Jamais Habré n'avait paru aussi près de se retrouver devant un juge. Jamais autant de politiques n'avaient eu à s'expliquer sur leur patrimoine... Rencontre avec Aminata Touré, une ministre sénégalaise de la Justice bien décidée à en découdre.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

7 réaction(s)

1.
Abe - 20/02/2013 à 03h:02

La priorite des africains (es) reste de tres loin des reglement de comptes ou jugements orchestrales a des buts ridicules. Le Senegal comme l'Afrique a faim , avec un revenue par habitant de moins de 1 dollars. voila des priorites de lutte Madame la Ministre. .

2.
Max84300France - 19/02/2013 à 19h:02

Que tous les africains soient jugés en Afrique, y compris ceux qui commettent vols ou délits en France ! La charia sera alors bénie !.

3.
Aboudra - 18/02/2013 à 23h:02

Qu'ils soient juger en Afrique ou ailleurs cela ne doit pas avoir de problemes. Au contraire une juridiction neutre et non africaine sera bien perçue par les populations que leur justice locale ou continentale..

4.
Theus Nahaga - 18/02/2013 à 16h:02

"Nous estimons que les Africains doivent être jugés en Afrique" Madame, faites que Hussein Habré soit jugé et nous vous croirons. .

5.
L'ivoirien - 18/02/2013 à 16h:02

Désolé madame le jour ou l'Afrique aura une justice digne de ce nom alors elle jugera les dirigeants assassins comme Gbagbo mais pour le moment ils iront tous à la cpi et si vous suivez ses traces en confisquant le pouvoir contre la volonté du peuple alors vous suivrez ses traces aussi à la cpi.à bon entendeur salut. .

6.
ablaye - 18/02/2013 à 15h:02

en tout madame la ministre on est de tout coeur avec vous .mais on voulait que la cour faire preuve d'une grande discretion parceque ca parle trop à la presse à chaque fois qu'il yait une interrogatoire le lendemain on etale tout à la presse .

7.
GEF - 18/02/2013 à 13h:02

Indeed On ne fait point Paques ....avant Careme.... Let wait and see et vivement que la Justice ne soit pas celle des vainqueurs..

Sénégal

Pas de meeting pour le retour d'Abdoulaye Wade au Sénégal

Pas de meeting pour le retour d'Abdoulaye Wade au Sénégal

Le meeting programmé mercredi par le Parti démocratique sénégalais (PDS) pour le retour à Dakar d'Abdoulaye Wade n'aura pas lieu. Les autorités sénégalaises ont jugé[...]

Abdoulaye Wade de retour mercredi au Sénégal après vingt-deux mois d'absence

L'ex-président Abdoulaye Wade est attendu mercredi 23 avril au Sénégal. Il avait quitté son pays après sa défaite électorale en 2012.[...]

Sénégal : Karim Wade bientôt jugé pour "enrichissement illicite"

Karim Wade, le fils de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade dont il fut conseiller et ministre, restera en prison où il croupit depuis un an en attendant son procès, prévu en juin,[...]

Affaire Karim Wade - Cheikh Diallo : "J'ai dit la vérité, rien que la vérité"

Ex-conseiller du président Abdoualye Wade, Cheikh Diallo a connu la descente aux enfers. Soupçonné par la justice d'être un complice de Karim Wade dans l'acquisition illicite de divers biens, il aura[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Mali : IBK au Sénégal, les raisons d'une visite

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a fait une visite d'État au Sénégal, du 13 au 16 avril. Retour sur les raisons de cette visite.[...]

Sénégal : en attendant son procès, Karim Wade, en détention depuis un an, reste en prison

En attendant son procès, Karim Wade va rester en détention provisoire. En prison depuis un an jour pour jour, le fils de l'ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade, sera jugé dans[...]

RDC : Abdou Diouf décoré du "Grand Cordon Kabila-Lumumba"

Arrivé à la fin de son mandat à la tête de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), Abdou Diouf a été décoré lundi soir à Kinshasa du plus haut grade de[...]

Amadou Alpha Sall : "Aucun pays n'est suffisamment éloigné pour être protégé d'Ebola"

Le virus Ebola continue de se propager en Afrique de l'Ouest. Parti de Guinée, il a notamment atteint le Liberia et des cas sont suspectés en Sierra Leone et au Mali. Interview du docteur Amadou Alpha Sall, directeur[...]

Sénégal : la déclaration choc de Karim Wade face à la Crei

En détention depuis près d'un an, Karim Wade, ex-ministre et fils de l'ancien président sénégalais Abdoulaye Wade, passe à l'offensive. Dans une déclaration, mercredi, il a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces