Idir : "L'Algérie n'est pas un État de droit, mais elle progresse"

28/01/2013 à 14:22 Par Jeune Afrique

Ses fans n'y croyaient plus ! Vingt ans après "Les Chasseurs de lumières", l'artiste kabyle Idir sort un album solo intimiste. Il ose même s'aventurer du côté de Beethoven... et des Who.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

11 réaction(s)

1.
Kader - 11/03/2013 à 01h:03

Je suis expatrié comme lui ;j'aime ses chansons meme si je ne comprends pas les mots ;je suis né dans un village berbère "Zelboun" dans la wilaya de Tlemcen. Idir est un grand chanteur et aime son pays et ses belles montagnes de Kabylie.Bravo. .

2.
zakaria75 - 04/03/2013 à 16h:03

qu'est ce qui changé en Algérie? les algériens...à l'époque ou il est parti on vivait le "socialisme" à la sauce du parti unique...tout était interdit...L'Algérie a changé...on est 37 millions contre 18 à l'époque de Boumediene...on a juste le tord de se comparer à la France ...50 ANS C'EST RIEN DANS L'HISTOIRE D'UN PAYS...

3.
adel - 17/02/2013 à 11h:02

Cher Idir, croyez vous que le droit est trespecté en france? au etats unis, (guantanamo) Allez on t'adore mais trouve un autre argument. Respect quand même tu voyage avec ton passeport vert avec les lettres d'or on arabe.

4.
idir - 03/02/2013 à 16h:02

Avec tout mon respect à cet Artiste le quel je suis fan, Mais, On juge pas l'Algérie alors qu'on vit on France, Plus tôt jugez les condition de vie d'un étrange en France, racisme, discrimination, égalité des chances....

5.
Aghiles - 03/02/2013 à 15h:02

Il vient chanter les louanges de ce régime illégitime et corrompu !!!.

6.
sitahar - 03/02/2013 à 11h:02

cher IDIR,je garde tjrs votre premier *33 tours*: un succes fantastique,mais dites nous seulement un domaine ou l'Algerie a progresse?oui peut etre en CORRUPTION ET EN ARMEMENT,pour le reste,vaut mieux ne pas en parler.ok cher frere.salut.

7.
bel hadj ali hichem - 03/02/2013 à 09h:02

pour moi idir restera a jamais un chanteur fantastique ;l'ayant vu il y'a 9ans a el jem j'en garderai un souvenir imperissable et je suis sur qu'il n'est pas venue pour qui que ce soit en tunisie mais pour faire plaisir a ses fans ;pour ses idées en ce qui concerne l'algerie il a en grande partie raison.

8.
lahcen - 02/02/2013 à 18h:02

Les autorités Algeriennes n'ont JAMAIS interdit de parler kabyle . Pourquoi ces mensonges????? qui est raciste ,monsieur Idir ?????.

9.
belaid - 02/02/2013 à 11h:02

j'adore IDIR ,c'est mon maitre,mais le Maroc et la Tunisie,sont ils des États de droit ?.

10.
lilia - 01/02/2013 à 17h:02

J'adore Idir, mais je trouve que les prétextes qu'il donne pour ne pas chanter dans son pays n'ont aucun sens, alors qu'il n'a pas hésité pendant des années à chanter dans le pays de BENALI (c'était un état de droit peut être Mr Idir?)..

Algérie

Constitution algérienne : le retour de la limitation à deux mandats présidentiels ?

Constitution algérienne : le retour de la limitation à deux mandats présidentiels ?

L'avant-projet de Constitution algérienne prévoit un retour à une limitation du nombre de mandats présidentiels à deux. Entre autres choses.[...]

Algérie : haro sur le divorce !

À l'occasion de la Journée de la femme, Abdelaziz Bouteflika a appelé son gouvernement à réviser le code de la famille. Notamment certaines dispositions particulièrement[...]

Algérie : le secteur automobile marque le pas

Fréquentation en baisse, ventes modestes, le Salon de l'automobile d'Alger qui vient de s'achever a été à l'image du marché : en recul progressif depuis les années fastes de 2011-2012.[...]

Algérie : le procès de l'autoroute Est-Ouest reporté au 19 avril

Le tribunal criminel d'Alger a décidé, mercredi 25 mars, de reporter le procès de l'affaire de l'autoroute Est-Ouest au 19 avril. Explications.[...]

Robert Mugabe en visite d'État en Algérie

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, est arrivé hier à Alger pour une visite d'État de trois jours, à l'invitation du président algérien, Abdelaziz Bouteflika.[...]

Algérie : Yacef Saadi et son compte en Suisse

 Héros de la guerre d'indépendance de l'Algérie, le sénateur Yacef Saadi est détenteur d'un compte bancaire ouvert en Suisse en avril 2006. "Jeune Afrique" présente en[...]

Mali : la résolution de la crise du Nord, thème officieux de la visite officielle d'IBK à Alger

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a entamé dimanche un voyage officiel de trois jours en Algérie. Il sera particulièrement question du fragile processus de paix malien, dans lequel Alger[...]

Algérie : Cheikh Sidi Bémol Broc'n'roll

Derrière ce pseudonyme, Hocine Boukella, chanteur et guitariste kabyle qui défend des influences orientales et occidentales.[...]

Accords d'Évian : 53 ans après, les nostalgiques de l'Algérie française ne digèrent toujours pas

En France, la signature des accords d’Évian continue d’obséder les nostalgiques de l’ordre colonial. À leur tête, Robert Ménard, le maire d’extrême droite de[...]

Les Algériennes sceptiques devant la nouvelle loi contre le harcèlement de rue

Depuis le 5 mars, le harcèlement des femmes dans les lieux publics est illégal en Algérie. Pourtant, les victimes de ce phénomène doutent de l'application réelle de la nouvelle loi.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces