Idir : "L'Algérie n'est pas un État de droit, mais elle progresse"

28/01/2013 à 14:22 Par Jeune Afrique

Ses fans n'y croyaient plus ! Vingt ans après "Les Chasseurs de lumières", l'artiste kabyle Idir sort un album solo intimiste. Il ose même s'aventurer du côté de Beethoven... et des Who.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

11 réaction(s)

1.
Kader - 11/03/2013 à 01h:03

Je suis expatrié comme lui ;j'aime ses chansons meme si je ne comprends pas les mots ;je suis né dans un village berbère "Zelboun" dans la wilaya de Tlemcen. Idir est un grand chanteur et aime son pays et ses belles montagnes de Kabylie.Bravo. .

2.
zakaria75 - 04/03/2013 à 16h:03

qu'est ce qui changé en Algérie? les algériens...à l'époque ou il est parti on vivait le "socialisme" à la sauce du parti unique...tout était interdit...L'Algérie a changé...on est 37 millions contre 18 à l'époque de Boumediene...on a juste le tord de se comparer à la France ...50 ANS C'EST RIEN DANS L'HISTOIRE D'UN PAYS...

3.
adel - 17/02/2013 à 11h:02

Cher Idir, croyez vous que le droit est trespecté en france? au etats unis, (guantanamo) Allez on t'adore mais trouve un autre argument. Respect quand même tu voyage avec ton passeport vert avec les lettres d'or on arabe.

4.
idir - 03/02/2013 à 16h:02

Avec tout mon respect à cet Artiste le quel je suis fan, Mais, On juge pas l'Algérie alors qu'on vit on France, Plus tôt jugez les condition de vie d'un étrange en France, racisme, discrimination, égalité des chances....

5.
Aghiles - 03/02/2013 à 15h:02

Il vient chanter les louanges de ce régime illégitime et corrompu !!!.

6.
sitahar - 03/02/2013 à 11h:02

cher IDIR,je garde tjrs votre premier *33 tours*: un succes fantastique,mais dites nous seulement un domaine ou l'Algerie a progresse?oui peut etre en CORRUPTION ET EN ARMEMENT,pour le reste,vaut mieux ne pas en parler.ok cher frere.salut.

7.
bel hadj ali hichem - 03/02/2013 à 09h:02

pour moi idir restera a jamais un chanteur fantastique ;l'ayant vu il y'a 9ans a el jem j'en garderai un souvenir imperissable et je suis sur qu'il n'est pas venue pour qui que ce soit en tunisie mais pour faire plaisir a ses fans ;pour ses idées en ce qui concerne l'algerie il a en grande partie raison.

8.
lahcen - 02/02/2013 à 18h:02

Les autorités Algeriennes n'ont JAMAIS interdit de parler kabyle . Pourquoi ces mensonges????? qui est raciste ,monsieur Idir ?????.

9.
belaid - 02/02/2013 à 11h:02

j'adore IDIR ,c'est mon maitre,mais le Maroc et la Tunisie,sont ils des États de droit ?.

10.
lilia - 01/02/2013 à 17h:02

J'adore Idir, mais je trouve que les prétextes qu'il donne pour ne pas chanter dans son pays n'ont aucun sens, alors qu'il n'a pas hésité pendant des années à chanter dans le pays de BENALI (c'était un état de droit peut être Mr Idir?)..

Algérie

Faïza Guène, écrivain à part et entière

Faïza Guène, écrivain à part et entière

Depuis le best-seller "Kiffe kiffe demain", paru il y a dix ans et vendu à 400 000 exemplaires, la jeune auteure n'a pas cessé d'écrire. Dernier opus : "Un homme, ça ne pleure pas[...]

La jeunesse algérienne tentée par le boycott massif de la présidentielle

Un des enjeux majeurs de la présidentielle algérienne du 17 avril est le taux de participation. Maintes fois appelée à voter, la jeunesse risque de ne pas se bousculer dans les bureaux de vote.[...]

Algérie - Ali Benflis : "Mon principal adversaire est la fraude, et j'ai un plan pour la faire échouer"

Alors que tout semble joué d'avance pour le président algérien sortant, Abdelaziz Bouteflika, son principal adversaire, Ali Benflis, prévient d'ores et déjà que lui et ses partisans[...]

Cevital autorisé à reprendre le français FagorBrandt

Le tribunal de commerce de Nanterre a validé la reprise de FagorBrandt par Cevital. Le groupe algérien reprend notamment deux sites industriels, et 1 200 salariés.[...]

Algérie : les accusations de fraude se multiplient avant la présidentielle

À quarante-huit heures du scrutin présidentiel prévu le 17 avril en Algérie, les voix s'élèvent déjà pour dénoncer la fraude en faveur d'Abdelaziz Bouteflika, le[...]

Terrorisme - Iyad Ag Ghaly : arrête-moi si tu l'oses !

Recherché pour terrorisme par le monde entier, le chef touareg Iyad Ag Ghaly semble pourtant poursuivi avec bien peu d'ardeur. Et pour cause : il reste un acteur essentiel dans la région.[...]

Algérie : sept femmes qui font bouger le pays

Elles sont médecin, styliste, ingénieure ou web entrepreneuse. Elles animent sociétés, associations, réseaux. Elles ont la pêche, ces Algériennes.[...]

Algérie : une meilleure couverture sanitaire, mais...

Construction de centres de soins, formation du personnel médical... L'Algérie se dote d'une meilleure couverture sanitaire. Reste un point noir : la mortalité infantile.[...]

Besma Belbedjaoui : la reine de la récup

Besma Belbedjaoui, 29 ans, directrice-fondatrice de Plasticycle.[...]

Majda Nafissa Rahal : TIC et geek

Majda Nafissa Rahal a 21 ans, étudiante en informatique, elle est la cofondatrice d'Otaku Events[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers