Prise d'otages d'In Amenas : récit d'une opération kamikaze

01/02/2013 à 12:34 Par Jeune Afrique

Le 16 janvier, la plus grande prise d'otages qu'ait jamais connue l'Algérie commençait. Trois jours après, elle s'achevait dans le sang. Détail des événements jour par jour.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

6 réaction(s)

1.
psiri - 03/02/2013 à 11h:02

Le gis depend de la dcsi branche du drs pas de la gendarmerie nationale qui a une autre unite d\'intervention massive. .

2.
abou omar - 02/02/2013 à 17h:02

Le Groupe d'Intervention Spéciale (GIS) n'appartient pas à la gendarmerie mais au DRS (service secret). Le groupe d'élite de la GN c'est le Détachement Spécial d'Intervention (DSI). Enfin l'ANP possède ses forces spéciales formées sur le model russe commando spetsnaz. Ces troupes aguerrie à la lutte contre le terrorisme ont participé à l?assaut sur In Amenas..

3.
nyambarindon - 02/02/2013 à 10h:02

Toute une décennie durant,l'Algérie aura souffert du terrorisme.Toute seule,sans un mot de la part de la communauté internationale. Il aura fallu un 11/9/2001,pour que la CE se rende compte de l'existence du terrorisme.Trop tard!L'Algérie aura déja développé son approche à elle.Et il serait incongru de vouloir leur faire des leçons aujourd'hui,sur In amenas..

4.
Conloche - 01/02/2013 à 19h:02

Pas un mot sur ceux qui au risque de leur vie se sont échappés la première nuit!! Le courage de ces ouvriers algériens qui n'ont pas hésité à « s'encombrer » d'une Française! L?armée est trop occupée à maintenir le pouvoir en place mais elle va avoir du boulot si le salafiste Ghanouchi dirige la Tunisie à partir de juin. Quand on a des milliards de dollars de réserve on pourrait les employer. .

5.
karim agha - 01/02/2013 à 19h:02

Précision: le Groupe d'interventions spéciales (GIS) relève directement du haut commandement de l'Armée. La 2° équipe spéciale, une sorte de GIGN Algérien, relève de la Gendarmerie Nationale. Il y de quoi être fier de ces structures de lutte contre le crime et le terrorisme. .

6.
austin - 01/02/2013 à 17h:02

fier ,malgré la mort des otages,de cette opération de l armée algérienne ,meme si le récit est un peu"aérien",les précisions viendront pour éclairer sur les tenants et aboutissants de cette attaque.

Algérie

Algérie : une manifestation anti-gaz de schiste dégénère

Algérie : une manifestation anti-gaz de schiste dégénère

Une quarantaine de policiers ont été attaqués et deux bâtiments incendiés, ce dimanche, lors d'une manifestation contre le forage de puits d'exploration du gaz de schiste, à In Salah, dans [...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

In Amenas : l'enquête britannique provoque la colère des familles de victimes

Selon les conclusions de l'enquête judiciaire britannique sur l'attaque du complexe gazier algérien d'In Amenas, il "est probable que la balle" qui a tué Stephen Green, l'un des sept otages, "a[...]

Algérie : Karim Achoui, le droit au retour

Ce Franco-Algérien s'est fait connaître comme l'avocat des figures du milieu. En s'inscrivant au barreau d'Alger, il a trouvé le moyen de contourner l'interdiction de plaider qui le frappait en France.[...]

Le dessinateur algérien Ali Dilem rejoint l'équipe de "Charlie Hebdo"

Le célèbre dessinateur de presse algérien Ali Dilem a rejoint la rédaction de "Charlie Hebdo", qui a sorti mercredi son second numéro depuis les attentats de janvier. Un choix audacieux[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Algérie : vaste dispositif policier pour empêcher une manifestation contre le gaz de schiste à Alger

Un important dispositif policier a été déployé mardi à l'aube autour de l'esplanade de la Grande Poste, dans le centre d'Alger, où devait se tenir une manifestation contre le gaz de[...]

Gaz de schiste : Sonatrach contre-attaque

 Pour contrer les arguments des opposants au gaz de schiste en Algérie, Sonatrach a invité des experts étrangers pour rassurer l'opinion quant aux dangers représentés par l'exploitation des[...]

Football : le Real Madrid enfin de retour sur les terres algériennes ?

Le Real de Madrid a donné vendredi son accord pour disputer un match amical en Algérie, a rapporté le quotidien espagnol "Marca", très proche du club. La date de cette rencontre et[...]

L'expulsion de 33 chibanis à Paris pose la question de la situation des vieux migrants en France

Après avoir été expulsés manu-militari jeudi matin de leur hôtel situé rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris, 33 chibanis (personnes âgées) ont reçu l'assurance[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces