Prise d'otages d'In Amenas : récit d'une opération kamikaze

01/02/2013 à 12:34 Par Jeune Afrique

Le 16 janvier, la plus grande prise d'otages qu'ait jamais connue l'Algérie commençait. Trois jours après, elle s'achevait dans le sang. Détail des événements jour par jour.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

6 réaction(s)

1.
psiri - 03/02/2013 à 11h:02

Le gis depend de la dcsi branche du drs pas de la gendarmerie nationale qui a une autre unite d\'intervention massive. .

2.
abou omar - 02/02/2013 à 17h:02

Le Groupe d'Intervention Spéciale (GIS) n'appartient pas à la gendarmerie mais au DRS (service secret). Le groupe d'élite de la GN c'est le Détachement Spécial d'Intervention (DSI). Enfin l'ANP possède ses forces spéciales formées sur le model russe commando spetsnaz. Ces troupes aguerrie à la lutte contre le terrorisme ont participé à l?assaut sur In Amenas..

3.
nyambarindon - 02/02/2013 à 10h:02

Toute une décennie durant,l'Algérie aura souffert du terrorisme.Toute seule,sans un mot de la part de la communauté internationale. Il aura fallu un 11/9/2001,pour que la CE se rende compte de l'existence du terrorisme.Trop tard!L'Algérie aura déja développé son approche à elle.Et il serait incongru de vouloir leur faire des leçons aujourd'hui,sur In amenas..

4.
Conloche - 01/02/2013 à 19h:02

Pas un mot sur ceux qui au risque de leur vie se sont échappés la première nuit!! Le courage de ces ouvriers algériens qui n'ont pas hésité à « s'encombrer » d'une Française! L?armée est trop occupée à maintenir le pouvoir en place mais elle va avoir du boulot si le salafiste Ghanouchi dirige la Tunisie à partir de juin. Quand on a des milliards de dollars de réserve on pourrait les employer. .

5.
karim agha - 01/02/2013 à 19h:02

Précision: le Groupe d'interventions spéciales (GIS) relève directement du haut commandement de l'Armée. La 2° équipe spéciale, une sorte de GIGN Algérien, relève de la Gendarmerie Nationale. Il y de quoi être fier de ces structures de lutte contre le crime et le terrorisme. .

6.
austin - 01/02/2013 à 17h:02

fier ,malgré la mort des otages,de cette opération de l armée algérienne ,meme si le récit est un peu"aérien",les précisions viendront pour éclairer sur les tenants et aboutissants de cette attaque.

Algérie

CAN 2015 : l'Algérie retrouve son jeu et son statut de favori

CAN 2015 : l'Algérie retrouve son jeu et son statut de favori

Après deux matchs médiocres dans le jeu, les Fennecs ont dominé le Sénégal techniquement sur le gazon de Malabo (2-0). Les hommes de Christian Gourcuff ont enfin endossé leur costume de fa[...]

CAN 2015 : L'Algérie et le Ghana arrachent leur ticket pour les quarts

L'Algérie, très vite devant au score face au Sénégal, n'a jamais tremblé et assume son statut de favori grâce à son succès (2-0). Les Sénégalais d'Alain Giresse,[...]

Algérie : l'illégitime défense des "auxiliaires" pendant la décennie noire

Pour la première fois, deux anciens miliciens antijihadistes vont être jugés en France pour des faits datant de la décennie noire. Enquête sur des auxiliaires aux méthodes[...]

France : le corps d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, rapatrié à Paris

Le corps du Français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité en septembre par des jihadistes algériens, a été rapatrié en France, onze jours après sa[...]

Le corps du Français Hervé Gourdel, décapité en Algérie, sera rapatrié lundi

Le corps du touriste français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité fin septembre par des jihadistes algériens, doit être transféré lundi vers la France, douze jours[...]

CAN 2015 : le Ghana renverse l'Algérie au bout du temps additionnel !

Dans un match fermé, les Black Stars ont surpris l'Algérie à la dernière seconde grâce à leur attaquant vedette Asamoah Gyan. Grâce à ce succès, le Ghana passe devant[...]

Algérie - CAN 2015 : M'Bolhi, la solitude du gardien de but

Malgré sa remarquable prestation lors du dernier Mondial au Brésil, Raïs M'Bolhi, le portier de l'équipe nationale de football, demeure méconnu et sous-coté. Mais une belle CAN avec[...]

Omar Belhouchet : "Nous n'excluons pas un retour des violences contre les journalistes algériens"

Omar Belhouchet est directeur du quotidien francophone "El Watan". Dans les années 1990, il a fait l’objet de deux tentatives d’assassinat de la part des groupes islamiques armés. Dans cet[...]

Kaddour Hadadi : Citizen HK

Musicien fidèle à ses idéaux et romancier engagé, le chti aux origines algériennes ne lâche rien.[...]

CAN 2015 : Les binationaux au coeur de la stratégie sportive de l'Algérie

L'équipe algérienne compte 16 joueurs binationaux, qui possèdent à la fois les nationalités française et algérienne. Un phénomène qui n'est pas le fruit du hasard,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces