Mali : pourquoi la Misma se hâte... lentement

25/01/2013 à 16:42 Par Jeune Afrique

La Force internationale d'intervention au Mali doit être composée de 3 300 hommes. Mais la mission demande à être précisée, et l'arrivée des soldats reste lente.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

7 réaction(s)

1.
Abe - 01/02/2013 à 02h:02

Malgre le danger reel et la menace de destabilisation de l'Afrique, la force africaine MISMA pietine au Mali a la recherche de mission pourtant simple. A quand le reveil et la prise de conscience de l'Afrique?.

2.
429COBRAJET - 28/01/2013 à 20h:01

...Heureusement l'armee "neo-coloniale" de l'ex-metropole... dirige!!!.

3.
TAT - 26/01/2013 à 13h:01

De peur de se faire egorger,comme des poulets,nous preferons les balabres sous nos manguiers ou dans des bars devant une bouteille de biere!!! Pendant que nos amis sont sous le soleil infernal entrain de mourir pour notre cause nos braves militaires (champions des coups d'Etat) sont au frais !.

4.
Dramane - 26/01/2013 à 12h:01

AINSI va l'Afrique, pendant que le feu brule,la maison; et que les voisins viennent au secours pour eteindre l'incendie,nos responsables sont dans des conferences interminables sans conclusions !!!De peur de faire face a'l'ennemi ....

5.
SansAccents - 26/01/2013 à 04h:01

"La troisième armée du monde"? Devant qui, deja? Mais bon, ne nous trompons pas de débat, la France n'est pas le problème ici, et nous sommes bien d'accord: nos ergoteurs de présidents et leurs généraux de pacotille sont en train d?être piteusement mis à nu aux yeux de l?Histoire!....

6.
Moussa - 26/01/2013 à 00h:01

Si vous ne fetes pas vite ils vont detruire tous les ponts strategiques et on verra comme est ce que vous allez faire la guerre. Cette mission est entrain de prendre trop de temps alors que depuis debut Avril 2012 la CEDEAO annoncait d'envoyer des troupes..

7.
mbaye2 - 25/01/2013 à 18h:01

Pendant que la troisième armée du monde s'efforce et peine contre les islamistes, les officiers de la CDAO boivent le thé et bla bla bla. Avec quoi ils comptaient chasser les islamistes, du vent des paroles et surtout pas de matériel ni de soldats, pauvre Afrique !!!!.

Mali

Terrorisme : ouverture à Paris du procès de Gilles Le Guen, jihadiste français arrêté au Mali

Terrorisme : ouverture à Paris du procès de Gilles Le Guen, jihadiste français arrêté au Mali

Gilles Le Guen, jihadiste français présumé, a été arrêté en avril 2013 par les forces spéciales françaises au Mali. Il comparaît lundi et mardi devant le tribuna[...]

Mali : manifestations à Bamako pour la paix

Plusieurs milliers de personnes ont participé samedi à Bamako à un meeting pour la paix dans le nord du Mali, quelques heures après une marche pour soutenir la "libération" de[...]

Mali : marche à Bamako pour soutenir la libération de Ménaka, reprise aux rebelles

Plusieurs centaines de personnes ont marché samedi à Bamako pour soutenir la libération de Ménaka, ville du nord-est du Mali reprise le 27 avril à la rébellion par un groupe armé[...]

Mali : au moins 10 rebelles et 9 militaires tués dans les combats à Léré

Les violents combats qui ont opposé l'armée malienne à des rebelles, mercredi à Léré, dans le centre du pays, ont fait 19 morts et une vingtaine de blessés, selon un bilan[...]

Crise malienne : affrontements meurtriers entre armée et rebelles près de la frontière mauritanienne

Des combats ont opposé mercredi, pour la première fois depuis 2014, rebelles et armée malienne près de la frontière mauritanienne. Quelques heures plus tôt, une attaque surprise[...]

Nord du Mali : deux soldats et un enfant tués dans une attaque à Goundam

Des sources concordantes ont annoncé mercredi la mort de deux membres de la garde nationale malienne et d'un enfant à la suite d'une attaque perpétrée par des hommes armés à Goundam, dans[...]

Mali - Fahad Ag Almahmoud (Gatia) : "Notre occupation de Ménaka n'a pas été préparée"

Le Gatia a repris lundi la ville de Ménaka aux rebelles du MNLA qui la contrôlaient depuis près d'un an. Joint par téléphone, Fahad Ag Almahmoud, le secrétaire général de[...]

Mali : le Gatia prend le contrôle de Ménaka

Le Groupe autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia) - proche du pouvoir malien - a pris lundi le contrôle de Ménaka, dans le nord du Mali, selon l'AFP. Une localité jusqu'ici partiellement[...]

Les mystères de la Corsafrique

Feliciaggi, Tomi, Pasqua, Foccart, Bongo Ondimba, Sassou Nguesso, IBK... Bienvenue en Corsafrique ! Dans son numéro double, "Jeune Afrique" consacre une enquête à l'ascension des Corses en Afrique,[...]

Abdoulaye Diop : "La paix pour le Mali passe par l'accord d'Alger"

Abdoulaye Diop, le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, revient sur le préaccord d'Alger que la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA) refuse toujours de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces