Mali : pourquoi la Misma se hâte... lentement

25/01/2013 à 16:42 Par Jeune Afrique

La Force internationale d'intervention au Mali doit être composée de 3 300 hommes. Mais la mission demande à être précisée, et l'arrivée des soldats reste lente.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

7 réaction(s)

1.
Abe - 01/02/2013 à 02h:02

Malgre le danger reel et la menace de destabilisation de l'Afrique, la force africaine MISMA pietine au Mali a la recherche de mission pourtant simple. A quand le reveil et la prise de conscience de l'Afrique?.

2.
429COBRAJET - 28/01/2013 à 20h:01

...Heureusement l'armee "neo-coloniale" de l'ex-metropole... dirige!!!.

3.
TAT - 26/01/2013 à 13h:01

De peur de se faire egorger,comme des poulets,nous preferons les balabres sous nos manguiers ou dans des bars devant une bouteille de biere!!! Pendant que nos amis sont sous le soleil infernal entrain de mourir pour notre cause nos braves militaires (champions des coups d'Etat) sont au frais !.

4.
Dramane - 26/01/2013 à 12h:01

AINSI va l'Afrique, pendant que le feu brule,la maison; et que les voisins viennent au secours pour eteindre l'incendie,nos responsables sont dans des conferences interminables sans conclusions !!!De peur de faire face a'l'ennemi ....

5.
SansAccents - 26/01/2013 à 04h:01

"La troisième armée du monde"? Devant qui, deja? Mais bon, ne nous trompons pas de débat, la France n'est pas le problème ici, et nous sommes bien d'accord: nos ergoteurs de présidents et leurs généraux de pacotille sont en train d?être piteusement mis à nu aux yeux de l?Histoire!....

6.
Moussa - 26/01/2013 à 00h:01

Si vous ne fetes pas vite ils vont detruire tous les ponts strategiques et on verra comme est ce que vous allez faire la guerre. Cette mission est entrain de prendre trop de temps alors que depuis debut Avril 2012 la CEDEAO annoncait d'envoyer des troupes..

7.
mbaye2 - 25/01/2013 à 18h:01

Pendant que la troisième armée du monde s'efforce et peine contre les islamistes, les officiers de la CDAO boivent le thé et bla bla bla. Avec quoi ils comptaient chasser les islamistes, du vent des paroles et surtout pas de matériel ni de soldats, pauvre Afrique !!!!.

Mali

Mali : mort de la fillette, premier cas d'Ebola dans ce pays

Mali : mort de la fillette, premier cas d'Ebola dans ce pays

Le premier cas d'Ebola identifié au Mali, une fillette de deux ans récemment revenue de Guinée, est morte vendredi, a annoncé le gouvernement.[...]

Ebola : un premier cas au Mali fait craindre l'arrivée de l'épidémie

Le Mali connaît son premier cas d'Ebola. Il s'agit d'une fillette de deux ans venue de Guinée avec sa grand-mère. Elle a été placée en quarantaine à Kayes (Ouest), a[...]

Mali : les Casques bleus, cibles privilégiées des jihadistes

Rarement mission onusienne aura autant été prise pour cible. Dans le Nord, les soldats de la Minusma sont seuls et en première ligne. Mines, tirs de roquettes et attentats ont déjà fait[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Mali : ouverture du troisième round de négociations à Alger

Les pourparlers de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés ont repris mardi à Alger. Le ministre malien des Affaires étrangères a appelé les différents mouvements à[...]

Mali : réouverture des négociations de paix à Alger

La reprise des pourparlers de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés, samedi, à Alger s'inscrit dans un contexte sécuritaire particulièrement tendu dans le nord du pays.[...]

Mali : à Alger, la médiation face à deux plans de sortie de crise

Alors que la reprise des pourparlers de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés a été reportée au 22 octobre à Alger, "Jeune Afrique" a pu se procurer en[...]

Mali : au moins 7 morts dans des combats entre le MNLA et le Gatia près de Gao

Au moins sept personnes ont été tuées lors d'affrontements jeudi après-midi, près de Gao, principale ville du nord du Mali, entre et le MNLA et le Gatia, deux groupes armés touaregs de[...]

Mali : discussions à Alger, combats vers Gao

Le MNLA et le Gatia, une milice progouvernementale, s’affrontent dans la région de Gao depuis jeudi matin. Des combats qui interviennent alors que devaient reprendre à Alger, la veille, des négociations[...]

Mali : Sultan Ould Bady et le Mujao, un jihadiste en rupture de ban

Le jihadiste Sultan Ould Bady serait en conflit avec le Mujao, au nom duquel il a pourtant récemment revendiqué plusieurs attaques contre les Casques bleus au nord du Mali.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers