Mali : pourquoi la Misma se hâte... lentement

25/01/2013 à 16:42 Par Jeune Afrique

La Force internationale d'intervention au Mali doit être composée de 3 300 hommes. Mais la mission demande à être précisée, et l'arrivée des soldats reste lente.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

7 réaction(s)

1.
Abe - 01/02/2013 à 02h:02

Malgre le danger reel et la menace de destabilisation de l'Afrique, la force africaine MISMA pietine au Mali a la recherche de mission pourtant simple. A quand le reveil et la prise de conscience de l'Afrique?.

2.
429COBRAJET - 28/01/2013 à 20h:01

...Heureusement l'armee "neo-coloniale" de l'ex-metropole... dirige!!!.

3.
TAT - 26/01/2013 à 13h:01

De peur de se faire egorger,comme des poulets,nous preferons les balabres sous nos manguiers ou dans des bars devant une bouteille de biere!!! Pendant que nos amis sont sous le soleil infernal entrain de mourir pour notre cause nos braves militaires (champions des coups d'Etat) sont au frais !.

4.
Dramane - 26/01/2013 à 12h:01

AINSI va l'Afrique, pendant que le feu brule,la maison; et que les voisins viennent au secours pour eteindre l'incendie,nos responsables sont dans des conferences interminables sans conclusions !!!De peur de faire face a'l'ennemi ....

5.
SansAccents - 26/01/2013 à 04h:01

"La troisième armée du monde"? Devant qui, deja? Mais bon, ne nous trompons pas de débat, la France n'est pas le problème ici, et nous sommes bien d'accord: nos ergoteurs de présidents et leurs généraux de pacotille sont en train d?être piteusement mis à nu aux yeux de l?Histoire!....

6.
Moussa - 26/01/2013 à 00h:01

Si vous ne fetes pas vite ils vont detruire tous les ponts strategiques et on verra comme est ce que vous allez faire la guerre. Cette mission est entrain de prendre trop de temps alors que depuis debut Avril 2012 la CEDEAO annoncait d'envoyer des troupes..

7.
mbaye2 - 25/01/2013 à 18h:01

Pendant que la troisième armée du monde s'efforce et peine contre les islamistes, les officiers de la CDAO boivent le thé et bla bla bla. Avec quoi ils comptaient chasser les islamistes, du vent des paroles et surtout pas de matériel ni de soldats, pauvre Afrique !!!!.

Mali

Mali : IBK et le Boeingate, suite

Mali : IBK et le Boeingate, suite

Ibrahim Boubacar Keïta ne s'est toujours pas exprimé sur les soupçons de fraude qui le visent après la publication du rapport du Vérificateur général sur l'achat de l'avion pré[...]

Mali : en déplacement, IBK montre l'exemple dans la lutte contre Ebola

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta s'est rendu lundi à Kourémalé, dans le sud du pays, près de la frontière avec la Guinée, pour une visite symbolique consacrée[...]

Ebola : vers la mise en place d'un cordon sanitaire pour contenir le virus ?

Après la confirmation des cas d'Ebola au Mali, pays voisin d'États touchés par l'épidémie, l'Union européenne et la Croix-Rouge internationale tentent de mettre en place un cordon[...]

Ebola : précautions et inquiétude chez les Français du Mali

Depuis l'annonce d'un cinquième cas d'Ebola au Mali, la communauté française, forte de 6.000 ressortissants et de 1.400 militaires, y observe avec inquiétude l'arrivée de[...]

Ebola : la France étend ses contrôles aux vols en provenance du Mali

La France a renforcé samedi son dispositif de lutte contre Ebola en étendant ses contrôles de santé, déjà en vigueur pour les passagers des vols directs en provenance de Guinée,[...]

Mali : les illusions perdues de Sirafily Diango

Ancien militant, le dramaturge Sirafily Diango a trouvé une façon de poursuivre la politique par d'autres moyens : l'écriture. Acteur, il sera sur les planches du festival Théâtres des[...]

Mali : des associations portent plainte pour viols et violences sexuelles pendant l'occupation du Nord

Six associations de défense des droits de l’homme ont déposé plainte, mercredi 12 novembre, au nom de 80 victimes de viols et violences sexuelles perpétrés lors de l’occupation des[...]

Mali : deux nouveaux décès causés par Ebola, des dizaines de personnes en quarantaine

Deux personnes - un ressortissant guinéen et un infirmier malien qui l'avait soigné - sont mortes du virus Ebola ces derniers jours dans une clinique de Bamako. Un médecin malien, considéré comme[...]

Mali : le corps d'un officier disparu en 2013 identifié par des tests ADN

Un corps exhumé d'un puits en mars 2014 à Kati, près de Bamako, a été "formellement identifié" par des tests ADN comme étant celui d'un officier malien disparu en 2013[...]

Bloomfield va noter six filiales de Bank of Africa

L'agence de notation Bloomfield Investment a été désignée par le groupe Bank of Africa pour noter six de ses filiales au Sénégal, en côte d'Ivoire, au Bénin, au Mali, au Niger[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers