Tonton Zuma est arrivé

14/01/2013 à 16:06 Par Jeune Afrique

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

7 réaction(s)

1.
wambeti heritier - 14/03/2013 à 14h:03

nous ne pouvons plus continués dans ce sens il faut fixé un regard proactif sur le devenir de l?Afrique et l'intervention de ZUMA en RCA est légale en rapport a l'accord qui les relis et xa permettra aux rebelles d?arrêter de mettre la RCA a genoux? .

2.
Mariel - 20/01/2013 à 02h:01

Mr Soundiata cela est votre point de vue, moi ivoirien ayant vécu la crise ivoirienne je préfère dix milles fois le néocolonialisme Français que l 'hégémonie naissante de l'Afrique du Sud ménée par un Barbare qui je comprend rien du tout.... Oui Zuma est un barbare et borné, un analphabète qui dirige un si grand pays......

3.
Suns10 - 20/01/2013 à 01h:01

Cher François Soudan, ce ressenti n'est pas seulement observé par l'ANC de Jacob Zuma. Tous les Africains le ressentent aussi, l'Afrique francophone doit est décoloniser, car en effet elle ne l'ai pas dans les faits. Cette partie du monde n'a pas l'indépendance politique et économique..

4.
jean kazadi - 15/01/2013 à 19h:01

Zuma peut etre assure que la CPI ne l'accusera jamais des crimes contre l'humanite comme ca ete le cas avec JP Bemba. Hollande vient de repondre a l'appel du president malien; JP Bemba lui est devenu criminel pour avoir repondu a l'appel de Ange Patasse, president democratiquement elu de Centre Afrique..

5.
Rico de Paris - 15/01/2013 à 15h:01

Oui le même Zuma qui a soutenu le tricheur Kabila, pour des intérêts plutôt louche ....

6.
Christian lebeni - 15/01/2013 à 08h:01

En quoi le néocolonialisme français peut -il être différent de celui d'Afrique du Sud? Tous sont guidés par des intérêts mercantiles. Zuma à beau jeu de traiter la France d'état néocolonial, il n'en demeure pas moins habité par des intentions hégémoniques de mauvais aloi..

7.
Soundiata - 14/01/2013 à 23h:01

""ses pairs africains rétifs aux diktats venus du Nord"...heureusement M. Soudan! Aux yeux des Africains- et pas seulemnt des chefs d'État- l'Afrique du Sud est de très loin plus fréquentable que la France et sa Françafrique qui come le phénix renait constamment de ses cendres!.

Afrique du sud

Afrique du Sud : quand le roi de la nation zouloue dérape...

Afrique du Sud : quand le roi de la nation zouloue dérape...

En sommant les étrangers de "quitter le pays", Goodwill Zwelithini, le roi de la nation zouloue, a mis le feu aux poudres. Depuis, il a démenti ses propos. Trop tard...[...]

Xénophobie en Afrique du Sud : au secours, l'apartheid revient !

Les violences survenues à Durban ne sont pas un fait isolé. Cela fait des années que les migrants africains sont pris pour cible. Et que, sur fond de difficultés économiques, le poison de[...]

Afrique du Sud : le gouvernement promet de punir les auteurs des violences xénophobes

Le gouvernement sud-africain a promis dimanche de punir les auteurs des violences xénophobes qui ont fait au moins sept morts depuis début avril, alors que le Malawi et le Zimbabwe s'apprêtaient à[...]

Afrique du Sud : le président Zuma invite les immigrés à rester

Après une nouvelle nuit de pillages à Johannesburg, le président Jacob Zuma a annulé un voyage en Indonésie et s'est rendu samedi auprès de victimes de violences xénophobes, afin[...]

Afrique du Sud : Zuma annule un voyage après de nouvelles violences xénophobes

Le président sud-africain Jacob Zuma a annulé samedi un voyage à l'étranger après une nouvelle nuit de violences xénophobes perpétrées par des casseurs et pilleurs, qui[...]

Afrique du Sud : six morts et plus de 5 000 déplacés après des violences xénophobes

Depuis trois semaines, des violences xénophobes secouent l’Afrique du Sud. Une situation qui a déjà fait six morts et plus de 5 000 déplacés.[...]

Afrique du Sud : Durban se mobilise contre la xénophobie

Ils sont plusieurs milliers à manifester jeudi à Durban pour dénoncer la vague d'attaques contre les ressortissants étrangers installés dans la ville.[...]

Afrique du Sud : qui succédera à Helen Zille à la tête du principal parti d'opposition ?

Après 8 ans à la tête du principal parti d'opposition en Afrique du Sud, Helen Zille tire sa révérence. L'adversaire coriace de Jacob Zuma ne sera pas candidate lors des élections de[...]

Cecil Rhodes déboulonné, un millier de migrants en fuite après des violences xénophobes

La statue du colonisateur britannique Cecil Rhodes a été déboulonnée jeudi au Cap. Une victoire contre le passé raciste de l'Afrique du Sud, pour certains, alors que le pays est à nouveau[...]

En Afrique du Sud, Robert Mugabe attaque l'Occident et les Nations unies

En Afrique du Sud pour une visite historique de deux jours sous le signe de l'économie, le président zimbabwéen et chef de l'Union africaine, Robert Mugabe, en a profité pour décocher quelques[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers