Procès Habré : au Sénégal, le compte à rebours a commencé

15/01/2013 à 12:54 Par Jeune Afrique

Le procès de l'ex-président du Tchad Hissène Habré, qui devrait débuter d'ici quelques semaines, pourrait bien être un long ballet judiciaire à l'organisation des plus complexes.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

4 réaction(s)

1.
Abe - 01/02/2013 à 02h:02

Il est temps pour le Senegal et l'Afrique d'arreter les spectacles politiques et parfaire l'avenir. La majorite des dirigeants africains sont plus ou moins a reproches. Hissen Habre et Idriss Deby ne sont pas des exceptions..

2.
kwamé - 16/01/2013 à 19h:01

habré ne sera jamais jugé au sénégal!,ni en afrique!!;le président-sall fera comme ses prédécesseurs:rien que des'discours-populistes' pour-amuser la galérie!!;les éats africains donent-raison aux-européens qui traquent nos chers-ex-dictateurs,pour les juger à la:cpi de la-haye-schéveningen!!.

3.
laquachenn - 16/01/2013 à 19h:01

Hisène Habré peut dormir tranquil!:dépuis quand 1-ex dictateur africaun a été jugé ou condamné en afrique!?;que-Sall arrète son' cinéma'!,car il fera comme les anciens présidents sénégalais:'boufer l'argent de-Habré 'et le laisser couler des jours heureux à dakar!!.

4.
jean kazadi - 15/01/2013 à 15h:01

etonnant que le Tchad soit associe au financement de ce proces quand on sait qu'a l'epoque des faits qui seront juges, l'actuel president tchadien etait le bras droit de Hussein Habre en matiere de securite, donc susceptible d'etre appele a la barre pour ces crimes dans lesquels il doit avoir joue un role..

Sénégal

Sénégal : ci-gît le PDS

En faisant d'un Karim Wade incarcéré depuis près de deux ans son candidat à la prochaine élection présidentielle, le Parti démocratique sénégalais (PDS[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

"Comme un cri" : exorciser le naufrage du Joola

Pièce coup de poing, Comme un cri revient sur le drame du Joola et pointe une nouvelle fois la responsabilité des autorités sénégalaises.[...]

Sénégal : Macky et le minimandat

Macky Sall l'avait promis pendant sa campagne : il réduirait le mandat présidentiel à 5 ans. Presque 3 ans après son accession au pouvoir, la réforme n'est toujours pas lancée et continue[...]

Sénégal : Vieux Aïdara, "dommage collatéral" de l'affaire Karim Wade

Au lendemain de la condamnation de Karim Wade par la Crei pour enrichissement illicite, Vieux Aïdara, qui est considéré comme l'homme de paille du fils de l'ancien président sénégalais, a[...]

Sénégal : Fadel Barro, génération 2.0

"Y'en a marre", le mouvement fondé par cet ancien journaliste sénégalais, fait des émules dans toute l'Afrique. Son objectif : inciter les jeunes à se conduire en citoyens[...]

Sénégal : la défense de Karim Wade entend "faire juger la CREI" - récit d'un verdict contesté

La Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a condamné Karim Wade à six ans de prison et ses complices de 5 à dix ans de réclusion. Le jugement est contesté par les[...]

Sénégal : les avocats de Karim Wade vont saisir la Cour suprême

Les avocats de Karim ont annoncé lundi, en début d'après-midi, qu'ils allaient saisir la Cour suprême pour revoir le jugement de la CREI, qui a condamné dans la matinée leur client à[...]

Sénégal : Karim Wade condamné à six ans de prison ferme

Karim Wade a été condamné, lundi, à six ans de prison ferme et 138 milliards de francs CFA d'amende pour enrichissement illicite.[...]

Sénégal : Karim Wade désigné candidat du PDS pour la prochaine présidentielle

À 48 heures du jugement de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), le Parti démocratique sénégalais (PDS) vient de désigner Karim Wade comme candidat officiel en vue[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces