Tunisie : le baromètre du désespoir

09/01/2013 à 10:01 Par Jeune Afrique

Chaque trimestre depuis deux ans, l'institut Emrhod Consulting s'efforce de mesurer ce que les Tunisiens pensent de leurs dirigeants et de leurs responsables politiques, mais aussi de notions plus abstraites comme le bonheur ou la religion. La dernière livraison est particulièrement intéressante.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

6 réaction(s)

1.
Luc - 11/01/2013 à 00h:01

Vu de l\'extérieur mais par un fréquent visiteur, c\'est Nida Tounes qui peut sortir ce pays de ses problèmes.

2.
Yannick Mac Ngoua Eyalou - 10/01/2013 à 21h:01

ses chiffres viennent donc confirmer toute la lucidité et surtout la maturité de ce grand peuple. le problème n'est plus de savoir si le mouvement qui a conduit à la chute de Ben Ali était au fond une révolution ou un simplement soulèvement.le plus important est que la Tunisie retrouve sa place dans le concert des nations..

3.
bel hadj ali hichem - 10/01/2013 à 19h:01

meilleur ou pas le changement s'imposait en tunisie ,il n'y avait pas plus pire que la période d'avant le 14 janvier 2011;forcement on sera meilleur dans l'avenir.

4.
aladin - 10/01/2013 à 07h:01

La Tunisie s'en sort beaucoup mieux que la Syrie, la Libye ou l'Egypte. Je ne crois pas un traitre mots de ces instituts de sondage, crée pour influencer le vote populaire..

5.
BTK - 10/01/2013 à 06h:01

Malgré la culture et l'intelligence des tunisiens, ils restent persuadés qu'il ont fait la révolution, or c'est un soulèvement qui à mal tourné a voir le résultat. Le navire dérive et il n?y a plus d'officiers et les matelots sont livrés a eu même..

6.
NAJIBENHAMIDA - 09/01/2013 à 19h:01

Les tunisiens , peuple cultivé et intelligent, en dehors des 20 pour cent qui voteront pour Ennahda, ont senti , que le climat orageux qui s'installe, annonce , le ravage économique du pays, pour 2013, et il ne voit pas d'issu à leur probleme de tous les jours. Nous avons l'habitude de nous fier au ciel et au nuages sombres pour prévoir le climat pour le lendemain..

Tunisie

CAN 2015 : La RD Congo rejoint sur le fil la Tunisie en quarts !

CAN 2015 : La RD Congo rejoint sur le fil la Tunisie en quarts !

Longtemps éliminés, les Congolais qui ont égalisé grâce à Bokila face à la Tunisie (1-1) rejoignent leur adversaire du soir en quarts de finale de la CAN 2015. Le Cap-Vert et la Zamb[...]

Tunisie : report du vote de confiance au gouvernement de Habib Essid

À peine formé, le gouvernement proposé par le nouveau chef de l’exécutif, Habib Essid, suscite de vives critiques. Au point que le vote de confiance à l’Assemblée des[...]

Gouvernement tunisien : pourquoi Afek Tounes a jeté l'éponge

Le parti tunisien Afek Tounes déplore la méthode de négociation quelque peu expéditive du Premier ministre désigné, Habib Essid, pour la formation de son gouvernement.[...]

Terrorisme : Al-Qaïda, Daesh, même jihad

Ennemies au Moyen-Orient, les deux grandes mouvances de l'islamisme radical ont tendance à s'imbriquer à mesure que l'on s'éloigne du foyer syro-irakien.[...]

Tunisie : Habib Essid a formé son gouvernement

Après de longues et complexes tractations avec les partis, Habib Essid, le nouveau chef de l’exécutif tunisien, a bouclé vendredi la composition de son gouvernement qu’il présentera[...]

Former le gouvernement tunisien, le casse-tête de Habib Essid

Nouveau chef de l'exécutif tunisien, Habib Essid continue de chercher la formule idéale pour son futur gouvernement, dont la composition doit être annoncée, selon des sources au sein de son [...]

CAN 2015 : la Tunisie assomme les Chipolopolos

Les Zambiens, longtemps dominateurs, ont ouvert le score par Emmanuel Mayuka à l'heure de jeu. Mais les Chipolopolos ont ensuite payé leurs occasions manquées. Résultat, c'est la Tunisie qui a[...]

Tunisie : Selma Elloumi recadrée par BCE

Selma Elloumi, députée de Nabeul, souhaitait abandonner son mandat parlementaire pour devenir conseillère du président tunisien Béji Caïd Essebsi. Qui n'a pas apprécié.[...]

Tunisie : Mohsen Marzouk, l'éminence grise de BCE

Nommé début janvier conseiller spécial du président tunisien avec rang de ministre, en charge des affaires politiques, Mohsen Marzouk fait désormais partie du cercle de confiance de Béji[...]

CAN 2015 : La Tunisie déçoit face au Cap-Vert

Dans le deuxième match du groupe B, la Tunisie a été surprise par les Cap-Verdiens qui ont égalisé sur un penalty litigieux (1-1). Les Aigles de Carthage devront hausser leur niveau de jeu pour[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces