2013, l'année de tous les miracles

02/01/2013 à 10:53 Par Jeune Afrique

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

9 réaction(s)

1.
Castro - 18/01/2013 à 16h:01

Bonne parole prophetique Mr F. Soudan, que ce que tu souhaite a notre continent se realise en 2013. Cependant, un seul de toute la liste, Charles Ble Goude lui, ne devra echapper a une justice de son pays pour ses actes appels a l'extremination e Cote d'Ivoire..

2.
Castro - 18/01/2013 à 05h:01

Un article bien ecrit par F. Soudan. Des perspectives interessantes pour le contient en vue de reconciliation, amnestie et la fin de differents conflits en Afrique. Pour moi seul Charles Ble Goude ne meriterait pareilles faveurs. Il devrait quoiqu'il arrive passer par un tribunal special pour ses crimes politiques et de sang..

3.
Algérien - 06/01/2013 à 10h:01

@ marocain : l'alter ego du 1 er ministre marocain benkirane est le 1er ministre algérien Sellal. @ Soudan et aux lecteurs de JA : à la lecture de la réaction de "marocain", vous comprenez facilement pourquoi nous ne sommes vraiment pas pressés de rouvrir notre frontière avec des gens comme eux..

4.
Ibkourou - 04/01/2013 à 22h:01

Article plein de sens même si c'est de la politique fiction. Notre ego surdimensionné vicie désesperement notre capacité à être moins intransigeants et plus conciliants... les politiciens surtout..

5.
Ip Boy - 04/01/2013 à 13h:01

Pluie de miracles pour les tenants du pouvoir. Sinon les populations n'en bénéficieront jamais. J'aime ce genre de politique fiction de J.A. C'est pour demain (avec ceux qui dirigent là). Mais rêvons quand même....

6.
Adam - 03/01/2013 à 21h:01

Monsieur Soudan,j'adore votre sens de l'humour et je souhaite sincèrement que tous vos v?ux "réalistes" s'accompliront..

7.
Tiona - 03/01/2013 à 16h:01

Quel bonheur individuel et collectif si vos voeux se realisaient, que Dieu vous entende..

8.
citoyen - 02/01/2013 à 21h:01

Interessant. Genial. Mais fiction tout de meme..

9.
marocain - 02/01/2013 à 12h:01

Pourquoi S.M. le Roi Mohammed VI et Bouteflika. Le Premier est un monarque et le deuxième c'est avec Benkirane qu'il doit se concillier..

AUTRES

Kenya : Ban Ki-Moon appelle à mettre fin à l'excision

Kenya : Ban Ki-Moon appelle à mettre fin à l'excision

Dans le cadre d'une campagne mondiale contre l'excision lancée avec le quotidien britannique "The Guardian", Ban Ki-moon a appelé jeudi à Nairobi à mettre fin à la mutilation[...]

Mozambique : le candidat du Frelimo, Filipe Nyusi, officiellement élu président

La Commission électorale nationale du Mozambique (NEC) a annoncé jeudi les résultats officiels de l'élection présidentielle du 15 octobre. Filipe Jacinto Nyusi, le candidat du Frelimo, en sort va[...]

Tortures au Zimbabwe : la police sud-africaine appelée à ouvrir des nouvelles enquêtes

À la suite d'une requête d'association des droits humains, la Cour constitutionnelle sud-africaine a ordonné jeudi pour la troisième fois à la police nationale d'ouvrir une enquête sur des c[...]

Sierra Leone : des actes d'indiscipline compliquent la lutte contre Ebola

Deux semaines après sa nomination, Palo Conteh, chef du Centre national de lutte contre Ebola (NERC) en Sierra Leone, a dénoncé mercredi la persistance de pratiques à risques et d'actes d'indiscipline q[...]

Libye : des milices ont commis des "crimes de guerre" à l'Ouest, selon Amnesty

Dans un rapport publié jeudi, Amnesty International accuse des milices et des groupes armés d'avoir commis "des violations généralisées des droits de l'Homme, y compris des crimes de guerre&[...]

Burkina - En direct : situation toujours confuse à Ouagadougou, tractations en cours

Les députés burkinabè devaient voter ce jeudi, à partir de 10 heures (heure locale), le projet de loi sur la modification de la Constitution, qui permettrait à Blaise Compaoré de se pr&eac[...]

Justice française : le Franco-Togolais Kofi Yamgnane mis en examen pour trafic d'influence

Le candidat proclamé à la présidentielle togolaise Kofi Yamgnane a été mis en examen mercredi dans la soirée pour "trafic d'influence".[...]

Pourquoi le cabinet Orrick a fait le choix d'Abidjan

Pour sa première implantation sur le continent, le cabinet d'avocats né aux États-Unis a préféré la capitale économique ivoirienne à Casablanca ou à Johannesbu[...]

Ton divertissement, ma réalité

C'est une anecdote qu'on m'a racontée à Bruxelles la semaine dernière, qui n'est pas d'une importance planétaire, certes, mais que je tiens à partager avec vous car elle semble dire quelq[...]

Un soldat français des forces spéciales tué dans le nord du Mali

Un sergent-chef français, membre des forces spéciales, a été tué mercredi au Mali lors d'une opération destinée à freiner la résurgence des jihadistes dans le nord du[...]

Législatives tunisiennes : Nida Tounes remporte le scrutin avec 85 sièges à l'Assemblée

Les résultats officiels des législatives tunisiennes sont tombés dans la nuit de mardi à mercredi. Ils donnent Nida Tounes vainqueur du scrutin.[...]

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman, [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers