La Tunisie s'enfonce dans le marasme

13/12/2012 à 17:23 Par Jeune Afrique

Affrontements politiques, économie anémique, réformes au point mort... Deux ans après la révolution, la Tunisie n'est toujours pas stabilisée. Et pâtit de l'intolérance et de l'incompétence d'une frange du parti Ennahdha.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

6 réaction(s)

1.
kero - 13/12/2012 à 21h:12

On observe une recrudessence de la violence d'un coté par une population imature emportée par le fanatismereligieux et l'intolérance et de l'autre une nouvelle équipe gouvernementale en quete de repere qui veut installer un gouvernement autocratique. .

2.
kero - 13/12/2012 à 20h:12

est ce que la Revolution Arabe aussi médiatisé par les occidentaux a été une bonne chose pour les pays arabes? A voir ce qui se passe, Je dirai non parceque l'Egypte, la tunisie et la lybie ne sont pas actuellement enviable .

3.
lecteur tunisien - 13/12/2012 à 19h:12

mettre tout sur le dos d'un parti politique est une vision restreinte. c'est toute l'état tunisien peuple et gouvernement qui ont les clés de la transition. 2 Ce piège du mot islamiste, il faut en finir aussi. toutes les partis politiques tunisiens sont musulmanes et se respectent les valeurs islamiques. Islamiste c'est importé et ce n'est pas de chez nous.

4.
MANTEK - 13/12/2012 à 18h:12

Pauvre Afrique! Quand on chasse un demon,on le remplace par Belzebul,son grand frere.La Tunisie,l'Egypte...en font maintenant la malheuse experience. Finalement que faire dans notre continent?.

5.
blaket - 13/12/2012 à 18h:12

Il fallait s'y attendtre.Ben Ali était un dictateur certes mais jamais l'anarchie ne mene à la démocratie. les occidentaux devaient le savoir et le schéma actuel qu'ils veulent imposer à la syrie sera catastrophique.

6.
najibenhamida - 13/12/2012 à 18h:12

Une analyse de la situation politique , fine , comme je l'aime, par contre vous auriez pu insister sur le manque d'expérience du gouvernement , qui fait figure de débutant aventurier, , on s'improvise pas économiste uniquement par la voie de Dieu, mais aprés de longues études scientifiques et des dizaines d'année de pratique de haut niveau. .

Tunisie

La Tunisie en campagne pour la première présidentielle de l'après-révolution

La Tunisie en campagne pour la première présidentielle de l'après-révolution

La Tunisie, pays référence du Printemps arabe, entre samedi en campagne pour la première élection présidentielle de l'après-révolution, pour laquelle l'ex-Premier ministre B&eacut[...]

Pourquoi les médias français ne comprennent rien à la Tunisie

Clichés éculés, raccourcis stupéfiants, partialité délibérée... Les internautes tunisiens n'ont pas de mots assez durs pour qualifier la couverture de leur pays par les[...]

Tunisie - Nida Tounes : après les législatives, le temps des alliances

L’enthousiasme suscité par les législatives tunisiennes du 26 octobre s’estompe. Les résultats sont tellement serrés que les alliances entre partis seront déterminantes.[...]

Législatives tunisiennes : Nida Tounes remporte le scrutin avec 85 sièges à l'Assemblée

Les résultats officiels des législatives tunisiennes sont tombés dans la nuit de mardi à mercredi. Ils donnent Nida Tounes vainqueur du scrutin.[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 3/3 : une élection de BCE au premier tour de la présidentielle ?

Pour conclure une série de trois entretiens, Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, évoquent, à la suite de la victoire de Nida Tounes aux[...]

Tunisie : résultats attendus ce soir, Nida Tounes annoncé vainqueur

À quelques heures de la publication mercredi soir des résultats officiels des législatives tunisiennes, Nida Tounes a déjà fait état de sa victoire et Ennahdha a reconnu sa[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 2/3 : bipolarisation sur fond de désenchantement démocratique

Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, commentent pour "Jeune Afrique", dans un second entretien d'une série de trois, la bipolarisation du paysage politique,[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 1/3 : victoire de Nida Tounes, vote sanction ou plébiscite ?

Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, décryptent pour "Jeune Afrique", dans un premier entretien d'une série de trois, la victoire de Nida Tounes aux[...]

Tunisie : Nida Tounes formera une coalition après sa victoire aux législatives

Le chef du parti Nida Tounes a assuré lundi qu'il ne gouvernerait pas seul après sa victoire aux législatives devant les islamistes d'Ennahdha mais avec des partis "proches". Le scrutin a[...]

Tunisie : les observateurs de l'UE saluent des élections "crédibles et transparentes"

La mission d'observation électorale de l'Union européenne a jugé mardi "crédibles et transparentes" les élections législatives en Tunisie. Ces dernières ont[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers