Détournements à la Beac : l'autre scandale

12/12/2012 à 19:05 Par Jeune Afrique

Trois ans après la révélation des détournements à la Banque des États de l'Afrique centrale, une seule personne a été condamnée. Pas un franc n'a été remboursé. Le préjudice s'élevait tout de même à 30 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

3 réaction(s)

1.
AUGE - 06/11/2013 à 10h:11

Ancien intime de Armand Brice N'ZAMBA j'ai rencontré et côtoyé certaines personnes rue de la boétïe. Toute cette histoire est bien plus importante qu'il n'y paraît quand au vrai bénéficiaires de ces fonds. Comment expliquer la dé-saisie de la justice Française au profit du Gabon? confidences obligent. Bercy était au courant ? .

2.
MANTEK - 13/12/2012 à 15h:12

Et on dira que c'est au Cameroun que les detourneurs des fonds publiques se la coulent douce.Le seul traque par la justice est camerounais.Que les autres gabonais,tchadiens et congolais fassent leur part de devoir.Pauvre Afrique centrale..

3.
kelly - 13/12/2012 à 14h:12

Vous faites honte au continent ! Ces dirigeants qui tiennent des discours de progrès, quand on les met à la tete d'un poste , ils sont incapables de gerer nos richessses. On les met là haut , eux , s'active à nous pousser vers le bas par leurs coup de pattes .

Afrique Centrale

Fitch augmente d'un cran la note du Rwanda à B+

Fitch augmente d'un cran la note du Rwanda à B+

 Grâce à son dynamisme économique et à des réformes structurelles, le Rwanda voit sa note améliorée par l'agence Fitch, passant de B à B+ et assortie d'une perspective st[...]

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour "manquements graves"

 Ahmed Kalej Nkand a été démis de son poste d’administrateur directeur général de la Gécamines, en RD Congo, en raison "de manquements graves dans l’exercice de ses[...]

Congo Brazzaville : SNPC va lever 1,5 milliard de dollars

La Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) va lever 1,5 milliard de dollars. L'opération, un préfinancement pétrolier piloté par Ecobank Capital, devrait permettre à[...]

Cameroun : le parlement autorise la ratification de l'APE intérimaire

L’accord prévoit un démantèlement tarifaire sur les quinze prochaines années et une libéralisation de 80% des importations venant de l’Union européenne. Devant le blocage des[...]

Le Rwanda ou les secrets d'un bon élève

Dévasté par un génocide il y a vingt ans, le pays pauvre et enclavé réalise un spectaculaire redressement économique. Jeune Afrique analyse les ingrédients de cette[...]

Cemac : le "club des six" en état stationnaire

A priori, le club des six a tout pour réussir : une monnaie unique, une union douanière, des règles de convergence budgétaire... Et pourtant, ses échanges commerciaux restent faiblards.[...]

L'Afrique centrale mise sur la "promotion canopée"

Pour valoriser leur filière bois, des pays du bassin du Congo misent sur la transformation locale des grumes. Objectif : créer des emplois tout en protégeant l'environnement.[...]

Transfert d'argent : Express Union renforce sa position en Afrique centrale

Bientôt implantée dans tous les pays de la zone Cemac, la société camerounaise Express Union assoit sa position de leader sous-régional du transfert d'argent. Une réussite liée[...]

Le Cameroun met fin au gel des prix des carburants

Bloqués depuis six années, le prix du super, du gasoil et du gaz domestique ont été revus à la hausse à compter du 1er juillet au Cameroun. Le gouvernement envisage d’augmenter les[...]

Henri-Claude Oyima : "L'expansion de BGFI Bank passera par une série d'acquisitions"

Le patron gabonais énonce les principaux axes de son nouveau plan stratégique. De la banque de détail aux assurances, l'année 2014 promet son lot de surprises.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers