Détournements à la Beac : l'autre scandale

12/12/2012 à 19:05 Par Jeune Afrique

Trois ans après la révélation des détournements à la Banque des États de l'Afrique centrale, une seule personne a été condamnée. Pas un franc n'a été remboursé. Le préjudice s'élevait tout de même à 30 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

3 réaction(s)

1.
AUGE - 06/11/2013 à 10h:11

Ancien intime de Armand Brice N'ZAMBA j'ai rencontré et côtoyé certaines personnes rue de la boétïe. Toute cette histoire est bien plus importante qu'il n'y paraît quand au vrai bénéficiaires de ces fonds. Comment expliquer la dé-saisie de la justice Française au profit du Gabon? confidences obligent. Bercy était au courant ? .

2.
MANTEK - 13/12/2012 à 15h:12

Et on dira que c'est au Cameroun que les detourneurs des fonds publiques se la coulent douce.Le seul traque par la justice est camerounais.Que les autres gabonais,tchadiens et congolais fassent leur part de devoir.Pauvre Afrique centrale..

3.
kelly - 13/12/2012 à 14h:12

Vous faites honte au continent ! Ces dirigeants qui tiennent des discours de progrès, quand on les met à la tete d'un poste , ils sont incapables de gerer nos richessses. On les met là haut , eux , s'active à nous pousser vers le bas par leurs coup de pattes .

Afrique Centrale

Gabon : le Haut-Ogoué se donne une verte mine

Gabon : le Haut-Ogoué se donne une verte mine

Manganèse à Moanda, uranium à Mounana, sucrerie à Ouellé, café à Kayié... L'économie de la province repose sur les produits de sa terre. Aujourd'hui, ils gagnent en va[...]

Gabon : Port-Gentil retrouve la pêche

 Dans le cadre de la diversification de l'économie, le gouvernement a décidé en 2012 de reprendre en main le secteur de la pêche hauturière. Objectif ? Développer une véritable[...]

RDC : l'épidémie d'Ebola n'a "aucun lien avec celle qui sévit en Afrique de l'Ouest"

"Les résultats sont sortis positifs. Le virus Ebola est confirmé en RDC", a déclaré le ministre congolais (RDC) de la Santé, Félix Kabange Numbi.[...]

Joël Nana Kontchou, de l'énergie à revendre

À 52 ans, cet ingénieur prend les rênes de l'électricien Sonel, au Cameroun. Ses talents de meneur d'hommes, acquis chez Schlumberger, lui seront utiles pour remettre de l'ordre dans[...]

Congo Brazzaville : ça va bétonner à tout-va

Limitée jusqu'alors par la faible capacité de la société nationale, la production de ciment va être décuplée avec l'arrivée de trois nouveaux opérateurs.[...]

BantuHub et l'avant-garde du numérique à Brazzaville

 Vérone Mankou, patron de VMK, est aussi, depuis sa création en 2010, l'un des soutiens et des formateurs du BantuHub, une plateforme destinée à donner aux développeurs, webmasters et[...]

Congo Brazzaville : quand les patrons passent à l'action

Afin de dynamiser le secteur privé, l'État a créé une agence pour aider les futurs entrepreneurs et attirer les fonds étrangers. Reste à changer les mentalités.[...]

Samuel Foyou, un patron si discret

Ce self-made-man cultive les relations haut placées mais fuit les mondanités. Retour sur l'ascension d'un tailleur qui s'est enrichi dans l'import-export avant de bâtir un vaste empire industriel.[...]

Ebola : nouveau cas confirmé au Nigeria, inquiétude au Rwanda et au Cameroun

L'inquiétude ne cesse de grandir au Nigeria. Lundi, le ministère de la Santé a confirmé un dixième cas de personne infectée par le virus Ebola dans le pays.[...]

En Afrique centrale, des raffineries à bout de souffle

Trop petits, les raffineurs du Cameroun, du Congo et du Gabon souffrent d'un manque de rentabilité. Mais loin de s'unir pour s'en sortir, ils optent pour une fuite en avant.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex