Grandes et petites manoeuvres des partis politiques algériens

20/11/2012 à 18:01 Par Jeune Afrique

Nouvelle Constitution, présidentielle et crise malienne. Trois dossiers qui agitent les états-majors des partis en Algérie.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

1 réaction(s)

1.
sitahar - 22/11/2012 à 16h:11

Mr MEDELCI:nous ne sommes pas INTELLIGENTS,mais stupides et vieullissants comme les tortues de mer,bande de vendus.......

Algérie

Sahel : ces chefs jihadistes éliminés par les Français... et ceux qui courent toujours

Sahel : ces chefs jihadistes éliminés par les Français... et ceux qui courent toujours

Plusieurs chefs jihadistes de premier plan ont été tués par les forces françaises depuis le déclenchement de l'opération Serval au Mali, en janvier 2013. D'autres sont toujours en vie, cac[...]

Algérie : le ministère de la Défense confirme l'élimination de l'assassin d'Hervé Gourdel

Trois terroristes ont été abattus dans la soirée du lundi, dans la ville d'Issers, à 60 km à l’est d’Alger, a annoncé le ministère algérien de la Défense[...]

Air Algérie : quand un litige commercial tourne à l'affaire d'État

Dernier épisode d'un conflit au long cours, la compagnie nationale a récupéré son avion saisi à Bruxelles à la demande du néerlandais K'Air BV. Il était temps :[...]

La France échoue à redevenir le premier fournisseur de l'Algérie

 La France a échoué en 2014 à reconquérir la place de premier fournisseur de l'Algérie, ravie pour la première fois par la Chine l'année précédente. Avant de la[...]

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

Algérie : le gendarme de la Bourse suspend l'entrée de Cevital au capital de NCA Rouiba

 La Cosob justifie la suspension par l'attente de la décision de l'État algérien d'exercer (ou pas) son droit de préemption. Une décision liée au statut étranger du[...]

Signature d'une convention franco-algérienne sur la formation des imams

Bientôt les imams algériens envoyés en France seront formés pour être en "harmonie avec les exigences de la République" française. C'est ce que stipule, entre autres, la[...]

Infrastructures : les 10 projets africains qui ont marqué 2014

Le cabinet d'audit et de conseil KPMG vient de publier l'édition 2014 de son classement des 100 projets d'infrastructure de "classe mondiale". Une dizaine d'entre eux se trouvent sur le continent. Revue de[...]

Internet : Bouteflika, Kabila, Bongo... Noms de domaines en solde !

Alibongo.com, josephkabila.com, abdelazizbouteflika.com… Des noms de domaine de premier niveau (les .com) de certains chefs d'État africains qui n'ont pas eu la diligence de les réserver à temps sont en[...]

Algérie : El-Para et l'argent des otages du GSPC

Abderrazak el-Para, l'ex-émir du GSPC, a finalement confirmé que l'Allemagne avait versé une rançon de 5 millions d'euros en 2003.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers