Pourquoi les salafistes s'attaquent aux mausolées

13/11/2012 à 17:24 Par Jeune Afrique

Cheikh Khaled Bentounes est membre de la Fraternité soufie alawiyya, et président honoraire de l'association internationale Les amis de l'islam.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

4 réaction(s)

1.
Ledda - 15/11/2012 à 01h:11

Il est temps que s'élèvent les voix de l'Islam réel, celui dans lequel nous avons grandi et qui nous a protégés dans sa paix.Salutations respectueuses au Cheikh Khaled Bentounes. Salam.

2.
Damonzon - 14/11/2012 à 16h:11

La vérité est dite ! Car même nous autres de religions traditionnelles, nous avions recours à ces saints (hommes et femmes), ces amis d'Allah. Quand nous sommes devenus musulmans, non par par les armes mais par ces amis d'Allah, nous avions continué à les respecter. Ceux qui s'attaquent à leur mémoire nous excluent de l'islam. .

3.
CHE - 14/11/2012 à 04h:11

"Après avoir secoué le joug des dictatures et des pouvoirs autoritaires qui les gouvernaient sous l'oeil complaisant de l'Occident"?? C'est une plaisanterie? Que je sache l'Orient s?accommodait parfaitement de Ben Ali et de ces complices; ils sont à Jeddah, au Qatar et à Dubaï. La Russie, la Chine etc... aussi. .

4.
lorax 702 - 14/11/2012 à 01h:11

L'islam n'est pas la réligion unique dans ce monde; jamais les fous de Dieu ne vont triompher; la médiation sert à quoi pendant que les Nations Unies vont bientot adopter la résolution? Que des couards comme le MNLA, Ansardine soient épargnés?le langage de vérité est ceci: s'il faut que la peur change de camp pour la paix, je serai terroriste contre les radicalistes islamistes.

Maghreb & Moyen-Orient

Tunisie : pourquoi le Sud a choisi Marzouki à la présidentielle ?

Tunisie : pourquoi le Sud a choisi Marzouki à la présidentielle ?

Négligés depuis l'indépendance par le pouvoir central, les électeurs tunisien du sud ont massivement voté pour le président sortant, perçu comme l'homme de la vraie rupture [...]

Mariage des enfants : les dirigeants africains doivent agir dès maintenant

L'archevêque émérite Desmond Tutu est l'ancien président de The Elders et le co-fondateur de Filles, pas épouses : le partenariat mondial pour la fin du mariage des enfants. Nyaradzayi[...]

France : la Cour de cassation valide le mariage d'un couple homosexuel franco-marocain

Après dix-huit mois de quiproquo judiciaire, la Cour de cassation française a validé mercredi le mariage d'un couple homosexuel franco-marocain. Le parquet s'opposait à la légalité de[...]

Jihad : la cyber-guerre est déclarée

Aqmi, Boko Haram, Shebab somaliens... Les jihadistes africains s'appuient sur la Toile pour diffuser leur propagande et recruter à tour de bras. Pourraient-ils aller jusqu'à déstabiliser des[...]

Tunisie : "Si Béji" et les bajboujettes

Le tout nouveau président tunisien, appelé affectueusement Bajbouj, doit aux femmes sa victoire à la présidentielle. Et qu'un électorat féminin porte un candidat à la[...]

Immobilier : Zinafrik lance un mégaprojet logistique au Maroc

Selon les informations recueillies par "Jeune Afrique", le groupe marocain Zinafrik, spécialisé dans la sidérurgie, l'immobilier et la logistique, a conclu un partenariat stratégique avec[...]

Mahmoud Abbas attendu à Addis Abeba pour le sommet de l'UA

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, est attendu vendredi à Addis-Abeba pour l’ouverture du sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Union[...]

Libye : trois questions autour de l'attaque terroriste de l'hôtel Corinthia à Tripoli

L'hôtel Corinthia à Tripoli a été la cible mardi d'une attaque revendiquée par la branche libyenne de l'État islamique. Neuf personnes, dont cinq étrangers, ont été[...]

Tunisie : Maison de l'image et espace d'expressions

Comment filmer, photographier et dire la Tunisie d'aujourd'hui ? Olfa Feki, architecte, et Wassim Ghozlani, photographe, viennent de créer dans ce but la Maison de l'image.[...]

Algérie : l'illégitime défense des "auxiliaires" pendant la décennie noire

Pour la première fois, deux anciens miliciens antijihadistes vont être jugés en France pour des faits datant de la décennie noire. Enquête sur des auxiliaires aux méthodes[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces