Pourquoi les salafistes s'attaquent aux mausolées

13/11/2012 à 17:24 Par Jeune Afrique

Cheikh Khaled Bentounes est membre de la Fraternité soufie alawiyya, et président honoraire de l'association internationale Les amis de l'islam.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

4 réaction(s)

1.
Ledda - 15/11/2012 à 01h:11

Il est temps que s'élèvent les voix de l'Islam réel, celui dans lequel nous avons grandi et qui nous a protégés dans sa paix.Salutations respectueuses au Cheikh Khaled Bentounes. Salam.

2.
Damonzon - 14/11/2012 à 16h:11

La vérité est dite ! Car même nous autres de religions traditionnelles, nous avions recours à ces saints (hommes et femmes), ces amis d'Allah. Quand nous sommes devenus musulmans, non par par les armes mais par ces amis d'Allah, nous avions continué à les respecter. Ceux qui s'attaquent à leur mémoire nous excluent de l'islam. .

3.
CHE - 14/11/2012 à 04h:11

"Après avoir secoué le joug des dictatures et des pouvoirs autoritaires qui les gouvernaient sous l'oeil complaisant de l'Occident"?? C'est une plaisanterie? Que je sache l'Orient s?accommodait parfaitement de Ben Ali et de ces complices; ils sont à Jeddah, au Qatar et à Dubaï. La Russie, la Chine etc... aussi. .

4.
lorax 702 - 14/11/2012 à 01h:11

L'islam n'est pas la réligion unique dans ce monde; jamais les fous de Dieu ne vont triompher; la médiation sert à quoi pendant que les Nations Unies vont bientot adopter la résolution? Que des couards comme le MNLA, Ansardine soient épargnés?le langage de vérité est ceci: s'il faut que la peur change de camp pour la paix, je serai terroriste contre les radicalistes islamistes.

Maghreb & Moyen-Orient

Carte interactive : où et quand se tiennent les élections de 2015 en Afrique

Carte interactive : où et quand se tiennent les élections de 2015 en Afrique

Du Nigeria au Burundi en passant par la Côte d'Ivoire et la Centrafrique, les élections présidentielles, législatives et locales sont nombreuses en 2015 sur le continent africain. "Jeune Afrique&quo[...]

Égypte : 10 à 15 ans de prison pour 68 partisans de Mohamed Morsi

La justice égyptienne a condamné mercredi 63 partisans de Mohamed Morsi à 15 ans de prison. 5 autres ont écopé d'une peine de 10 ans de détention.[...]

Hanane Lamgharraze : la mariée était en blanc

Jeune patronne d'Oriental Wedding, cette créatrice propose ses caftans aux Franco-Maghrébines à la recherche de robes de mariage traditionnelles... et modernes.[...]

Libye : Mahmoudi sous haute protection

Abdelhakim Belhaj, l'ex-jihadiste libyen réfugié en Turquie, assure que l'ancien Premier ministre de Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi, peut compter sur sa protection. Celui-ci est détenu depuis juin 2012 à[...]

Algérie : Jund al-Khilafa, des "soldats" pas si inconnus

Qui sont les terroristes de Jund al-Khilafa, qui ont exécuté l'otage français Hervé Gourdel ? Leur chef, Abdelmalek Gouri, a fait allégeance à l'État islamique.[...]

Maroc : pour "l'enfant sans visage", l'espoir renaît grâce à des médecins australiens

Né défiguré suite à une complication prénatale empêchant ses os de se former normalement, le petit Marocain de trois ans surnommé "l'enfant sans visage" va enfin pouvoir[...]

Maroc : Jamal Benomar... militant un jour, militant toujours

Des rangs de l'extrême gauche marocaine au monde feutré de l'ONU en passant par Amnesty, l'envoyé spécial de Ban Ki-moon au Yémen n'a jamais transigé avec ses convictions.[...]

Algérie - O. Dehendi : "Nous avons supplié les terroristes de libérer Hervé Gourdel"

Alors que les autorités algériennes ont annoncé mardi avoir identifié des auteurs de l'enlèvement et de l'assassinat du Français Hervé Gourdel, un premier témoin s'est[...]

Des ravisseurs d'Hervé Gourdel identifiés, selon le ministre algérien de la Justice

Selon le ministre algérien de la Justice, des ravisseurs de l'otage français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité la semaine dernière en Algérie, ont été[...]

Tunisie : 26 candidats en lice face à Marzouki pour la présidentielle du 23 novembre

L'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a dévoilé mardi les noms de 27 candidats retenus pour la présidentielle du 23 novembre en Tunisie.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers