Que sont devenues les veuves des anciens présidents africains ?

20/11/2012 à 15:45 Par Jeune Afrique

Ils ont été héros, martyrs et parfois bourreaux... Les années ont passé, leurs épouses leur ont survécu. Habituées aux ors des palais, les anciennes premières dames d'Afrique ont dû apprendre à vivre loin des projecteurs, avec un nom souvent lourd à porter.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

12 réaction(s)

1.
mame - 03/12/2012 à 16h:12

Arrêtons toutes ces méchancetés sur cette pauvre Andrée. Comme toutes les autres veuves des défunts présidents, elle a payée pour les erreurs de son mari. Qu?est qu'on lui veut à la fin jusqu'à arriver à trouver un autre père à Mohamed son fils. Alors de qui est Aminata Touré si Sékou ne pouvait pas enfanté? Du n'importe quoi. Que Dieu pardonne à tous ceux qui racontent ces méchancetés. .

2.
Mbomey'Oye - 28/11/2012 à 14h:11

Joséphine Kama alias Patience Dabany n'est pas la veuve d'Omar Bongo. Ils avaient divorcé plus de vingt ans avant la mort du président. Poirquoi parler d'elle sans parler des veuves de Marien Ngouabi, d'Eyadéma, d'Abacha...? Ouvrez un chapitre sur les divorcées ou les répudiées si vous tenez tant à parler d'elle..

3.
Bangaly Traore - 24/11/2012 à 17h:11

Voila des regimes criminels qui ont rien de bien pour le peuple surtout dans mon pays la guinee..

4.
A K S - 23/11/2012 à 03h:11

Je me suis senti consterne par l'ecrit de cet fameux Guinéen qui est trop en retard sur l'histoire de la Guinee mon pays ave le pere fondateur des independences africaines Ahmed Sekou Toure paix a son ame et le peuple de Guinee te regrette, toi qui faisait la fierte de l'africain eduquer et intelligent.

5.
Albet - 21/11/2012 à 10h:11

Que sont devenus les veuves kadafi, sadam, massamba debat et comment les nouveaux chefs d'etat considérent ces veuves et leurs enfants( sur le traitements contidiens).

6.
aniombo@yahoo.fr - 21/11/2012 à 08h:11

Comme venait dire mon frere Rama, pourquoi cet article ne parle pas la vie des veuves Congolais de Brazzaville le vrai CONGO, même Dabany divorcé est parler pourquoi pas Celine Ngouabi, la veuve Massamba Debat est ce qu'elles existent toujours? la veuve KADAFI et SADAME..

7.
touraman - 21/11/2012 à 06h:11

Ayant su qu´il ne peux pas faire d´enfant Sekou Toure confia sa femme mme Andre à Achkar Maroof et les deux firent Mohamed Touré.Mais il n´hesita pas à tuer ce dernier ,d´ailleurs le jeune officier capitaine Lamine Kouyaté devait connaître le même sort en 1977.Mais il faut préciser que Sekou Toure n´a pas été cette fois-ci le connecteur d´André et de Kouyaté..

8.
SaikouYaya - 21/11/2012 à 06h:11

Appeler au portable de sa gouvernante,c´est par c´est manège que mme Toure et leur clique avaient exterminé les dignes fils guineens.Savez-vous comment commandant Ibrahima Sylla fut arrêté en 1972?,presque par la methode,cad appeler par telephone d´autrui.Ils sont perfides ces gens-là .

9.
SaikouYaya - 21/11/2012 à 06h:11

Au temps de SekouToure creer un parti politique ou avoir une autre opinion était synonyme de complot.Bien que notre jeune democratie connaise des difficultés du début,cette AndreToure et leur clique devraient avoir honte de retarder ce processus à leur temps.Nous rendons un hommage vibrant au père de la democratie en guinée,a savoir le Général Contè Lansana.

10.
Thierno - 21/11/2012 à 05h:11

Andre Toure et sa famille n´avait pas été arrêtés,mais plutôt mis en protection par le General Contè,car à sa prise du pouvoir nombreux etaient des guineens qui voudraient en decoudre avec la famille de SekouToure qui avait decimé toute l´inteligentsia guineenne.

Continental

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Dans Nous ne sommes pas seuls au monde, l'auteure et metteuse en scène Élise Chatauret évoque le déracinement affectif d'un exilé africain.[...]

CAN 2015 : en Guinée Équatoriale, des couacs mais pas le chaos redouté

La catastrophe redoutée a, pour l'instant, été évitée en Guinée Équatoriale, qui n'a eu que 50 jours pour se préparer à l'organisation de la CAN-2015 après la[...]

Ebola : la situation reste "extrêmement préoccupante"

Malgré une nette baisse du nombre de personnes affectées par le virus Ebola, la situation reste "extrêmement préoccupante" en Afrique de l'ouest, a prévenu vendredi l'Organisation[...]

Diaporama : les plus grandes (et belles) églises d'Afrique

Le christianisme est la religion dominante en Afrique avec une part de fidèles estimée à plus de 60% en 2014. Jeune Afrique revisite pour vous la richesse architecturale de lieux de culte chrétiens sur[...]

Escrocs et charlatans

Chaque année, rituellement, je consacre mon premier "PS" aux voyantes, aux soi-disant extralucides, aux horoscopes, à tous ces escrocs et charlatans qui prétendent pouvoir prévoir[...]

Quatre-vingts ans de négritude

Au mois de mai prochain, le mouvement de la négritude aura 80 ans. Le mot est en effet apparu en 1935 sous la plume d'Aimé Césaire dans " L'Étudiant noir", journal mensuel de[...]

CAN 2015 : Bifouma, Aboubakar, Mahrez, Bolasie... meilleurs espoirs masculins

Ils ne sont pas les plus jeunes, certains fréquentent même le niveau international depuis quelques années sans pour autant avoir fait parler d'eux. Et si c'était pour cette fois-ci ?[...]

C.A.N. : Coupe de l'Apathie Nationale...

Si la déprime de nouvelle année engourdit les employés dans des bureaux qui tournent au ralenti, l'événement qui la console ne contribue pas à "booster" l'efficacité[...]

Économie africaine : 2015, l'année de tous les défis

En 2014, les espoirs de prospérité de l’Afrique ont été éprouvés par des crises économiques, sécuritaires et sanitaires. Et si elle trouvait, au coeur même de ces[...]

"Le Monde" ouvre une nouvelle fenêtre sur l'Afrique

Afin d’élargir son audience, le groupe de presse français lance un site consacré à l’actualité politique, économique, culturelle et sportive du continent.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers