Cameroun : 1982-2012, de Biya à Biya

12/11/2012 à 15:33 Par Jeune Afrique

Au Cameroun, l'arrivée au pouvoir de Paul Biya avait fait naître de nombreux espoirs. Trente ans après, le chef de l'État dirige un pays stable mais immobile. Qu'en pensent ceux qui n'ont connu que lui ?

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

8 réaction(s)

1.
oniN - 02/12/2012 à 01h:12

Il ne dirige pas un pays "immobile, mais stable", mais plutôt un pays "immobile, donc stable". Etant entendu qu'il est difficile de ne pas être stable quand on est totalement immobile. La stabilité n'est que la résultante de l'immobilité dans laquelle le Cameroun baigne.

2.
kakadia - 19/11/2012 à 07h:11

The cameroonian population is suffering from its politics and surely our future is uncertain. Personally i don't know what worries me the most staying under Paul biya's reign or after but i guess the one who lives longuer would find out. .

3.
Youssoufa - 14/11/2012 à 15h:11

1982-2012, du néant à la grande réussite des grandes réalisations..

4.
Belphegor - 13/11/2012 à 12h:11

Avec tout ce marasme socio-politique au Cameroun il y a des mercenaires de la plume franco-camerounais comme Calixthe Beyala, Charles Onana, Gaston Kelman, Théophile Kouamouo qui continuent de faire de la longue crise politico-militaire en Cote d?Ivoire leur fonds de commerce tout en occultant tout ce qui concerne les problèmes de leur pays..

5.
Hafis Ruefli - 12/11/2012 à 21h:11

le despotisme doit etre mitigé par les moeurs, les usages, la civilisation. Biya, a oublié que le cameroun n' est pas une monarchie. Un gouvernement despotique,dont la liberté politique n' a jamais existé, parce que la nation n' a jamais eu a participer à l'oeuvre de la législation; puisque a chaque fois c' était avec des fraudes massives qu' il était reconduit au trone.

6.
Hafis Ruefli - 12/11/2012 à 21h:11

La liberté civile, qui est fondée sur la loi, n'existe, que d'une manière précaire, parce que la loi et son exécution dépendent d'une seule volonté, et qu'il n'existe aucune garantie contre les écarts de cette volonté. 30 ans c'est trop, le cameroun est pret et veut tourné la page definitivement..

7.
Hafis Ruefli - 12/11/2012 à 21h:11

le despotisme s'entend de la puissance absolue, illimitée, concentrée sans réserve ni contre-poids dans les mains d'un seul homme, quel que soit l'usage, bon ou mauvais, qu'il en fasse. Cette puissance abusive depuis 30 ans est devenue une tyrannie; une gouvernence maladroite et sans sagesse, un echec. .

8.
Dionkoro - 12/11/2012 à 16h:11

30 ans au pouvoir, on appelle ça dictature et confiscation de pouvoir!!! Je me demande comment es ce qu'un être humain peut endurer à ce siècle 30 ans au même poste??? comment es ce qu'il trouve lui-même cette pratique là? De toute façon, la fin finira inévitablement par arriver! Ou sont partis les grands hommes d'Etats de ce monde???....

Cameroun

Éric Jennings : 'L'Afrique a financé la résistance française'

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

Cameroun : Henri Ewelé débarqué de la direction de Chanas

Le conseil d’administration de l'assureur camerounais Chanas Assurances vient de relever Henri Ewelé de son poste de directeur général. Il a été remplacé par Albert Pamsy, sept mois[...]

Alice Nkom : "L'homosexualité n'est pas importée, c'est sa répression qui l'est !"

L'avocate camerounaise Alice Nkom s'attaque, depuis plus de dix ans, à l'article 347 bis, pénalisant l'homosexualité au Cameroun. Farouche militante des droits de l'homme, elle a accepté de partager[...]

Sommet UE-Afrique : un visiteur nommé Claude Guéant

Mais à quels dirigeant(s) africain(s) Claude Guéant a-t-il rendu visite à Bruxelles ? Une piste au moins se dessine.[...]

Enlèvements au Cameroun : les forces de sécurité ratissent le terrain

Les forces de sécurité camerounaises ratissaient dimanche la région où deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés dans la nuit de vendredi à[...]

Deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés au Cameroun

Deux prêtres italiens et une soeur canadienne ont été enlevés au nord du Cameroun, a indiqué samedi à l'AFP le ministère des Affaires étrangères qui a mis sur pied [...]

Vidéo - Mondial 2014 : des rappeurs tournent un clip de soutien aux Lions indomptables

Le Mondial 2014 au Brésil approche à grands pas. Au Cameroun, la scène urbaine chante déjà à l'unisson "Allez les lions ! ".[...]

Cameroun : Boko Haram recrute des jeunes à la frontière avec le Nigeria

Selon plusieurs sources sécuritaires camerounaises, Boko Haram enrôle des jeunes camerounais dans la zone frontalière entre le Cameroun et le Nigeria. Une opération mise en place depuis quelques mois par[...]

Football : Samuel Eto'o manquera le choc contre le PSG en Ligue des champions

L'attaquant camerounais de Chelsea, Samuel Eto'o, victime d'une blessure à la cuisse droite, n'a pas été retenu dans le groupe qui affrontera mercredi soir le PSG, à Paris, en quart de finale aller de[...]

Football : Samuel Eto'o, ce sans-papiers devenu star du ballon rond

Le Camerounais Samuel Eto’o s’est confié à France 24, deux jours avant les quarts de finale de Ligue des champions entre Chelsea et le Paris Saint-Germain. Il est notamment revenu sur sa condition de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers