Tunisie : Soumaya Ghannouchi, l'enfant terrible

06/11/2012 à 08:13 Par Jeune Afrique

Fille cadette du chef d'Ennahdha, Soumaya Ghannouchi est une pasionaria tunisienne qui pourfend tous ceux qui ne partagent pas ses idées. Portrait.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

20 réaction(s)

1.
cyrine - 24/02/2013 à 15h:02

Un conseil madame Bouchleka: Prenez une chambre au Shératon :)))).

2.
Gibbs - 19/11/2012 à 17h:11

Le peuple a voté et selon le principe démocratique : les tunisiens ont pour la majorité voté pour vivre dans où l'Islam est le pilastre et la base de leur vie social. Marre de l'occident qui veut imposer a tout le monde son modèle sans éthique sans valeur ! .

3.
Aloulou - 14/11/2012 à 13h:11

A une tranposition près de "racisme" à "intolérence" nous avons nous aussi notre Le Pen en Tunisie avec pour Marine, Soumaya ou Intissar ou les deux et devinez qui est le chef de la diplomatie tunisienne? Attention danger! l'oligarchie Ghannouchi est en marche. .

4.
tunisien en france - 13/11/2012 à 15h:11

Je pense que la tuinsie a besoin de personnes éfficaces,avec une certaine expérience de la géopolitiques et une grosse envie de sortir le peuple de la misére; le probléme actuel est que lbeaucoup de dirigeants veulent sortir leur famille de la misére et non le peuple. N 'oubliez jamais que la tunisie appartient au peuple.

5.
Faiza ktari - 11/11/2012 à 13h:11

Pour écraser il faut avoir du poids et pour mépriser il faut avoir de la hauteur or votre soumaya n a aucune de ces qualités n utilisez pas quand vous écrivez vos articles des mots inappropriés .

6.
zarzour - 10/11/2012 à 10h:11

Au fond la Tunisie qui s'est libérée du clan Ben Ali.Elle s'est retrouvée avec celui de Ghannouchi.Quel triste sort pour la Tunisie .Ghannouchi n'en a cure de la Tunisie ,c'est un vrai imposteur .il a profité de la révolution pour assoeir sa dynastie en distribuant des postes à responsabilité pour ses filles et son gendre ,quoi de plus normal pour un usurier..

7.
Abou abou - 09/11/2012 à 20h:11

Soumaya ,on vs aime bien,vs incarnez la vrai jeunesse Tunisienne ,dynamique et moderne Mais respectieuse et fiere de son identite..

8.
misnathrached - 09/11/2012 à 19h:11

Oh, ces dames de tunisie, aprés Leila Trabelsi, voilà une nouvelle et toujours des extremistes si ce n est pas de droite c'est de gauche..

9.
rached - 09/11/2012 à 14h:11

un peu de patient ca ne reste pas beaucoup de temps ..apres la prochaine election tu sera a l'anglettere... .

10.
faycal - 09/11/2012 à 01h:11

elle me rappelle la régente de Carthage , tous les tunisiens haïssent la bouchleka comme ils haïssaient avec leila.

Tunisie

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Barack Obama à Béji Caïd Essebsi : "Les États-Unis croient en la Tunisie"

À l'ocassion de la réception de Béji Caïd Essebsi à la Maison blanche jeudi, le président amréicain Barack Obama a annoncé son intention d'accorder à la Tunisie le[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : doutes sur l'implication du suspect marocain arrêté en Italie

Un nouveau suspect a été appréhendé mercredi à Gaggiano, en Italie, dans le cadre de l'affaire de l’attentat du Bardo. Mais les premiers éléments laissent à penser[...]

Tunisie : contre la contrebande, l'électronique !

Habib Essid, le Premier ministre tunisien, et Slim Chaker, son ministre des Finances, ont donné carte blanche à Adel Ben Hassine, le directeur général des douanes fraîchement nommé,[...]

Les femmes africaines peinent à percer le plafond de verre

Éducation, travail, indépendance... Malgré de timides avancées, le statut des femmes n'a que peu progressé en Afrique, selon les participantes du 5e forum social d’Essaouira, au Maroc, du[...]

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi reçu par Barack Obama à la Maison blanche

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi sera reçu jeudi à Washington par son homologue américain Barack Obama. Cette deuxième rencontre entre les deux hommes à la Maison[...]

Comment Samir Tarhouni, l'ancien chef de la BAT, a empêché les Trabelsi de quitter la Tunisie en 2011

Samir Tarhouni, l'ancien patron de la brigade antiterrorisme (BAT) a été l'un des principaux protagonistes du départ de Ben Ali. Retour sur un épisode clé de l'histoire tunisienne[...]

Tunisie : voyage au coeur de la BAT, la brigade antiterrorisme

Devenue un symbole national depuis l'arrestation des Trabelsi, en 2011, la brigade antiterrorisme nous ouvre pour la première fois ses portes.[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : un suspect marocain arrêté en Italie

Un suspect marocain a été appréhendé mercredi dans le nord de l'Italie, pour complicité présumée dans l'attentat du Bardo. Le résultat d'une coopération avancée[...]

Libye : 172 Tunisiens pris en otages par une milice islamiste du groupe Fajr Libya

Les autorités tunisiennes ont annoncé lundi l’existence de négociations en vue de la libération de 172 ressortissants détenus en Libye par un groupe de la coalition de milices islamistes[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers