Tunisie : Soumaya Ghannouchi, l'enfant terrible

06/11/2012 à 08:13 Par Jeune Afrique

Fille cadette du chef d'Ennahdha, Soumaya Ghannouchi est une pasionaria tunisienne qui pourfend tous ceux qui ne partagent pas ses idées. Portrait.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

20 réaction(s)

1.
cyrine - 24/02/2013 à 15h:02

Un conseil madame Bouchleka: Prenez une chambre au Shératon :)))).

2.
Gibbs - 19/11/2012 à 17h:11

Le peuple a voté et selon le principe démocratique : les tunisiens ont pour la majorité voté pour vivre dans où l'Islam est le pilastre et la base de leur vie social. Marre de l'occident qui veut imposer a tout le monde son modèle sans éthique sans valeur ! .

3.
Aloulou - 14/11/2012 à 13h:11

A une tranposition près de "racisme" à "intolérence" nous avons nous aussi notre Le Pen en Tunisie avec pour Marine, Soumaya ou Intissar ou les deux et devinez qui est le chef de la diplomatie tunisienne? Attention danger! l'oligarchie Ghannouchi est en marche. .

4.
tunisien en france - 13/11/2012 à 15h:11

Je pense que la tuinsie a besoin de personnes éfficaces,avec une certaine expérience de la géopolitiques et une grosse envie de sortir le peuple de la misére; le probléme actuel est que lbeaucoup de dirigeants veulent sortir leur famille de la misére et non le peuple. N 'oubliez jamais que la tunisie appartient au peuple.

5.
Faiza ktari - 11/11/2012 à 13h:11

Pour écraser il faut avoir du poids et pour mépriser il faut avoir de la hauteur or votre soumaya n a aucune de ces qualités n utilisez pas quand vous écrivez vos articles des mots inappropriés .

6.
zarzour - 10/11/2012 à 10h:11

Au fond la Tunisie qui s'est libérée du clan Ben Ali.Elle s'est retrouvée avec celui de Ghannouchi.Quel triste sort pour la Tunisie .Ghannouchi n'en a cure de la Tunisie ,c'est un vrai imposteur .il a profité de la révolution pour assoeir sa dynastie en distribuant des postes à responsabilité pour ses filles et son gendre ,quoi de plus normal pour un usurier..

7.
Abou abou - 09/11/2012 à 20h:11

Soumaya ,on vs aime bien,vs incarnez la vrai jeunesse Tunisienne ,dynamique et moderne Mais respectieuse et fiere de son identite..

8.
misnathrached - 09/11/2012 à 19h:11

Oh, ces dames de tunisie, aprés Leila Trabelsi, voilà une nouvelle et toujours des extremistes si ce n est pas de droite c'est de gauche..

9.
rached - 09/11/2012 à 14h:11

un peu de patient ca ne reste pas beaucoup de temps ..apres la prochaine election tu sera a l'anglettere... .

10.
faycal - 09/11/2012 à 01h:11

elle me rappelle la régente de Carthage , tous les tunisiens haïssent la bouchleka comme ils haïssaient avec leila.

Tunisie

Tunisie : 74 migrants venus de Libye recueillis par des pêcheurs

Tunisie : 74 migrants venus de Libye recueillis par des pêcheurs

Des pêcheurs tunisiens ont recueilli jeudi soixante-quatorze migrants qui tentaient de gagner l'Italie depuis la Libye. Ils avaient erré cinq jours en mer.[...]

Diaporama : "Djerbahood", le street art s'invite en Tunisie

Cet été, des graffeurs du monde entier ont investi les ruelles d'Erriadh, une petite bourgade de l'île de Djerba, pour réaliser une expérience inédite de street art en Tunisie. Armés[...]

Tunisie : frictions entre la Défense et la présidence pour la succession du général Hamdi

La question de la succession du chef d'état-major de l'armée de terre, le général Mohamed Salah Hamdi, remplacé le 12 août par Ismaïl Fathalli, a opposé le président[...]

Douze chefs d'État africains avec Hollande aux cérémonies du débarquement en Provence

François Hollande accueille ce vendredi 13 chefs d'État, dont douze africains, à bord du Charles-de-Gaulle pour les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement de Provence avec en point[...]

IIe guerre mondiale : les victoires oubliées des "indigènes"

Avant le grand débarquement, la reconquête des Alliés est amorcée par la Corse et l'Italie. Des batailles aussi épiques que méconnues menées par les[...]

Salma Hamza, architecte tunisienne : "La modernité peut très bien respecter le traditionnel"

L'architecte tunisienne Salma Hamza milite pour la réhabilitation des matériaux traditionnels. Et la restauration du patrimoine de son pays. Interview.[...]

Tunisie : des balles et des morsures

Depuis la révolution (des épines) du jasmin, les Tunisiens comptent plus de journées de deuil que de fêtes nationales (mises sous éteignoir), créant un climat[...]

Tunisie : Mondher Zenaidi va-t-il revenir sur la scène politique ?

Exilé volontaire à Paris depuis trois ans, l'ex-ministre du Commerce de Ben Ali reste populaire dans son fief de Kasserine comme dans les milieux destouriens. Cédera-t-il à la tentation de[...]

Tirailleurs : le chagrin des indigènes

Tierno Monénembo est un écrivain guinéen, Prix Ahmadou-Kourouma 2012 pour Le Terroriste noir, sur Addi Bâ, héros méconnu de la Résistance..[...]

La Tunisie commence l'examen d'une nouvelle loi antiterroriste

La nouvelle loi antiterroriste, dont l'examen a débuté lundi, doit remplacer la législation jugée liberticide adoptée sous le régime de Zine el-Abidine Ben Ali.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers