Guinée - Alpha Condé : "J'ai hérité d'un pays sans État"

16/07/2012 à 13:11 Par Jeune Afrique

Convaincu que lui seul peut redresser la barre, le président de la République guinéenne, Alpha Condé, a répondu aux questions de J.A. Avec toujours le même franc-parler, qu'on l'interroge sur la situation au Mali, sur son bilan ou sur les critiques - sévères - que lui adressent ses opposants.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

34 réaction(s)

1.
Fall - 01/08/2012 à 16h:08

Je pense que Maoudo débloque. Quand on affirme quelque chose aussi faux on doit pouvoir au moins apporter la preuve de ce qu'on avance. D'où vous tenez ces assertions. Avez-vous publié un livre sur ce sujet? Avez-vous enquêter ? sur quel échantillon? .

2.
Ouedrago - 01/08/2012 à 15h:08

@Maoudo : puisque vos dires sont avérés et que vous avez mené une enquête dans tout le pays sur ce sujet faites nous partager vos recherches si enrichissantes comme ça JA les publiera pour ses lecteurs. Ne faites pas rétention de l?information envoyer nous les résultats de votre enquête !.

3.
maoudo - 31/07/2012 à 13h:07

L'ethnocentrisme est bien un mal guinéen en général et plus particulièrement peul, personne ne pourra éluder cette évidence : Avant de jeter l'anathème sur les autres chaque guinéen devrait faire sa propre autocritique si vraiment nous voulons du changement....

4.
ali - 31/07/2012 à 04h:07

pourkoi specifier ke parmi les 2 oficier citer pour l'attaque contre sa residence l'un etait peul?.

5.
russel - 31/07/2012 à 02h:07

c'est pitoyable comment peux t'on avoir tant de commentaires haineux à l'égard de son président qui est respecter de par tous les grands dirigeants de cette planète. continuez à attiser la haine ethnique tot ou tard vous en aurez le résultat donc vous convoiter tant ( bande d'éternelle pleureuse)..

6.
Dana - 29/07/2012 à 22h:07

Mon cher Maoudo dans ce cas pourquoi refuser que Condé donne l'exemple et quil arrete d'attiser tant la haine ethnique dans notre pays. Il doit commencer à faire triompher la réconciliation. Cet homme ne peut pas tenir une seule interview sans référence ethnique trouvez vous cela normal au 21ème siècle et pour quelqu'un qui aime qu'on l'appelle professeur ?.

7.
Idriss Bà Nemba - 26/07/2012 à 08h:07

De la réflexion, de la prospective, de la projection et de la planification du développement de la Guinée...Il n'est pas en mesure d'incarner cela. Vu qu'il passe sont temps à faire le négociant de riz, de mil et d'huiles. Il se comporte comme un simple ministre du commerce et des importations. Il faudra bien attendre un autre "Condottiero" pour faire le travail à vision longue pour la Guinée..

8.
maoudo - 25/07/2012 à 20h:07

"SEJOURS" il est dans l?intérêt de toute la GUINEE et de tout(e) guinéen(ne) que cesse cette haine viscérale, transmise de génération à génération sinon... Et dire que nous majoritairement musulmans c'est vraiment triste : DOMMAGE !!! .

9.
SEJOURS - 24/07/2012 à 10h:07

@ Maoudo: S'il y a un Guinéen qui doit se rai saisir aujourd'hui c'est bien condé. Il doit plus que jamais arrêter ses dérives et agissements toujours à connotation ethnique pour ne favoriser que son ethnie. .

10.
Moustapha - 24/07/2012 à 03h:07

Comment peut on se targuer président du changement et de tous les Guinéens et s'entourer des criminels comme Tiégboro Camara et Pivi responsables des pires crimes dans ce pays. Est-ce une entente avec le farfelu Dadis? J'avoue que il y a une chose qui m'échappe. De quoi condé a til peur? Il doit revoir sa politique vraiment  ça siffit .

Guinée

La Guinée retire les permis de BSGR

La Guinée retire les permis de BSGR

Le gouvernement guinéen a résilié le permis minier octroyé au milliardaire Benny Steinmetz et à sa compagnie BSGR. Il portait sur le gisement de fer de Simandou. Cette décision fait suite [...]

Soixante-douze heures de littérature pour Conakry et la Guinée

La 6e édition des "72 h du livre" de Conakry aura bien lieu à la fin du mois dans la capitale guinéenne et à Kindia. Interview de son promoteur, Sansy Kaba Diakité.[...]

Guinée : 109 cas confirmés de fièvre Ebola, 61 décès

La Guinée, en proie à une épidémie de fièvre hémorragique, a enregistré depuis janvier "109 cas confirmés dont 61 décès" dus au virus Ebola, selon[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Gambie : Yahya Jammeh suspend les vols en provenance des pays touchés par Ebola

La Gambie a suspendu tous les vols en provenance de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone pour prévenir toute contamination par le virus Ebola.[...]

La fièvre Ebola désormais "sous contrôle" en Guinée

Conakry a annoncé lundi que la fièvre hémorragique Ebola est désormais "sous contrôle". Une bonne nouvelle pour la Guinée, épicentre d'une épidémie qui a[...]

Guinée : Ebola fait "oublier" les autres maladies et les tensions sociales

En Guinée, la fièvre hémorragique due en partie au virus Ebola, qui a fait plus de 100 morts depuis janvier, a "fait oublier" d'autres maladies, qui continuent de beaucoup tuer, et les tensions[...]

Amadou Alpha Sall : "Aucun pays n'est suffisamment éloigné pour être protégé d'Ebola"

Le virus Ebola continue de se propager en Afrique de l'Ouest. Parti de Guinée, il a notamment atteint le Liberia et des cas sont suspectés en Sierra Leone et au Mali. Interview du docteur Amadou Alpha Sall, directeur[...]

Sommet UE-Afrique : un visiteur nommé Claude Guéant

Mais à quels dirigeant(s) africain(s) Claude Guéant a-t-il rendu visite à Bruxelles ? Une piste au moins se dessine.[...]

Guinée : Ebola... c'est si grave, docteur ?

Une épidémie "sans précédent" pour MSF, limitée pour l'OMS... Et, pour Conakry, un tapage médiatique qui nuit à son image.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces