Guinée - Alpha Condé : "J'ai hérité d'un pays sans État"

16/07/2012 à 13:11 Par Jeune Afrique

Convaincu que lui seul peut redresser la barre, le président de la République guinéenne, Alpha Condé, a répondu aux questions de J.A. Avec toujours le même franc-parler, qu'on l'interroge sur la situation au Mali, sur son bilan ou sur les critiques - sévères - que lui adressent ses opposants.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

34 réaction(s)

1.
Fall - 01/08/2012 à 16h:08

Je pense que Maoudo débloque. Quand on affirme quelque chose aussi faux on doit pouvoir au moins apporter la preuve de ce qu'on avance. D'où vous tenez ces assertions. Avez-vous publié un livre sur ce sujet? Avez-vous enquêter ? sur quel échantillon? .

2.
Ouedrago - 01/08/2012 à 15h:08

@Maoudo : puisque vos dires sont avérés et que vous avez mené une enquête dans tout le pays sur ce sujet faites nous partager vos recherches si enrichissantes comme ça JA les publiera pour ses lecteurs. Ne faites pas rétention de l?information envoyer nous les résultats de votre enquête !.

3.
maoudo - 31/07/2012 à 13h:07

L'ethnocentrisme est bien un mal guinéen en général et plus particulièrement peul, personne ne pourra éluder cette évidence : Avant de jeter l'anathème sur les autres chaque guinéen devrait faire sa propre autocritique si vraiment nous voulons du changement....

4.
ali - 31/07/2012 à 04h:07

pourkoi specifier ke parmi les 2 oficier citer pour l'attaque contre sa residence l'un etait peul?.

5.
russel - 31/07/2012 à 02h:07

c'est pitoyable comment peux t'on avoir tant de commentaires haineux à l'égard de son président qui est respecter de par tous les grands dirigeants de cette planète. continuez à attiser la haine ethnique tot ou tard vous en aurez le résultat donc vous convoiter tant ( bande d'éternelle pleureuse)..

6.
Dana - 29/07/2012 à 22h:07

Mon cher Maoudo dans ce cas pourquoi refuser que Condé donne l'exemple et quil arrete d'attiser tant la haine ethnique dans notre pays. Il doit commencer à faire triompher la réconciliation. Cet homme ne peut pas tenir une seule interview sans référence ethnique trouvez vous cela normal au 21ème siècle et pour quelqu'un qui aime qu'on l'appelle professeur ?.

7.
Idriss Bà Nemba - 26/07/2012 à 08h:07

De la réflexion, de la prospective, de la projection et de la planification du développement de la Guinée...Il n'est pas en mesure d'incarner cela. Vu qu'il passe sont temps à faire le négociant de riz, de mil et d'huiles. Il se comporte comme un simple ministre du commerce et des importations. Il faudra bien attendre un autre "Condottiero" pour faire le travail à vision longue pour la Guinée..

8.
maoudo - 25/07/2012 à 20h:07

"SEJOURS" il est dans l?intérêt de toute la GUINEE et de tout(e) guinéen(ne) que cesse cette haine viscérale, transmise de génération à génération sinon... Et dire que nous majoritairement musulmans c'est vraiment triste : DOMMAGE !!! .

9.
SEJOURS - 24/07/2012 à 10h:07

@ Maoudo: S'il y a un Guinéen qui doit se rai saisir aujourd'hui c'est bien condé. Il doit plus que jamais arrêter ses dérives et agissements toujours à connotation ethnique pour ne favoriser que son ethnie. .

10.
Moustapha - 24/07/2012 à 03h:07

Comment peut on se targuer président du changement et de tous les Guinéens et s'entourer des criminels comme Tiégboro Camara et Pivi responsables des pires crimes dans ce pays. Est-ce une entente avec le farfelu Dadis? J'avoue que il y a une chose qui m'échappe. De quoi condé a til peur? Il doit revoir sa politique vraiment  ça siffit .

Guinée

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui s&eacu[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

Ebola : vers la mise en place d'un cordon sanitaire pour contenir le virus ?

Après la confirmation des cas d'Ebola au Mali, pays voisin d'États touchés par l'épidémie, l'Union européenne et la Croix-Rouge internationale tentent de mettre en place un cordon[...]

Ebola : six souches, pas moins

Il existe actuellement six espèces différentes de virus Ebola, à la sévérité variable.[...]

CAN 2015 et Ebola : psychose et stigmatisation dans les stades

Les footballeurs originaires des pays touchés par l'épidémie sont durement stigmatisés lors des rencontres qualificatives pour la Coupe d'Afrique des nations. Témoignages.[...]

Ebola : la moitié des morts non comptabilisés ?

Jeudi, un expert de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que des milliers de victimes d'Ebola, enterrées sans être déclarées, n'étaient pas prises en compte[...]

Ebola : un arsenal thérapeutique balbutiant

S'il n'existe aucun traitement ni vaccin homologué contre le virus, la recherche scientifique progresse.[...]

Ebola : où sont passés les milliardaires africains ?

Seuls des milliardaires occidentaux tels Bill Gates ou Mark Zuckerberg se sont faits mécènes de la lutte contre Ebola. Leurs homologues africains, Aliko Dangote ou Nassef Sawiris,  pour ne citer qu'eux, sont aux[...]

Guinée : chroniques d'une lutte acharnée contre Ebola

Entre la capitale guinéenne sous tension et une ville frontière ivoirienne figée, visite d'une région qui vit dans l'angoisse.[...]

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers