Tunisie : le président Marzouki en visite à Alger pour évoquer l'Union du Maghreb

12/02/2012 à 17:10 Par AFP

Le président tunisien Moncef Marzouki a eu une première rencontre dimanche avec son homologue Abdelaziz Bouteflika au début d'une visite officielle en Algérie, dernière étape d'une tournée régionale consacrée à la relance de l'Union du Maghreb arabe (UMA).

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

6 réaction(s)

1.
walid - 17/02/2012 à 21h:02

Que les marocains et les tunisiens font leur UMA si cela leur convient, mais l'Algérie n'a rien à gagner de cette UMA. .

2.
liberte - 17/02/2012 à 19h:02

On est pas arabes. sauf ceux qui nous gouvernent le sont. Vive le monde Amazighe..

3.
mourad - 15/02/2012 à 00h:02

Il n'y a pas longtemps ces deux pays (maroc,tunisie) evitaient l'Algerie a tout prix. Notre situation ne leur plaisait pas. Maintenant ces deux commercants veulent nous connaitre. L'Algerie a bien compris que la politique ne se limite pas simplement au commerce. Le pragmatisme de ces deux pays ne nous convient pas. Ce n'est pas notre facon de faire..

4.
mouha - 14/02/2012 à 19h:02

Et l'europe,le guide de la démocratie et de UE,passer sans passeport,libre echange eco.polique et autres,mais entre Arabes et Magrébins,passeport et maltraitance,Pourquoi?? nous les Arabes on s'aiment pas et c'est la ppolitique des anciens Dictateurs??.

5.
kaci - 13/02/2012 à 17h:02

Quand on souffraient les arabes de la ligue et les magrebins se rejouissaient: ni arabe ni arabisable. Les relations bilaterales en fonction des interets. Le reste c'est mentir à soi. Ligue arabe? ils s'entre tuent. Son appendice UMA est le symbole de ce monde mortel. Non à l'arabe comme langue nationale!.

6.
kaci - 13/02/2012 à 17h:02

Quand on souffraient les arabes de la ligue et les magrebins se rejouissaient: ni arabe ni arabisable. Les relations bilaterales en fonction des interets. Le reste c'est mentir à soi. Ligue arabe? ils s'entre tuent. Son appendice UMA est le symbole de ce monde mortel. Non à l'arabe comme langue nationale!.

Tunisie

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

"Notre pays est plus fort que vous !" : quand le peuple tunisien dit "non au terrorisme"

Plusieurs milliers de personnes ont défilé dimanche dans les rues de Tunis "contre le terrorisme", après l'attentat qui a touché le musée du Bardo, le 18 mars. Parmi elles, des[...]

Tunisie : grande marche "contre le terrorisme" à Tunis

Une importante foule rejointe par des dirigeants étrangers a défilé dimanche à Tunis "contre le terrorisme" en réaction à l'attentat sanglant du musée du Bardo, juste[...]

François Hollande : nous allons "marcher pour les valeurs que la Tunisie représente"

Après avoir voté pour le second tour des départementales, le président français s'est envolé dimanche matin pour Tunis, où il participera à la marche contre le terrorisme.[...]

Tunisie : neuf hommes du principal groupe jihadiste tunisien tués

Neuf hommes armés appartenant au principal groupe jihadiste tunisien, la brigade Okba Ibn Nafaa accusée par les autorités de l'attentat du musée du Bardo, ont été tués par les[...]

Tunisie : marche contre le terrorisme avec des responsables étrangers

La Tunisie organise dimanche une marche contre le terrorisme à laquelle des dizaines de milliers de personnes et des personnalités étrangères, dont le président français François[...]

Tunisie : la marche républicaine du Bardo de dimanche déjà controversée

Le président Béji Caïd Essebsi a appelé tous les Tunisiens à venir marcher contre le terrorisme dimanche 29 mars. D’abord plébiscitée par une grande partie de l’opinion,[...]

Le musée du Bardo de Tunis rouvrira vendredi pour les élèves et lundi pour le grand public

Après un premier report, le musée du Bardo de Tunis doit finalement rouvrir ses portes aux écoliers et lycéens vendredi, et exceptionnellement au public lundi, plus d'une semaine après les[...]

Tunisie - Attentat du Bardo : AQMI derrière l'attentat ?

L'Etat islamique avait déjà revendiqué l'attentat du musée du Bardo, responsable de la mort de 21 personnes le 18 mars à Tunis.[...]

Tunisie : François Hollande attendu au Bardo le 29 mars

François Hollande devrait prendre part à la marche organisée dimanche 29 mars par les autorités tunisiennes, selon une source proche de l’Élysée.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers