Tunisie : le président Marzouki en visite à Alger pour évoquer l'Union du Maghreb

12/02/2012 à 17:10 Par AFP

Le président tunisien Moncef Marzouki a eu une première rencontre dimanche avec son homologue Abdelaziz Bouteflika au début d'une visite officielle en Algérie, dernière étape d'une tournée régionale consacrée à la relance de l'Union du Maghreb arabe (UMA).

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

6 réaction(s)

1.
walid - 17/02/2012 à 21h:02

Que les marocains et les tunisiens font leur UMA si cela leur convient, mais l'Algérie n'a rien à gagner de cette UMA. .

2.
liberte - 17/02/2012 à 19h:02

On est pas arabes. sauf ceux qui nous gouvernent le sont. Vive le monde Amazighe..

3.
mourad - 15/02/2012 à 00h:02

Il n'y a pas longtemps ces deux pays (maroc,tunisie) evitaient l'Algerie a tout prix. Notre situation ne leur plaisait pas. Maintenant ces deux commercants veulent nous connaitre. L'Algerie a bien compris que la politique ne se limite pas simplement au commerce. Le pragmatisme de ces deux pays ne nous convient pas. Ce n'est pas notre facon de faire..

4.
mouha - 14/02/2012 à 19h:02

Et l'europe,le guide de la démocratie et de UE,passer sans passeport,libre echange eco.polique et autres,mais entre Arabes et Magrébins,passeport et maltraitance,Pourquoi?? nous les Arabes on s'aiment pas et c'est la ppolitique des anciens Dictateurs??.

5.
kaci - 13/02/2012 à 17h:02

Quand on souffraient les arabes de la ligue et les magrebins se rejouissaient: ni arabe ni arabisable. Les relations bilaterales en fonction des interets. Le reste c'est mentir à soi. Ligue arabe? ils s'entre tuent. Son appendice UMA est le symbole de ce monde mortel. Non à l'arabe comme langue nationale!.

6.
kaci - 13/02/2012 à 17h:02

Quand on souffraient les arabes de la ligue et les magrebins se rejouissaient: ni arabe ni arabisable. Les relations bilaterales en fonction des interets. Le reste c'est mentir à soi. Ligue arabe? ils s'entre tuent. Son appendice UMA est le symbole de ce monde mortel. Non à l'arabe comme langue nationale!.

Tunisie

CAN 2015 : La Guinée équatoriale élimine la Tunisie dans un parfum de polémique

CAN 2015 : La Guinée équatoriale élimine la Tunisie dans un parfum de polémique

 Menée jusqu'à la 90e minute par la Tunisie, qui se dirigeait vers une victoire logique, la Guinée équatoriale a égalisé dans le temps additionnel sur un penalty inexistant. C'est Jav[...]

CAN 2015 : Les trois atouts de la Guinée équatoriale avant les quarts

La Guinée équatoriale, pays hôte de la CAN 2015, va tenter de se qualifier pour la première fois pour les demi-finales du tournoi. Le rapport de force face à la Tunisie paraît à son[...]

CAN 2015 : début des quarts, derby congolais et Tunisie-Guinée équatoriale

L'indécis derby entre Congo et RDC ouvre la phase des quarts de finale de la CAN-2015 samedi à Bata avant que la Tunisie ne se présente en favori face à la Guinée équatoriale[...]

Interactif : où doit-on payer le plus cher en Afrique pour être candidat à la présidentielle ?

Dans la réforme électorale engagée en RDC, la caution exigée pour prendre part à la présidentielle a été revue à la hausse. Une démarche très[...]

Tunisie : la demi-surprise du chef

En désignant Habib Essid, un technocrate indépendant, au poste de Premier ministre, le président se prémunit contre l'accusation de monopolisation du pouvoir par un seul parti.[...]

Internet, mobiles, SMS : quand nos États misent sur la censure

En réponse aux dernières manifestations en RDC, le gouvernement congolais a censuré Internet et SMS. Un classique : avant lui, de nombreux gouvernements du continent avait utilisé le même[...]

Tunisie : pourquoi le Sud a choisi Marzouki à la présidentielle

Négligés depuis l'indépendance par le pouvoir central, les électeurs tunisiens du Sud ont massivement voté pour le président sortant, perçu comme l'homme de la vraie rupture[...]

Tunisie : "Si Béji" et les bajboujettes

Le tout nouveau président tunisien, appelé affectueusement Bajbouj, doit aux femmes sa victoire à la présidentielle. Et qu'un électorat féminin porte un candidat à la[...]

Tunisie : Maison de l'image et espace d'expressions

Comment filmer, photographier et dire la Tunisie d'aujourd'hui ? Olfa Feki, architecte, et Wassim Ghozlani, photographe, viennent de créer dans ce but la Maison de l'image.[...]

La Tunisie lève un milliard de dollars sur les marchés internationaux

La Tunisie a obtenu le 27 janvier un milliard de dollars sur les marchés internationaux, davantage que les 750 millions prévus. La demande a atteint 4,3 milliards.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers