Sénégal : la société civile se mobilise contre l'élection d'un vice-président

19/06/2011 à 10:50 Par AFP

Des organisations représentant la société civile du Sénégal ont appelé samedi à la mobilisation contre un projet de loi visant à élire simultanément en 2012 un président de la République et un vice-président, dénonçant "un coup d'Etat institutionnel".

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

8 réaction(s)

1.
oussou - 21/06/2011 à 16h:06

le Président Wade est un as de la diversion. il y'a quelques jours, on ne parlait que des délestages et du désastres du Plan TAKKAL. Il sort comme par magie cette affaire de vice présidence. alors son véritable dessein est juste de se faire élire avec juste 25% des suffrages exprimés, ni plus ni moins. Donc pas de 2° tour, pas d'alternance. .

2.
xunxunoor - 21/06/2011 à 13h:06

Wade devrait avoir honte de chercher a se faire élire avec 25% de l\'electorat. Karim,le peuple n\'en veut pas comme élu a quoi que ce soit.

3.
Time will tell - 21/06/2011 à 05h:06

Se débarrasser de Wade-le-corrompu est une opération de salut public. Ce type et son fils vont mener le Sénégal aux abysses..

4.
badoo - 20/06/2011 à 15h:06

Dire que ce monsieur Wade a mis son nez en cote d'ivoir et en Lybie. Ce monsieur a aporté quoi pour l'afrique à part sa femme blanche qu'il à épousé? En tout cas comme a di quelqu'un, en politique il n'ya pas d'amis, il n'ya que des intérêt. et après le conflit Ivoirien, Wade veut être récompensé en se représentant comme Ban ki moon. Vive l'afrique!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.

5.
flokeus - 20/06/2011 à 14h:06

Je voudrais que les Senegalais en masse se mobilisent pour lui barre la route et au cas echeant j en appelle aux militaires Senegalais de lui faire un coup d etat comme cela a ete fait au Niger pour Tanja. Aucun individu n est indispensable dans un pays, je compte sur les militaires Senegalais pour lui faire la lecon de democratie. .

6.
TODJINOU Moussa Edgard - 19/06/2011 à 17h:06

Si c'est pour préparer son auto-succession, c'est mal connaître les sénégalais. Les sénégalais doivent redoubler de vigilance pour stopper cette "dynastie" qui ne dit pas son nom !!! Mr. Wade, nous jeunes africains sommes déçus par vous. II est temps que vous cédiez la place à quelqu'un d'autre mais pas à votre fils. Tout sauf ça !!!!.

7.
diallo - 19/06/2011 à 17h:06

quand je pense que Mr Wade fait des leçon de morale a son collègue libyen . il faudrait qu'il ballait devant sa porte très sale avant de juger les autres..

8.
ndiaye ndiaye - 19/06/2011 à 15h:06

En réalité, Abdoulaye Wade modifie la Constitution pour être élu au premier tour avec seulement 25 % (au lieu de 50 %) et il a créé la diversion avec le faux-débat sur la vice-présidence. .

Sénégal

Méditerranée : des migrants musulmans accusés d'avoir jeté douze chrétiens à la mer

Méditerranée : des migrants musulmans accusés d'avoir jeté douze chrétiens à la mer

Un drame mêlant religion et immigration s’est produit mercredi en Méditerranée. Douze Chrétiens auraient été jetés par-dessus bord après une altercation avec des migrant[...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

Sénégal-Tchad : pour Hissène Habré, le compte à rebours a commencé

Les trois magistrats chargés de juger l'ancien président tchadien ont été nommés début avril, et le procès pourrait débuter en juin, à Dakar.[...]

Football : le Sénégalais Souleymane Diawara risque sept ans de prison

L’international sénégalais Souleymane Diawara est écroué depuis le 9 avril, avec un de ses frères, pour "extorsion de fonds en réunion" et "tentative[...]

France : pourquoi l'ex-international sénégalais Souleymane Diawara est en prison

L'ex-international sénégalais Souleymane Diawara a été écroué vendredi à la prison des Baumettes à Marseille après avoir été interpellé et[...]

Sénégal : Sall - Wade, le président et le prisonnier

Que l'opposition ait fait de Karim Wade son candidat à la prochaine élection ne gênera sans doute pas beaucoup Macky Sall. Mais l'ancien ministre sera bien plus gênant derrière les barreaux[...]

Sénégal : la filière touristique salue la suppression du visa d'entrée annoncée par Macky Sall

Le président sénégalais, Macky Sall, a annoncé la suppression du visa d'entrée au Sénégal pour le 1er mai, entre autres mesures pour favoriser le tourisme dans le pays. Une[...]

Fadel Barro : "Ils ne pourront pas arrêter l'avancée de Filimbi" en RDC

Journaliste et cofondateur de "Y'en a marre", le Sénégalais Fadel Barro faisait partie des activistes arrêtés le 15 mars à Kinshasa après avoir participé à une[...]

Sénégal : ci-gît le PDS

En faisant d'un Karim Wade incarcéré depuis près de deux ans son candidat à la prochaine élection présidentielle, le Parti démocratique sénégalais[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers