Sénégal : elle refuse un visa pour la France plutôt que d'être "traitée comme une moins que rien"

21/06/2013 à 15:16 Par Jeune Afrique

Bousso Dramé, lauréate du concours d'orthographe organisé par l'Institut français de Dakar, a refusé de participer à un voyage en France pour suivre une formation à laquelle son prix lui donnait droit. Indignée, elle explique son geste et les raisons de sa colère.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

236 réaction(s)

1.
myriam - 29/03/2014 à 19h:03

Ils se replient vers l'Afrique et appellent les Africains au secours à chacune de leur défaite par les Allemands. Le téléphone sera occupé la prochaine fois..

2.
maba3 - 04/01/2014 à 14h:01

Bravo ! Pour avoir séjourné à Dakar de nombreuses fois, j'ai été moi même choquée par un tel comportement de la part des expat et en particulier au consulat . Je vois que les choses n'ont pas beaucoup changé, hélas ! bravo pour votre courage . En espérant qu'il contribuera à un changement de mentalité...même si cela doit prendre du temps....

3.
diop - 03/01/2014 à 22h:01

Sans l'Afrique et les africains, LA FRANCE n'aurait rien signifée sur le plan international. Il nous suffit d'avoir des Chefs d'Etat courageux et dignes qui lui tournent le dos pour se rendre à l'évidence. - Pourquoi pas commencer par cette francophonie vassalisante ?.

4.
ngondè - 03/01/2014 à 15h:01

très bonne réaction...tu es courageuse petite s?ur... ce genre de réactions devraient se multiplier sur notre continent...c'est vraiment bien... .

5.
Abu Pierre - 02/01/2014 à 20h:01

Nous devons trouvees des solutions pour en finir avec non seulement de l'exploitation de l'Afrique Francophone par des accords qui ne serve par les intérêts de l'Afrique, mais aussi se poser la question pourquoi la France ne veut elle pas le développement de l'Afrique Francophone ?.

6.
Pmx007 - 02/01/2014 à 20h:01

Voila une digne fille d'afrique, une heroine, un exemple que les africains avaient bien besoins ..

7.
Abu Pierre - 02/01/2014 à 20h:01

C'est 1 geste SALUTAIRE, au même,profil que le Prd du Rwanda, Paul Kagame qui voulait juger les mêmes dirigeants Français qui osaient juger les dirigeants Rwandais. il n ' y aura jamais une France prospère sans l'Afrique..

8.
ahmat cherif - 02/01/2014 à 20h:01

Merci ma s?ur africaine, je suis sincerement fier de toi, tu a prouvée  a cette soit disant fonctionnaire que l'Afrique n'est pas si mal comme ils le montre dans leurs media.la  dignité et quelque chose de precieuse , si on la perd c'est facile de la retrouver. .

9.
eltrigo - 20/09/2013 à 15h:09

Bravo pour cet acte courageux. Je suis français, je vis à Madagascar, ma femme malgache subit depuis des années les même attitudes condescendantes et vexatoires de la part des personnels du consulat à Antananarivo. J'ai écrit au consul, qui ne m'a jamais répondu ! Je suis loin d'être fier de mon pays..

10.
Proudly Rwandan - 02/09/2013 à 16h:09

J'aime cette Senegalaise!!! Les Africains devaient tous reagir comme ça. Ca vous cree des enemies bien sur (Cas du Rwanda) mais ca vous redonne votre fierté .

Sénégal

Abdoulaye Wade : un retour au Sénégal qui inquiète la défense de son fils Karim

Abdoulaye Wade : un retour au Sénégal qui inquiète la défense de son fils Karim

Le retour au Sénégal d'Abdoulaye Wade, prévu le 25 avril, suscite de l'inquiétude au sein de la défense de son fils, Karim Wade. Mais pour l'instant, "Gorgui" a su garder le silence[...]

Chansons caritatives : à votre bon coeur, mélomanes !

Inspirés par les réunions charitables d'artistes anglo-saxons dans les années 80, les chanteurs africains s’égosillent de plus en plus en groupes. Autour de causes[...]

Sénégal : le vrai-faux retour d'Abdoulaye Wade

Annoncé pour mercredi, le retour d'Abdoulaye Wade à Dakar a finalement été reporté au vendredi 25 avril. Blocage des autorités sénégalaises ou stratégie de[...]

Pas de meeting pour le retour d'Abdoulaye Wade au Sénégal

Le meeting programmé mercredi par le Parti démocratique sénégalais (PDS) pour le retour à Dakar d'Abdoulaye Wade n'aura pas lieu. Les autorités sénégalaises ont jugé[...]

Abdoulaye Wade de retour mercredi au Sénégal après vingt-deux mois d'absence

L'ex-président Abdoulaye Wade est attendu mercredi 23 avril au Sénégal. Il avait quitté son pays après sa défaite électorale en 2012.[...]

Sénégal : Karim Wade bientôt jugé pour "enrichissement illicite"

Karim Wade, le fils de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade dont il fut conseiller et ministre, restera en prison où il croupit depuis un an en attendant son procès, prévu en juin,[...]

Affaire Karim Wade - Cheikh Diallo : "J'ai dit la vérité, rien que la vérité"

Ex-conseiller du président Abdoualye Wade, Cheikh Diallo a connu la descente aux enfers. Soupçonné par la justice d'être un complice de Karim Wade dans l'acquisition illicite de divers biens, il aura[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Mali : IBK au Sénégal, les raisons d'une visite

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a fait une visite d'État au Sénégal, du 13 au 16 avril. Retour sur les raisons de cette visite.[...]

Sénégal : en attendant son procès, Karim Wade, en détention depuis un an, reste en prison

En attendant son procès, Karim Wade va rester en détention provisoire. En prison depuis un an jour pour jour, le fils de l'ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade, sera jugé dans[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces