RDC : l'ONU presse Kinshasa de sanctionner les soldats violeurs

28/03/2013 à 12:55 Par Jeune Afrique

Les Nations unies ont ordonné, mercredi 27 mars, à la République démocratique du Congo, d’agir dans la semaine qui vient contre les forces de l’armée impliquées dans 126 viols commis en novembre 2012 au Kivu. Dans le même temps le Conseil de sécurité va voter, jeudi 28 mars, la création d’une "Brigade d’intervention" pour appuyer la Monusco dans la lutte contre les milices agissant à l'est du pays.  

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

14 réaction(s)

1.
Mageza - 13/05/2013 à 17h:05

Tous ceux qui ont aimé la MONUSCO adoreront les SUDAF de la Brigande ! ça cogne dans le tas, sans états d'âme, et c'est avec du lourd. .

2.
Mageza - 12/05/2013 à 11h:05

Cette ONU qui refuse de soigner le mal à la racine: viols, enquêtes, blablabla ... ! des années que ça dure ! Et si on convenait que la RDC est malade son leadership ! Et si on admettait que H. Ladsous est un vrai problème pr de la RGLs avec ses 20 ans de nuisance..

3.
alain - 01/04/2013 à 02h:04

Est ce qu'il ya un gouvernement en RDC? Quand L'ONU donne ces orders a la RDC , C'est parcequ'ils savent que le vrai commenditaire de viols est celui qui semble etre le numero UN qui ne fait aucun n'effort pour arreter ces viols..

4.
akumakongo - 31/03/2013 à 03h:03

LONU doit lancer les madats d'arret aux soldats congolais violeurs des femmes dans ce Congo dirigé par des génocidaires rwandais tutsi et comme pour Ntangada ne Compter pas sur L'imposteur rwandais kanambe Hyppolite alias joseph KABILA.

5.
Hugues Ngwej - 29/03/2013 à 00h:03

...l'ONU et ses complices connaissent les vrais violeurs, qu'ils les arrêtent au lieu de se moquer du pauvre peuple Congolais. Les violeurs son plus nombreux dans la zone où il y a une forte concentration des agents de la MONUSCO, donc.............??????.

6.
Hugues Ngwej - 28/03/2013 à 23h:03

L'ONU et ses complices (USA, Angleterre, Belgique,...) sont à la base des viols à l'Est de la RDC en créant des guerres à travers leurs rebelles pour qu'ils s'enrichissent, nos mamans et nos soeurs sont violées depuis 1996 et non en Novembre 2012....

7.
Hugues Ngwej - 28/03/2013 à 23h:03

...nous avons un sérieux problème avec nos dirigeants qui pillent le Congo RD, les agents de la MONUSCO font de même, et que feront les agents de la brigade d'intervention ? Détruire le Congo....

8.
Hugues Ngwej - 28/03/2013 à 23h:03

...a ce sujet nous demandons à l'ONU de ne pas se moquer de la RDC, pire encore elle veut créer "une brigade d'intervention" qui fera quoi? Au moment où la MONUSCO c'est la mission de l'ONU la plus importante au monde qui ne fout rien, et que dire de cette brigade ?....

9.
Adidi - 28/03/2013 à 22h:03

ceci montre clairement que la RDC a perdu sa souveraineté. c'est triste cette histoire..

10.
jr - 28/03/2013 à 19h:03

Comme la Justice Congolaise est inactive, la CPI doit lancer quelques mandats d'arrêt contre des Généraux et Colonels de l'Armée de la RDC pour stopper les violences sexuelles qui continuent à se commettre dans l'Est de la RDC par les militaires de l'Armée régulière. En fait, c'est pour des crimes similaires que BOSCO NTANGANDA se retrouve aujourd'hui à la CPI..

RD Congo

RDC : l'ONU souhaite la reprise de la coopération avec l'armée pour combattre les FDLR

RDC : l'ONU souhaite la reprise de la coopération avec l'armée pour combattre les FDLR

En froid avec Kinshasa, les Nations unies souhaitent relancer la coopération "le plus vite possible" avec l'armée afin de neutraliser les rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwa[...]

RDC : Filimbi, drôles de révolutionnaires !

Les jeunes militant prodémocratie arrêtés par les autorités congolaises présentent des profils qui ne collent pas, mais alors pas du tout, avec le portrait qu'en fait Kinshasa. Explications.[...]

Kyungu wa Kumwanza : "La RDC doit privilégier les échéances électorales importantes"

De retour de Kinshasa, où il a pris part la semaine dernière à la réunion du bureau politique de la coalition au pouvoir, convoquée par le président Joseph Kabila, Antoine Gabriel Kyungu[...]

RDC : que deviennent les militants congolais arrêtés le 15 mars ?

Près de deux semaines après leur arrestation à l’issue d’une conférence de presse organisée avec les responsables de Y’en a marre et le Balai citoyen, plusieurs militants[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Rififi à Conakry

Difficile de s'y retrouver quand pouvoirs et oppositions font des calendriers électoraux un enjeu majeur de la démocratie.[...]

RDC : la Monusco reconduite, mais réduite

La Monusco comptera 2 000 soldats de moins. Cette reconduction du mandat de la force onusienne survient en pleine brouille entre les Nations unies et Kinshasa.[...]

RDC : les Américains derrière les mouvements citoyens ?

Les autorités congolaises, qui ont durement mis fin à la rencontre entre les mouvements citoyens étrangers et congolais la semaine dernière, ont trouvé en Washington un responsable à ce[...]

RDC : trente éléphants tués en quinze jours par des braconniers dans le parc de la Garamba

Trente éléphants ont été abattus en deux semaines dans le Parc national de la Garamba, dans le nord-est de la RDC. Les responsables du parc accusent un groupe de braconniers soudanais d'avoir commis[...]

RDC : remous dans la majorité au sujet de la loi électorale

Sept partis de la majorité congolaise (RDC) ont exprimé leurs inquiétudes sur la révision de la Constitution. Après une réunion agitée, ils ont fini par rentrer dans le rang. [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces