CAN 2013 : le Burkinabè Jonathan Pitroipa autorisé à jouer la finale contre le Nigeria

08/02/2013 à 16:00 Par Jeune Afrique

Prenant acte de l’erreur d’arbitrage commise à l’encontre de l’attaquant burkinabè Jonathan Pitroipa, la commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé d’annuler le carton rouge adressé au joueur. Il pourra jouer la finale, première de l’histoire pour son équipe.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

12 réaction(s)

1.
Bad boy - 09/02/2013 à 09h:02

L'erreur est humaine,le foot Africain evolue. .

2.
zacharie - 09/02/2013 à 09h:02

Bonjour, je suis de la RD Congo cet arbitre mérite la Radiation de la corporation des arbitres car il a prouvé qu'il était fan du Ghana et la CAF doit ouvrir l??il pour que la fête du football ne soit pas gâcher par ces hommes en noir. nous avons vu le niveau de cette CAN toute les équipes étaient à la hauteur sauf les arbitres. .

3.
badra - 08/02/2013 à 22h:02

Johnatan a recu arbitrairement un carton rouge , comme la FIFA a pu voir et corriger l\' erreur ,je suppose que justice est faite..

4.
charles - 08/02/2013 à 21h:02

Merci Dieu.

5.
Dary-Abega - 08/02/2013 à 21h:02

Une décision tardive et Hypocrite! Et si le Burkina n´avait pas gagner ce match ,aurait on réjouer le match pour cause d´erreur d´arbitrage? Bravo le Burkina pour avoir remporté ce match!.

6.
EL HADARY - 08/02/2013 à 19h:02

Cool , la vérité à triomphe .

7.
SOUL POWER - 08/02/2013 à 19h:02

Quelqu'en soit les motivations de l'arbitre lors de ce match et des réactions qui s'en sont suivies il est grand temps que chaque africain endosse la responsabilité d'une Afrique de paix, de justice et d'amour partagé. C'est à ce prix que nous verrons le quota d'équipe augmenter au mondial de foot et des arbitres officiés dans de grandes rencontres footballistiques..

8.
Bel - 08/02/2013 à 18h:02

Erreur, la demi finale s'est déroulé entre le Ghana et le Burkina faso et non Burkina-Nigeria.,.

9.
barbi - 08/02/2013 à 17h:02

Dieu merci le peuple burkinabé ne peut que se réjouir de cette décision des responsables de la CAF, et aussi du fait que l'arbitre ait reconnu son erreur.dorénavant que ces genres de choses soient évitées. VAILLANTS ETALONS nous vous attendons au faso avec notre coupe..

10.
MATEO - 08/02/2013 à 16h:02

La sanction de Pitroipa levée, ce n'est que justice rendue. Merci la CAF.

Burkina Faso

Burkina Faso : le général Gilbert Diendéré démis de ses fonctions

Burkina Faso : le général Gilbert Diendéré démis de ses fonctions

Le président de la transition, Michel Kafando, a mis fin jeudi par décret aux fonctions de chef d’État-major particulier à la présidence du Faso du général Gilbert Diend&eac[...]

Burkina Faso : il faut "transformer l'essai"

Les Français disent souvent "que d'un mal peut naître un bien", tandis que chez les musulmans, on aime à se répéter le célèbre "il vous arrivera de mal[...]

Burkina Faso : un certain malaise chez les amis de Blaise

Que vont devenir les anciens cadres du parti de Blaise Compaoré après la chute de leur mentor ? Les nouvelles forces politiques au pouvoir hésitent entre deux démarches.[...]

Burkina Faso : les civils au garde-à-vous ?

Depuis le départ de Blaise Compaoré, le pays, en pleine transition, s'est doté d'un exécutif bicéphale. À la présidence, Michel Kafando le diplomate ; à la primature,[...]

Burkina : 24 morts et 625 blessés dans l'insurrection populaire contre Blaise Compaoré

Selon un comité d'experts désigné par le Premier ministre Zida, 24 personnes sont mortes et 625 ont été blessées à travers le pays entre fin octobre et début novembre,[...]

Burkina : Moustapha Chafi, un nomade à découvert

Moustapha Chafi ne se mêlait pas de politique intérieure, mais ce conseiller de l'ombre a perdu, le 31 octobre, son principal protecteur en la personne de Blaise Compaoré.[...]

Gouvernement burkinabè : démission d'Adama Sagnon, compromis dans l'affaire Zongo

Sous pression de la société civile depuis hier, Adama Sagnon a démissioné mardi de son poste de ministre de la Culture dans le gouvernement de la transition. Ancien procureur sous la présidence[...]

Burkina Faso : Isaac Zida, toujours en première ligne

Peut-être le puissant général Diendéré tire-t-il des ficelles en coulisses. Mais le 31 octobre, c'est bien le lieutenant-colonel Zida qui a remplacé Compaoré au sommet[...]

Guillaume Soro : "Blaise Compaoré a évité le pire, et c'est le plus important"

L'ancien chef rebelle ivoirien a longtemps bénéficié des conseils et des largesses de son grand frère burkinabè. Aujourd'hui, Guillaume Soro réagit pour la première fois aux[...]

Burkina : Zida entend multiplier les réformes et lutter contre la corruption

À l'issue du premier conseil des ministres de son gouvernement, le lieutenant-colonel Isaac Zida a promis lundi de mener de nombreuses réformes et a désigné une cible : la corruption.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces