EN DIRECT : l'opposant Chokri Belaïd a été inhumé à Tunis

08/02/2013 à 12:09 Par Jeune Afrique

Les funérailles de l'opposant de gauche, Chokri Belaïd, assassiné devant son domicile mercredi, ont eu lieu ce vendredi 8 février à Tunis. Le pays était par ailleurs paralysé par une grève générale lancée à l'appel du puissant syndicat tunisien, l'Union générale tunisienne des travailleurs (UGTT).

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

2 réaction(s)

1.
khaled slimani - 08/02/2013 à 18h:02

Je voudrais présenter toutes mes condoléances à tous mes compatriotes tunisiens épris de justice, de liberté et de paix. Toutes ces valeurs universelles, qui n'ont rien à voir avec l'obscurantisme que propose Ennahdha et ses alliés qataris et séoudiens notamment, finiront par gagner si les tunisiennes et les tunisiens se mobilisent chaque jour pour mieux vivre ensemble dans un cadre démocratique..

2.
A. Gaaya - 08/02/2013 à 16h:02

Tout le peuple épris de paix, de liberté et de démocratie a scandé "Nous sommes Tous des Chokri Belaïd"!! Nous n'avons pas peur, et nous continuerons à défendre notre chère Tunisie contre l'obscurantisme et tous ceux qui veulent faire échouer notre belle Révolution! Dors en paix Chokri, d'autres prendront ton flambeau!!.

Tunisie

Interactif : où doit-on payer le plus cher en Afrique pour être candidat à la présidentielle ?

Interactif : où doit-on payer le plus cher en Afrique pour être candidat à la présidentielle ?

Dans la réforme électorale engagée en RDC, la caution exigée pour prendre part à la présidentielle a été revue à la hausse. Une démarche très fréq[...]

Tunisie : la demi-surprise du chef

En désignant Habib Essid, un technocrate indépendant, au poste de Premier ministre, le président se prémunit contre l'accusation de monopolisation du pouvoir par un seul parti.[...]

Internet, mobiles, SMS : quand nos États misent sur la censure

En réponse aux dernières manifestations en RDC, le gouvernement congolais a censuré Internet et SMS. Un classique : avant lui, de nombreux gouvernements du continent avait utilisé le même[...]

Tunisie : pourquoi le Sud a choisi Marzouki à la présidentielle

Négligés depuis l'indépendance par le pouvoir central, les électeurs tunisiens du Sud ont massivement voté pour le président sortant, perçu comme l'homme de la vraie rupture[...]

Tunisie : "Si Béji" et les bajboujettes

Le tout nouveau président tunisien, appelé affectueusement Bajbouj, doit aux femmes sa victoire à la présidentielle. Et qu'un électorat féminin porte un candidat à la[...]

Tunisie : Maison de l'image et espace d'expressions

Comment filmer, photographier et dire la Tunisie d'aujourd'hui ? Olfa Feki, architecte, et Wassim Ghozlani, photographe, viennent de créer dans ce but la Maison de l'image.[...]

La Tunisie lève un milliard de dollars sur les marchés internationaux

La Tunisie a obtenu le 27 janvier un milliard de dollars sur les marchés internationaux, davantage que les 750 millions prévus. La demande a atteint 4,3 milliards.[...]

CAN 2015 : La RD Congo rejoint sur le fil la Tunisie en quarts !

Longtemps éliminés, les Congolais qui ont égalisé grâce à Bokila face à la Tunisie (1-1) rejoignent leur adversaire du soir en quarts de finale de la CAN 2015. Le Cap-Vert et la[...]

Tunisie : report du vote de confiance au gouvernement de Habib Essid

À peine formé, le gouvernement proposé par le nouveau chef de l’exécutif, Habib Essid, suscite de vives critiques. Au point que le vote de confiance à l’Assemblée des[...]

Gouvernement tunisien : pourquoi Afek Tounes a jeté l'éponge

Le parti tunisien Afek Tounes déplore la méthode de négociation quelque peu expéditive du Premier ministre désigné, Habib Essid, pour la formation de son gouvernement.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers