Prosper Higiro : "Il faut gérer les conséquences du découpage des frontières" dans les Grands Lacs

31/01/2013 à 19:28 Par Jeune Afrique

Au lendemain du Forum des parlements de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (FP-CIRGL) tenu à Kinshasa du 22 au 24 janvier, son secrétaire général Prosper Higiro livre à Jeune Afrique son opinion sur la situation sécuritaire dans la partie orientale de la République démocratique du Congo (RDC). L'ancien vice-président du Sénat rwandais plaide en faveur d'une "coopération renforcée" pour mieux gérer les conséquences actuelles du découpage des frontières de 1886. Interview.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

7 réaction(s)

1.
Mamabo - 10/02/2013 à 11h:02

Pourquoi le déploiement d'une force internationale neutre est devenue "un mot Tabou" pour les uns ? L'Union Africaine et les nations unies ne sont pas dupe. Ils ont comprit leur manigance hein! Dieu voit tout.

2.
Rdc notre Patrie - 04/02/2013 à 13h:02

Vive la Rdcongo Unie et Indivisible. Pour nos frontières, nous nous battrons jusqu'à la fin. Que chaque pays garde ses frontières et travaille pour son développement.

3.
MBANDU - 02/02/2013 à 10h:02

Il a quelque part raison ce Prosper!!.

4.
Manu Kidilu - 02/02/2013 à 06h:02

Le renforcément de la coopération entre la RDC et ses voisins est vitale pour toutes les populations étant donné des liens de parentés des populations environantes sans cela il n'y aura jamais de paix non seulement en RDC mais aussi dans toute la région des grands lacs..

5.
dabord le peuple - 01/02/2013 à 01h:02

C'est de la provoc. Les congolais ne sont pas naïfs, ils ont déjà compris le manège, "il faut s'occuper sérieusement des zones où l'on retrouve les mêmes populations de deux côtés de la frontière." La RDC est un Etat frontalier avec 11 pays. En somme, subrepticement il propose un Berlin bis pour l'Afrique centrale sans le dire explicitement.. .

6.
Nafisa - 31/01/2013 à 22h:01

"Les zones où l'on retrouve les mêmes populations..." Dans tous les pays du monde, on retrouve de part et d'autre d'une frontière les mêmes populations. La RDC compte neuf de ces "zones" et une seule pose problème...Bizarre, bizarre, j'ai dit bizarre?.

7.
ikibasumba - 31/01/2013 à 20h:01

Le bon sens même. A condition de ne pas souhaiter la transformaton de la régions de Grands Lacs africains en nouvelle poudrière internationale bien entendu..

RD Congo

Oreilles meurtries

Je vous ai parlé, il n'y a pas longtemps, de cet immeuble de vingt-deux niveaux situé sur le boulevard du 30-Juin, la plus grande artère du centre-ville de Kinshasa. Je vous ai dit que j'étais a[...]

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, "Jeune Afrique" et le HCR au Mali ont organisé un concours de journalisme. C'est l'article d'une jeune étudiante[...]

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

Les autorités congolaises ont affirmé mardi avoir déjoué l'attaque d'un groupe d'inconnus armés contre le camp militaire Tshatshi, à Kinshasa. Le calme était de retour en fin[...]

RDC : le camp militaire Tshatshi attaqué, Kinshasa appelle au calme

Des tirs ont été entendus mardi après-midi au camp militaire Colonel Tshatshi dans la ville de Kinshasa. Selon nos informations, il s'agirait d'une attaque à la machette d'un groupe de personnes qui[...]

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Festival d'Avignon : tous en choeur avec Serge Kakudji

Le contre-ténor congolais a fait l'unanimité au Festival d'Avignon. Il y présentait une oeuvre à la croisée du baroque et des sonorités africaines.[...]

RDC : une coalition de l'opposition veut voir Kabila à la CPI

La coalition des forces politiques et sociales de l’opposition a lancé mercredi une pétition pour que le président congolais, Joseph Kabila, soit traduit devant la CPI pour crimes contre[...]

RDC 

"Esclavage sexuel" et "travail forcé" en RDC, MSF tire la sonnette d'alarme

MSF a dénoncé mercredi les violences que les milices armées des régions minières de l'est de la République démocratique du Congo infligent aux civils. Selon l'ONG, les exploitants[...]

RDC - Me Kapiamba : "Le clientélisme a totalement détruit la justice congolaise"

Après le scandale autour de la mort d'une petite fille d'un an et demi en détention à Kinshasa, le président de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ), Georges Kapiamba,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers