Centrafrique : les soldats étrangers sont-ils toujours là ?

25/01/2013 à 16:00 Par Jeune Afrique

Militaires français, contingent sud-africain, troupes des pays d'Afrique centrale. Pendant la crise centrafricaine, au début de l'année, un nombre important de soldats étrangers avaient été déployé à Bangui. Y sont-ils toujours, près de deux semaines après la signature de l’accord de Libreville qui demande notamment le "retrait progressif des toutes les forces militaires non communautaires" ?

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

5 réaction(s)

1.
NDINE - 30/01/2013 à 09h:01

L'intervention sud-africaine en centrafrique ne se justifie pas. Comment comprendre une armée qui se respecte venir combattre des paysans qui réclament un peu de justice envers eux par les pouvoirs qui se sont succédés dans ce pays. Pourtant, l'Afrique u sud a lutté pendant des siècles contre l'injustice. Il aurait donner l'exemple en s'interpoasant plutôt que réprimer..

2.
Patrick - 26/01/2013 à 14h:01

Les Sud-Africains lorgnent autant sur le sous-sol centrafricain que les Francais. Il n ya que leurs interets respectifs en jeu; pas de panafricanisme. Les episodes libyens et ivoiriens ont aussi montre et la faiblesse et le manque de vision de nos freres du pays de Mandela. Seuls les peuples sortent perdants !!.

3.
Otto - 26/01/2013 à 13h:01

evidemment les sud-africains sont là pour des interets economiques assez importants. Mais j'estime que les français sont les derniers à pouvoir se permettre d'etre agacés à cause de cela..

4.
pedrovip - 26/01/2013 à 11h:01

Les temps ont changé, les autorités francaises doivent aussi changer leur regard vis de l'afrique et particulierement de la Centrafrique,. Que vous le vouliez ou pas, au prix de la guerre et des sacrifices, la RCA va se developper, ce qui a toujours fait PEUR à la FRANCE.

5.
Soundiata - 25/01/2013 à 18h:01

La présence sud-africaine agace certainement beaucoup les Français, pas les "Chefs d'Etat d'Afrique centrale". Zuma a fait échec au plan hexagonal qui était de faire partir Bozizé, pour s'emparer de l'uranium, de l'or et du pétrole dont vous parlez M. Duhem!.

Centrafrique

Centrafrique : fin de cavale à Kinshasa pour Vomitiadé, l'ancien ministre du Tourisme

Centrafrique : fin de cavale à Kinshasa pour Vomitiadé, l'ancien ministre du Tourisme

Condamné le 8 avril à deux ans de prison ferme pour viol sur mineure, l'ex-ministre centrafricain du Tourisme, Romaric Vomitiadé, est aujourd'hui en garde à vue à Kinshasa après s'ê[...]

Centrafrique : vers un nouveau report du forum de Bangui

Prévu initialement du 27 avril au 2 mai, le forum de Bangui devrait finalement avoir lieu du 4 au 12 mai.[...]

Centrafrique : Jean-Jacques Demafouth, qui veut la peau du caméléon ?

Ex-ministre de Patassé, ex-rebelle et aujourd'hui conseiller de Catherine Samba-Panza, il tentait de tirer toutes les ficelles du pouvoir centrafricain. À force, il a fini par faire l'unanimité. Contre[...]

Centrafrique : tout savoir sur les négociations de Nairobi

Les pourparlers inter-centrafricains de Nairobi ont pris fin mercredi avec la signature par les anciens présidents Michel Djotodia et François Bozizé d'une déclaration d'engagement. Retour sur quatre[...]

Y a t-il encore un pilote dans "l'avion" centrafricain ?

Didier Niewiadowski est universitaire et ancien conseiller de coopération et d’action culturelle à l’ambassade de France à Bangui. En Centrafrique, on cultive l’embrouillamini, avec une[...]

Centrafrique : attaque contre une base de l'ONU dans le nord, un manifestant tué

Plusieurs centaines de manifestants ont tenté vendredi d'envahir une base de l'ONU à Kaga Bandoro, au nord de la République centrafricaine (RCA), et un manifestant a été tué dans les[...]

Crise centrafricaine : le Grand Orient de France à l'offensive

La loge maçonnique du Grand Orient de France (GOF) estime notamment qu'une deuxième transition doit succéder, en juillet, à celle dirigée par la présidente Catherine Samba-Panza.[...]

Centrafrique : Djotodia et Bozizé seront-ils présents au forum de Bangui ?

Censé regrouper toutes les parties impliquées dans la crise centrafricaine, le forum de Bangui se déroulera du 27 avril au 4 mai dans la capitale centrafricaine. La grande inconnue concerne la[...]

Centrafrique : l'espoir fait vivre François Bozizé

Chassé du pouvoir il y a tout juste deux ans, l'ancien président centrafricain François Bozizé ne se résout pas à ne plus être au centre du jeu et rêve encore du jour[...]

Centrafrique : Djotodia cherche des soutiens

L'ancien chef de la défunte Séléka cherche à rallier d'anciens soutiens dans la perspective de faire son grand retour en Centrafrique. Sans grand succès.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces