Droits de l'homme : Amnesty International épingle le Cameroun

24/01/2013 à 15:51 Par Jeune Afrique

Amnesty International dénonce une fois de plus, dans un rapport publié ce jeudi 24 janvier, les violations des droits humains au Cameroun. Le jour même où Paul Biya effectue une visite en France...

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

6 réaction(s)

1.
Fr@me - 04/02/2013 à 17h:02

Pensez vous qu'il existe une civilisation universelle ? Non ! Sachons accepter tout peuple avec ses particularités sans essayer de lui imposer les nôtres....

2.
christian TSANGA - 02/02/2013 à 14h:02

Dire que le Cameroun est un pays dans lequel les libertés reculent est une contre vérité. le Cameroun dans lequel je vis ne connait pas d'exécutions sommaires. la criminalité y existe comme en France ou aux USA. les prisons ont autant ici qu'ailleurs des problèmes. Hier puissant, aujourd'hui affaiblit, le raccourci est tout trouvé: opposant politique pourchassé, c'est court comme analyse. .

3.
poly - 01/02/2013 à 23h:02

Je veux parler de l' Homosexualité en effet le Cameroun à depuis longtemps la polygamie. je crois que l'occidentdevrait avant dépénaliser, la polygamie , polyandrie et autre avant de venir donner des leçons car sur ce plan nous sommes plus avancé qu'eux.car après le SIDA sans succès on tente avec l'homosexualité. une fois de plus nous résisterons. et nous nous battrons. .

4.
Pat2 - 24/01/2013 à 19h:01

Combien de années a t-il fallu à Amnesty International pour épingler le Cameroun pour des faits notoires non seulement Cameroun mais aussi dans d'autres pays d'Afrique. Quelle pertinence !!! Sans aucune impertinence, il ne me semble pas etre hors de propos en deduisant que les prisons de Kodengui (Yaounde) et New-Bell (Douala) semblent plus faciles à contrôler que celle de Guantanamo-Bay..

5.
massajo - 24/01/2013 à 19h:01

chers Mrs ce n'est pas que les droits de l'homme qui piétines mais tous ce qui est droit et libertés le résultat des courses c'est que un jour quelqu'un rendra compte au peuple .

6.
sessinou perpetue - 24/01/2013 à 17h:01

Je veux recevoir par email les revus.

Cameroun

Satan is back

Même si l'on reproche aux journalistes - souvent à raison - de ne parler de l'Afrique subsaharienne que sous l'angle de ses échecs, lesquels masquent le foisonnement de ses réussites qu[...]

Cameroun : les vérités de Marafa Hamidou Yaya

Dans une interview exclusive réalisée par correspondance, parue dans le Jeune Afrique n°2803, Marafa Hamidou Yaya, l'ancien ministre camerounais de l’Administration territoriale, dément formellement[...]

Cameroun : Lydienne Yen Eyoum reconnue coupable de détournements de fonds publics

Le verdict est tombé dans le procès de Lydienne Yen Eyoum. L'avocate franco-camerounaise, accusée de détournements de fonds publics, a été reconnue coupable vendredi par le Tribunal[...]

Faut-il avoir peur de l'APE ?

Après plus de dix ans de négociations, l'accord de partenariat économique a enfin été conclu entre l'Union européenne et une grande partie de l'Afrique subsaharienne... Mais[...]

Mbara Guérandi : enquête sur une affaire d'État camerounaise

Guérandi Mbara était l'un des cerveaux du putsch de 1984. Pendant trente ans, depuis son exil ouagalais, il a menacé de s'en prendre à nouveau à Paul Biya, au nez et à la barbe des[...]

Douala, port de l'angoisse

L'infrastructure par laquelle transite le commerce du Cameroun, du Tchad et de la Centrafrique est au bord de l'asphyxie. Les opérateurs publics et privés gèrent l'urgence, mais les solutions de long terme se[...]

Cameroun : Baileys, l'alcool qui peut vous envoyer en prison

Au Cameroun, mieux vaut faire attention à la boisson que l'on commande. Si une Guiness ne déclenchera que des regards approbateurs, un Baileys pourrait vous valoir une dénonciation pour homosexualité.[...]

Nigeria : afflux de réfugiés fuyant Boko Haram, le HCR tire la sonnette d'alarme

De plus en plus de civils fuient les combats dans le nord-est du Nigeria pour se réfugier dans les pays voisins. Mardi, le HCR a lancé un appel aux dons de 34 millions de dollars pour aider 75 000 [...]

Lions du Cameroun : l'irrésistible ascension de Choupo-Moting

Passé cet été de Mayence à Schalke 04, un des meilleurs clubs allemands, Éric Maxim Choupo-Moting (25 ans) a également été nommé vice-capitaine des Lions indomptables[...]

Musique : X Maleya fait son premier Olympia à Paris

Dimanche, le trio camerounais X Mayela sera en concert dans la la capitale française, à l'Olympia. Sur scène, ils auront des invités, dont un célèbre footballeur camerounais...[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers