Peter Bouckaert : "Si la France ne fait rien, elle sera éclaboussée par les bavures de ses alliés" au Mali

21/01/2013 à 16:35 Par Jeune Afrique

Peter Bouckaert est directeur de la section Urgences de Human Rights Watch. Il confie à Jeune Afrique son analyse de la situation au Mali, où l'armée française intervient depuis le 11 janvier au côté de Bamako pour défaire les islamistes qui occupent le Nord.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

7 réaction(s)

1.
flawintas - 23/01/2013 à 19h:01

Il est tout à fait juste que l´armée française évite des exactions sur la population malienne d´oú quelle vienne, car on a constaté l´énorme appui qu´elle a reçue de la part de cette popultion. de façon générale. Sans son intervention sûrement qu´on assisterait au découpage du Mali, car l´armée malienne est plus compétente pour faire un coup d´Etat, qu´à défendre sont intégrité territoriale..

2.
marc cadul - 22/01/2013 à 20h:01

On fait comme si par définition, l'armée française est incapable de bavures. On a une très fausse image de soi en Occident me semble-t-il....

3.
ERASER - 22/01/2013 à 16h:01

Ils n'auraient pas du DETRUIRE la Lybie. Et ces Touaregs qui crient a la bavure C'est eux qui ont INVITE les Jihadistes et Al qaeda.C'est eux qui ont proclame l'Independance de l'AZAOUAD Ils ont seme le vent, ils recolteront la tempete!!.

4.
Damonzon - 22/01/2013 à 15h:01

Où était ce Monsieur quand on a massacré les soldats maliens désarmés à Aguel-Hoc ? Où était-il quand on coupait les pieds et les mains à Gao, Tombouctou ? Où était-il quand on lapidait à morts de couples dit illégitimes ? Où était-il quand on violait les fillettes à Ansongo, Douenzan ...? Sait-il qu'il y a des Touaregs dans l'armée et dans les forces de sécurité maliennes ?.

5.
adam - 21/01/2013 à 19h:01

Lool c'est des touaregs membres du Mnla qui appellent ce pauvre Mr pour lui raconter des histoires, sinon il n'a aucune preuve de ce qu'il raconte. En plus Mr Bouckaert ou etiez vous en 2012 au moment ou les touareg et leurs allies egorgeaient, pillaient, viollaient, mutillaient et detruisaient tout sur leur passage? .

6.
Sankaratom - 21/01/2013 à 19h:01

Arretez la, arretez! Le djihadistes ne cachent parmi les populations civiles deja on crie comme si on avait decouvert une fosse commune. Il n'y a pas de guerre propre. Pourquoi n'allez-vous pas vous interesser aux exactions US en Afghanistan?.

7.
bouba - 21/01/2013 à 17h:01

Je penses que dire que la France sera eclaboussée par les bavures de ses alliés n'est qu'un stigma des armées Africaines et des Africains en general. Ne pensez vous pas que le Mali pourrait etre aussi eclaboussée par la bavure de ses alliés; la France, les USA, etc....Comme celles produites en Afganistant, Iraq?.

Mali

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si [...]

Crise malienne : pourquoi Ménaka cristallise les tensions

Alors que la rébellion du Nord-Mali réclame toujours des amendements à l'accord d'Alger pour le signer, la situation sécuritaire se détériore depuis la reprise de la ville de[...]

Mali : l'armée accusée d'avoir exécuté neuf personnes à Tin Hama

Des combats entre les rebelles de la CMA et l'armée malienne ont eu lieu jeudi matin à Tin Hama, près d'Ansongo, dans le nord-est du Mali. Dans un communiqué, les rebelles accusent les soldats maliens[...]

Les femmes africaines peinent à percer le plafond de verre

Éducation, travail, indépendance... Malgré de timides avancées, le statut des femmes n'a que peu progressé en Afrique, selon les participantes du 5e forum social d’Essaouira, au Maroc, du[...]

Deux importants chefs jihadistes tués dans le nord du Mali par l'armée française

Le ministère français de la Défense a affirmé mercredi dans un communiqué avoir neutralisé deux importantes figures du jihadisme dans le nord du Mali : Abdelkrim al-Targui et Ibrahim Ag[...]

Mali : le chef jihadiste Abdelkrim al-Targui tué par l'armée française

Abdelkrim al-Targui, l'un des principaux chefs d'Aqmi, a été tué dans la nuit de dimanche à lundi par l'armée française dans le nord-est du Mali. Plusieurs autres jihadistes ont[...]

Mali : un blessé dans une attaque contre la Minusma à Bamako

Un gardien d'une résidence de la Minusma à Bamako a été blessé par balle, mercredi, par un homme armé qui a réussi à prendre la fuite, abandonnant sur place deux grenades[...]

Le Mali parviendra-t-il à sceller son accord de paix ?

Officiellement signé le 15 mai à Bamako par le gouvernement, l'accord de paix n'est pas encore définitivement scellé au Mali. Les rebelles de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA) souhaitent[...]

Mali : trois militaires maliens tués près de Tombouctou

Trois soldats maliens ont été tués lundi matin près de Tombouctou, lors d'une attaque menée par les rebelles de la Coordination des mouvements de l'Azawad. [...]

L'ONU accuse le Mali de manquer de reconnaissance pour ses "sacrifices"

Le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous, s'est insurgé samedi à Bamako contre un manque de reconnaissance des autorités maliennes envers la force internationale dans[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers