Nick Kaufman : "Charles Blé Goudé, mon client, s'est engagé à collaborer pleinement avec la CPI"

18/01/2013 à 13:20 Par Jeune Afrique

Arrêté le 17 janvier, à Téma, au Ghana, l’Ivoirien Charles Blé Goudé a été immédiatement emmené dans les locaux du Bureau national des investigations, à Accra. Le leader du Congrès panafricain des jeunes patriotes (Cojep), proche de Laurent Gbagbo, a pu parler ce vendredi 18 janvier au matin à ses avocats ghanéens. On ignore encore qui, de la Cour pénale internationale (CPI) ou des autorités de la Côte d’Ivoire, a émis le mandat d’arrestation visant Blé Goudé. Me Nick Kaufman, l’avocat israélien coordonnateur de la défense de Charles Blé Goudé, a répondu aux questions de Jeune Afrique.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

34 réaction(s)

1.
prince - 26/01/2013 à 08h:01

Blé, digne et fier Ivoirien. Salut à toi !.

2.
obigre - 25/01/2013 à 11h:01

ble la machette par sa parole des jeunes plein de vie son mort qu'il réponde de ses actes .

3.
oulitehe - 24/01/2013 à 20h:01

Je suis d'accord avec l'ONG HARPE INTERNATIONAL. Tous les ivoiriens sont coupables et personne n'est coupable en effet. N'oubliez pas non que rien n'est éternel. Donc pansons nos plaies et tournons-nous vers un avenir meilleur Ivoiriens et Ivoiriennes. Que Dieu, Allah , Lago ,Gnonsoua, Gnanmien nous sonde le coeur. Bonne Année 2013 et Paix surtout, en Côte d'Ivoire, en Afrique et dans le monde..

4.
jojo - 23/01/2013 à 12h:01

Lui au moins n'a pas peur de dire tout haut ce que les autres pensent plus bas. http://www.youtube.com/watch?v=XQiFp6qx6_E C'est la justice des vainqueurs mais l'ancre se levera bientot par la vérité et pas par les armes. Big up au geni de kpo.

5.
colibri - 22/01/2013 à 22h:01

Qu'il commence par demander pardon aux parents jeunes qui sont morts devant la résidence présidentielle pour son bouclier humain.  Puis aux parents de ceux qui ont été brûlés vifs suite à l'article 125 et a ceux qui ont été pillés ou agressés par ses "jeunes patriotes"..

6.
onaza123 - 22/01/2013 à 13h:01

Ntre pays la Cote-d'Ivoire a assez pleuré a assez verssé du sang c'est maintenant l'air de la paix pour un nouveau depard on ne peut enterrer touts les enfants du pays.

7.
TSANGA Christian - 21/01/2013 à 18h:01

la Cote d'Ivoire en particulier et l'Afrique en général ont souffert de ces aventuriers instrumentalisés par des politiques sans foi ni loi et qui ont envahi l'espace public et politique. Aujourd'hui, il doit demander pardon pour pour les exactions et morts dont il est responsable. OUI à la réconciliation. Mais Reconciliation veut dire Justice d'abord et Pardon enfin. .

8.
ONG HARPE INTERNATIONAL - 21/01/2013 à 11h:01

La Côte d'ivoire mérite de tourner la page de la violence,la vengeance et la mort. tous les ivoiriens sont coupables et personne n'est plus coupable que l'autre.rebâtissons le pays avec tous ses fils et filles .la roue de l'histoire tourne et aucun régime n'est éternel.tournons vers l'avenir de nos enfants pour une nation forte et prospère..

9.
Dieudonné - 21/01/2013 à 07h:01

Je ne pense pas que ce soit des ivoiriens qui réagissent en de tels termes. Des gens payés pour désinformer et manipuler l'opinion. Dans une guerre où des tueurs ont pris des armes depuis plusieurs kilomètre pour venir dénicher des gens libres chez eux, ont dit que ce sont les seconds qui soient des criminels. Rigollot. .

10.
Yves Yao Kouassi-Tienoh - 20/01/2013 à 22h:01

L'homme de main, le pyromane aux discours enflammés, le tonneau vide et redondant sur le pavé, Charles Blé Gourdin, devra subir toutes les rigueurs de la loi. Absolument !.

Côte d'Ivoire

Coup de mou pour l'hévéa

Coup de mou pour l'hévéa

Alors que le cours du caoutchouc ne cesse de baisser depuis trois ans, les producteurs font le dos rond en attendant des jours meilleurs. Et demandent au gouvernement de moins taxer leur activité.[...]

CPI : dernière chance pour Blé Goudé

L'audience de confirmation des charges contre l'Ivoirien Charles Blé Goudé se tient ce lundi à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye. L'ancien bras droit de Laurent Gbagbo, qui s'exprimera dans[...]

Nouvelle ère pour Finagestion

 Rebaptisé Eranove, l'ex-Finagestion, holding de tête des compagnies d'électricité et d'eau en Côte d'Ivoire et au Sénégal ne veut plus être perçu comme un[...]

Frontière maritime : Abidjan demande à son tour un arbitrage international

La côte d'Ivoire a décidé , "à son tour", de porter plainte devant un tribunal international, après "la décision unilatérale" du Ghana, de saisir cette même[...]

Côte d'Ivoire : la primature prend les manettes de la TNT

 C'est désormais le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, en personne qui assure la présidence du comité national de migration vers la télévision numérique terrestre.[...]

Afrique de l'Ouest : ce que vos dirigeants ont dit sur Ebola

Les dirigeants africains ont-ils pris suffisamment tôt la mesure du danger que représentait le virus Ebola ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons répertorié les[...]

Le Ghana demande à un tribunal international de trancher son différend maritime avec la Côte d'Ivoire

 Après l'échec du dixième round de négociations entre les deux pays, le Ghana a demandé au Tribunal international du droit de la mer de trancher le conflit qui l'oppose à la[...]

Les Brasseries ivoiriennes mettent la pression

La filiale d'Eurofind, nouvelle venue sur le marché de la bière, tourne la tête aux amateurs de houblon. Au point de faire tituber la Solibra, leader historique.[...]

Côte d'Ivoire : Yacou le Chinois, le voyou qui fait trembler la Maca

La Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan est tenue d'une main de fer par... un prisonnier. Derrière les barreaux, Yacou le Chinois fait la loi. Et est devenu célèbre dans tout le pays.[...]

Faut-il avoir peur de l'APE ?

Après plus de dix ans de négociations, l'accord de partenariat économique a enfin été conclu entre l'Union européenne et une grande partie de l'Afrique subsaharienne... Mais[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers