Nick Kaufman : "Charles Blé Goudé, mon client, s'est engagé à collaborer pleinement avec la CPI"

18/01/2013 à 13:20 Par Jeune Afrique

Arrêté le 17 janvier, à Téma, au Ghana, l’Ivoirien Charles Blé Goudé a été immédiatement emmené dans les locaux du Bureau national des investigations, à Accra. Le leader du Congrès panafricain des jeunes patriotes (Cojep), proche de Laurent Gbagbo, a pu parler ce vendredi 18 janvier au matin à ses avocats ghanéens. On ignore encore qui, de la Cour pénale internationale (CPI) ou des autorités de la Côte d’Ivoire, a émis le mandat d’arrestation visant Blé Goudé. Me Nick Kaufman, l’avocat israélien coordonnateur de la défense de Charles Blé Goudé, a répondu aux questions de Jeune Afrique.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

34 réaction(s)

1.
prince - 26/01/2013 à 08h:01

Blé, digne et fier Ivoirien. Salut à toi !.

2.
obigre - 25/01/2013 à 11h:01

ble la machette par sa parole des jeunes plein de vie son mort qu'il réponde de ses actes .

3.
oulitehe - 24/01/2013 à 20h:01

Je suis d'accord avec l'ONG HARPE INTERNATIONAL. Tous les ivoiriens sont coupables et personne n'est coupable en effet. N'oubliez pas non que rien n'est éternel. Donc pansons nos plaies et tournons-nous vers un avenir meilleur Ivoiriens et Ivoiriennes. Que Dieu, Allah , Lago ,Gnonsoua, Gnanmien nous sonde le coeur. Bonne Année 2013 et Paix surtout, en Côte d'Ivoire, en Afrique et dans le monde..

4.
jojo - 23/01/2013 à 12h:01

Lui au moins n'a pas peur de dire tout haut ce que les autres pensent plus bas. http://www.youtube.com/watch?v=XQiFp6qx6_E C'est la justice des vainqueurs mais l'ancre se levera bientot par la vérité et pas par les armes. Big up au geni de kpo.

5.
colibri - 22/01/2013 à 22h:01

Qu'il commence par demander pardon aux parents jeunes qui sont morts devant la résidence présidentielle pour son bouclier humain.  Puis aux parents de ceux qui ont été brûlés vifs suite à l'article 125 et a ceux qui ont été pillés ou agressés par ses "jeunes patriotes"..

6.
onaza123 - 22/01/2013 à 13h:01

Ntre pays la Cote-d'Ivoire a assez pleuré a assez verssé du sang c'est maintenant l'air de la paix pour un nouveau depard on ne peut enterrer touts les enfants du pays.

7.
TSANGA Christian - 21/01/2013 à 18h:01

la Cote d'Ivoire en particulier et l'Afrique en général ont souffert de ces aventuriers instrumentalisés par des politiques sans foi ni loi et qui ont envahi l'espace public et politique. Aujourd'hui, il doit demander pardon pour pour les exactions et morts dont il est responsable. OUI à la réconciliation. Mais Reconciliation veut dire Justice d'abord et Pardon enfin. .

8.
ONG HARPE INTERNATIONAL - 21/01/2013 à 11h:01

La Côte d'ivoire mérite de tourner la page de la violence,la vengeance et la mort. tous les ivoiriens sont coupables et personne n'est plus coupable que l'autre.rebâtissons le pays avec tous ses fils et filles .la roue de l'histoire tourne et aucun régime n'est éternel.tournons vers l'avenir de nos enfants pour une nation forte et prospère..

9.
Dieudonné - 21/01/2013 à 07h:01

Je ne pense pas que ce soit des ivoiriens qui réagissent en de tels termes. Des gens payés pour désinformer et manipuler l'opinion. Dans une guerre où des tueurs ont pris des armes depuis plusieurs kilomètre pour venir dénicher des gens libres chez eux, ont dit que ce sont les seconds qui soient des criminels. Rigollot. .

10.
Yves Yao Kouassi-Tienoh - 20/01/2013 à 22h:01

L'homme de main, le pyromane aux discours enflammés, le tonneau vide et redondant sur le pavé, Charles Blé Gourdin, devra subir toutes les rigueurs de la loi. Absolument !.

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : les anciens rebelles n'en finissent pas de gêner le régime Ouattara

Côte d'Ivoire : les anciens rebelles n'en finissent pas de gêner le régime Ouattara

Grève de militaires, barrages, coups de feu dans Abidjan après l'arrestation vendredi d'un ex-chef de guerre: les rebelles ayant aidé Alassane Ouattara à arriver au pouvoir en Côte d'Ivoire, apr[...]

Côte d'Ivoire : arrestation d'un chef de guerre, un de ses hommes tués

Un important chef de guerre ivoirien a été arrêté par les forces de sécurité vendredi au petit matin à son domicile d'un quartier bourgeois d'Abidjan, où l'un de ses hommes[...]

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, a profité fin novembre d'un déplacement officiel au Maroc pour discrètement rendre visite à l'ex-président[...]

Côte d'Ivoire : PDCI et FPI unis dans la division à dix mois de la présidentielle

À dix mois de la présidentielle ivoirienne, le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) d'Henri Konan Bédié et le Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo n'ont jamais[...]

Côte d'Ivoire : confirmation de l'interdiction du congrès du FPI, Affi N'Guessan renforcé

En déclarant mercredi "nul et non avenu" le congrès du Front patriotique ivoirien (FPI), la justice ivoirienne a donné raison à Pascal Affi N’Guessan, qui souhaitait d'abord voir[...]

Alassane Ouattara inaugure le troisième pont d'Abidjan

Construit en un peu plus de deux ans par les équipes de Bouygues, le pont à péage Henri Konan Bédié doit fluidifier la circulation de la capitale économique ivoirienne. Son ouverture[...]

Olam acquiert l'activité cacao d'ADM pour 1,3 milliard de dollars

Après avoir cédé plusieurs de ses activités en Afrique, Olam poursuit sa stratégie de recentrage en faisant l'acquisition de l'activité cacao d'ADM. L'opération permet au[...]

Vidéo : Yaya Touré et Benzema dans la "dream team" de Zidane

Rédacteur en chef spécial de l'émission de Canal+ "L'Équipe de dimanche" du 14 décembre, Zinédine Zidane a dévoilé le nom des 11 joueurs et des remplaçants[...]

Côte d'Ivoire : le parti de Gbagbo appelle la CPI à renoncer à ses poursuites

Le parti de Laurent Gbagbo a appelé vendredi la Cour pénale internationale (CPI) à abandonner ses poursuites contre l'ex-président ivoirien, son épouse et son ancien ministre Charles Blé[...]

Justice et réconciliation en Côte d'Ivoire : le rapport très critique de la FIDH

Dans son dernier rapport, la FIDH reste très sévère à l’égard du régime ivoirien et juge largement incomplètes les actions menées pour solder les comptes de la crise[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers