Guerre au Mali : la France "pas seule", mais presque

17/01/2013 à 16:01 Par Jeune Afrique

La France apparaît pour le moment bien isolée sur le terrain dans l’intervention contre les islamistes radicaux au Mali. En attendant le déploiement des forces de la Cedeao et des pays africains tels que le Tchad et le Burundi, les soutiens n’arrivent qu’au compte-goutte, notamment en provenance de l’Europe. Passage en revue de l’aide, hors-africaine, apportée à la France.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

7 réaction(s)

1.
jaques - 22/01/2013 à 18h:01

L'Espagne à mis un avion transporteur à la disposition de la France aussi.

2.
glouni - 18/01/2013 à 20h:01

et bien quand les americains disent on vous prete un avion de transport pour vous epauler au Mali, il faut comprendre: on vous loue un avion 20 000 000$ la semaine n'y voir aucune implication et aucune aide. juste du commerce. http://warnewsupdates.blogspot.fr/2013/01/us-decides-to-assist-french-in-mali.html Ce n'est pas le cas de tout les pays engagés ceci dit mais je n'ai pas de sources..

3.
Malien - 17/01/2013 à 23h:01

Une fois encore merci aux troupes francaises, sans elles tout le Mali serait aujourd'hui entre les mains de ces islamistes. La CEDEAO se prepare depuis le debut de cette crise et on ne voit toujours rien de son cote. Et l'Afrique du Sud dans tout ca ? Il faut eviter de faire la politique de l'autruche comme ATT..

4.
HD - 17/01/2013 à 19h:01

En finir avec le terrorisme en face est une bonne chose, grâce à tout cet arsenal militaire, mais il faut s'attendre aussi au terrorisme qui arrive par derrière, celui de la vengeance des soldats et peuple du sud malien sur les peuple touareg du Nord. .

5.
Adama Nouhounzo DIARRA - 17/01/2013 à 18h:01

Si les dirigeants du monde veulent éradiquer rapidement le terrorisme qui plane comme une épée de Damoclès sur nos têtes, ils doivent, sans hésiter, venir en aide à la France de la meilleure manière qui soit, en acceptant d'engager dans la guerre non seulement des moyens logistiques mais aussi des hommes et des armements, en acceptant de venir sur le théâtre de la guerre..

6.
Adama Nouhounzo DIARRA - 17/01/2013 à 18h:01

Le monde tout entier doit se mobiliser, tous les gouvernements du monde doivent s'unir pour combattre ensemble ce terrible et diabolique terrorisme qui menace la paix et la sécurité du monde entier. .

7.
Adama Nouhounzo DIARRA - 17/01/2013 à 18h:01

Aucun pays, aucune nation ne devrait craindre de subir des pertes, de quelque nature qu'elles soient, en s'engageant dans cette guerre..

Mali

Lutte contre Ebola : le Mali sera-t-il le 'troisième bon élève' ?

Lutte contre Ebola : le Mali sera-t-il le "troisième bon élève" ?

À en croire un expert français de retour de Bamako, les dix à quinze jours prochains détermineront si le Mali est capable de stopper l'épidémie d'Ebola. Ce qui fera de lui le "troisi&[...]

Ebola : chaque jour qui passe effrite l'espoir, dans quelle langue faut-il le dire ?

Une vingtaine d'artistes ouest-africains de renom se sont réunis pour interpeller les chefs d'État francophones sur la catastrophe que représente Ebola. Ils publient leur lettre ouverte dans Jeune Afrique.[...]

Mali : les rebelles passent de Ouaga à Niamey

En raison de la chute de Blaise Compaoré, les groupes rebelles maliens se sont retrouvés à Niamey avant la reprise des négociations à Alger.[...]

Nord-Mali : deux soldats tués et cinq autres blessés par une mine

Une voiture de l'escorte du ministre malien du Développement rural a sauté mardi sur une mine dans le nord du pays. Deux militaires ont été tués et cinq autres grièvement blessés,[...]

Ebola au Mali : nouveau cas positif, 310 personnes sous surveillance sanitaire

Un nouveau cas d'Ebola a été déclaré samedi au Mali et cette personne a été admise dans une unité de soins intensifs à Bamako, a indiqué un communiqué du[...]

Mokhtar Belmokhtar, "le Ben Laden du Sahara"

Le journaliste mauritanien Lemine Ould M. Salem publie une enquête sur le jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar. Édifiant.[...]

Mali : IBK et le Boeingate, suite

Ibrahim Boubacar Keïta ne s'est toujours pas exprimé sur les soupçons de fraude qui le visent après la publication du rapport du Vérificateur général sur l'achat de l'avion[...]

Mali : en déplacement, IBK montre l'exemple dans la lutte contre Ebola

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta s'est rendu lundi à Kourémalé, dans le sud du pays, près de la frontière avec la Guinée, pour une visite symbolique consacrée[...]

Ebola : vers la mise en place d'un cordon sanitaire pour contenir le virus ?

Après la confirmation des cas d'Ebola au Mali, pays voisin d'États touchés par l'épidémie, l'Union européenne et la Croix-Rouge internationale tentent de mettre en place un cordon[...]

Ebola : précautions et inquiétude chez les Français du Mali

Depuis l'annonce d'un cinquième cas d'Ebola au Mali, la communauté française, forte de 6.000 ressortissants et de 1.400 militaires, y observe avec inquiétude l'arrivée de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces