CAN 2013 : incertitudes autour de la participation du Togolais Emmanuel Adebayor

11/01/2013 à 11:49 Par Jeune Afrique

La participation d'Emmanuel Adebayor à la CAN 2013 était toujours incertaine, vendredi 11 janvier. Après maintes tergiversations, le footballeur togolais Emmanuel Adebayor avait annoncé, selon l'Équipe, qu'il ne serait pas de la Coupe d'Afrique des Nations, qui se tiendra du 19 janvier au 10 février en Afrique du Sud. Mais, en fin d'après-midi, le directeur de la cellule de communication du joueur a démenti cette information, selon RFI.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

5 réaction(s)

1.
julo - 14/01/2013 à 20h:01

Adolphe Kilomba c'est à cause des gens comme toi dépourvu du sens de la critique que l'Afrique n'avance pas. Pose toi la question pourquoi Adebayor réagit Ainsi. tu ne regardes pas le long terme. avant de réagir pense toujours aux générations futures le combat de Adebayor est axé vers le futur. Le .

2.
Komi Foli - 12/01/2013 à 22h:01

A la lectures des commentaires on cromprend pourquoi ce Togo n'evoluera jamais. Ade denonce une situation et au lieu de le soutenir on nous dis qu'on pas besoin de lui. Dommage!.

3.
kero - 11/01/2013 à 15h:01

pas grave, en tout cas la fete sera belle avec ou sans Adebayor.

4.
bigtchak - 11/01/2013 à 13h:01

Il est temps que les Togolais se disent que la plus grave erreur c'est d'avoir rendu Adebayor indispensable a la selection nationnale. Il faut que les togolais apprennent a jouer sans adebayor qui ne veut plus grandir. Tout le monde sait que le Togo a des probleme, mais c'est par la concertation qu'on y arrive a resoudre les problemes. .

5.
Adolphe Kilomba - 11/01/2013 à 12h:01

Qu'il s'en aille Adebayor, l'équipe du Togo survivra sans lui. Il se prend pour un Messie?C'est regrettable comme comportement de la part de nos joueurs africains!Au lieu de servir leurs pays, ils veulent se faire prier...triste!.

Togo

Togo : à Lomé, une manifestation de l'opposition dégénère

Togo : à Lomé, une manifestation de l'opposition dégénère

Le vendredi 21 novembre a été choisi par une partie de l’opposition togolaise réunie au sein du CAP 2015  (Combat pour l’alternance pacifique en 2015) pour exiger des réformes avant [...]

Bénin - Togo : dans les petites localités, le virus Ebola inquiète

Partout en Afrique de l’Ouest, les campagnes de prévention contre l’épidémie d'Ebola s’intensifient surtout dans les capitales et les grandes villes. Mais la contagion ne partant presque[...]

Togo : à Lomé, la police disperse une manifestation d'opposants à Faure Gnassingbé

Des milliers d'opposants ont manifesté vendredi près de l'Assemblée nationale, à Lomé. Ils ont été dispersé par les tirs de gaz lacrymogène de la police.[...]

France - Togo : Kofi Yamgnane piégé...

En 2010, l'ancien ministre de François Mitterrand avait été empêché in extremis de briguer la présidence togolaise. Il était bien résolu à tenter de nouveau sa[...]

Togo : quels candidats pour la présidentielle de 2015 ?

Dans moins de six mois, le Togo organisera une élection présidentielle. Qui seront les challengers du président sortant en 2015 ? Éléments de réponse.[...]

Togo : combien de mandats Faure Gnassingbé peut-il effectuer ?

Depuis la modification constitutionnelle du 31 décembre 2002, le président de la République togolaise est élu à un scrutin uninominal à un seul tour pour un mandat[...]

Présidentielle togolaise 2015 : Faure Gnassingbé, comme dans un fauteuil ?

Faure Gnassingbé n'a peut-être pas réussi à faire oublier qu'il était le fils de son père, mais il a gagné en popularité. Merci l'économie. De quoi envisager[...]

Mode : la vague "nappy" déferle en Afrique

Depuis le début des années 2000, la diaspora vante les bienfaits d'être "nappy". Et en Afrique francophone, certaines adeptes multiplient les initiatives pour se libérer du conformisme[...]

Hydrocarbures : Ouest-Africains, ne comptez pas sur le pipeline !

Censé alimenter le Bénin, le Togo et le Ghana, le gazoduc d'Afrique de l'Ouest ne tient pas ses promesses. Des dysfonctionnements qui commencent à avoir un réel impact sur les économies[...]

Justice française : le Franco-Togolais Kofi Yamgnane mis en examen pour trafic d'influence

Le candidat proclamé à la présidentielle togolaise Kofi Yamgnane a été mis en examen mercredi dans la soirée pour "trafic d'influence".[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers