Salam Kawakibi : "Les Syriens ont compris qu'ils doivent trouver seuls leur salut"

02/01/2013 à 12:01 Par Jeune Afrique

Les bombardements, les combats et les violences n'ont pas connu de trêve en Syrie. La guerre civile se poursuit et les premiers jours de l'année 2013 ont débuté sous le signe des tueries. Le politologue syrien, proche de l'opposition, Salam Kawakibi, revient sur la situation. Interview.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

5 réaction(s)

1.
Saidoon - 05/01/2013 à 13h:01

Les morts chaque jour en syrie :ne peut on pas constituer un gouvernement provisoire qui demandera à la Ligue arabe de constituer une armée qui supervisera une paix commune et des élections libres pour désigner un chef d'état provisoire et une Assemblée constituante.

2.
Mze - 03/01/2013 à 11h:01

Imaginons un instant si le frère qui dirige l?Égypte avait opté la voie de la folie pour parvenir au pouvoir .plus de cent millions d'habitant qui allaient s'affronter .Je salue et je respect la démarche politique et pragmatique des frères pour avoir privilégier la paix et la sécurité des Egyptiens .

3.
Mze - 03/01/2013 à 11h:01

Imaginons un instant si le frère qui dirige l?Égypte avait opté la voie de la folie pour parvenir au pouvoir .plus de cent millions d'habitant qui allaient s'affronter .Je salue et je respect la démarche politique et pragmatique des frères pour avoir privilégier la paix et la sécurité des Egyptiens .

4.
Mze - 03/01/2013 à 07h:01

Le peuple Syriens à payer cache la soif du pouvoir de ces dirigeants .Si vraiment ce sont les libertés démocratique que l'opposition de BACHAR recherche alors allez y autour d'une table .Qu 'on le désir ou pas il est minoritaire et que le peuple Syriens fasse le choix par les urnes de ces futures dirigeants un peux de courage comme les SARKO ;AUBRY etj en passe .

5.
Mze - 02/01/2013 à 17h:01

Un autre malade qui se prend pour un vrais politologue malade .Regarde ce qui se passe chez les occidentaux et les autres intellectuelles du monde ils se font la guerre par des débats des propositions et non dégage je veux la place des malades sanguinaire qui ne pensent qu'à eux et aux populations éternel victime .

Moyen-Orient

État islamique : plus de 200 jihadistes tués au cours des raids aériens de la coalition

État islamique : plus de 200 jihadistes tués au cours des raids aériens de la coalition

Une semaine après le début des frappes aériennes de la coalition de Washington et ses alliés arabes contre l'État islamique en Syrie, un premier bilan fait état de plus de 200 morts dan[...]

Plus de 3 000 migrants ont péri en Méditerranée depuis début 2014

La traversée de la Méditerranée reste le voyage le plus meurtrier pour les migrants clandestins. Depuis début 2014, plus de 3 000 d'entre eux ont ainsi péri en chemin, selon l'Organisation [...]

Hajj : Ebola n'ébranle pas la foi

Malgré la fièvre qui sévit dans la région, nombreux sont les Ouest-Africains à emprunter la route de La Mecque. Reportage dans la capitale sénégalaise.[...]

Hajj : voyageurs pigeonnés

Les affaires du hajj se chiffrent en milliards de dollars, et l'odeur des billets verts attire bien des rapaces sans foi ni loi qui profitent allègrement de la piété, et souvent de la candeur des [...]

Arabie saoudite : l'or pieux du hajj

Début octobre, près de deux millions de pèlerins se rassembleront à La Mecque, en Arabie saoudite. Un devoir religieux devenu une véritable industrie touristique.[...]

Les États-Unis reconnaissent avoir "sous-estimé" l'État islamique

La Syrie est "Ground Zero pour les jihadistes à travers le monde", a déclaré dimanche le président américain, Barack Obama. Une situation que les États-Unis reconnaissent avoir[...]

État islamique : naissance d'un monstre de guerre (#2)

Comment la force de État islamique a-t-elle jailli du chaos en Irak et en Syrie ? Laurent Touchard* revient en deux billets sur la naissance d'une armée jihadiste assez puissante pour supplanter Al-Qaïda et[...]

Le FBI connaît l'identité du bourreau cagoulé de James Foley et Steven Sotloff

Le FBI connaît désormais l'identité du bourreau de James Foley et Steven Sotloff. Ce jihadiste occidental qui a rejoint les rangs de l'État islamique apparaît dans les vidéos des[...]

Égypte : du Qatar à la Turquie, les Frères musulmans en galère

Qui accueillera les leaders de la confrérie islamiste égyptienne ? Le Qatar les a lâchés. In extremis, la Turquie leur tend la main.[...]

Immigration : mort à crédit en Méditerranée

Ils paient des passeurs sans scrupule à prix d'or pour traverser la Méditerranée. Cette année, trois mille migrants ont perdu la vie dans ce voyage. Un commerce lucratif et un drame humain face[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers