Salam Kawakibi : "Les Syriens ont compris qu'ils doivent trouver seuls leur salut"

02/01/2013 à 12:01 Par Jeune Afrique

Les bombardements, les combats et les violences n'ont pas connu de trêve en Syrie. La guerre civile se poursuit et les premiers jours de l'année 2013 ont débuté sous le signe des tueries. Le politologue syrien, proche de l'opposition, Salam Kawakibi, revient sur la situation. Interview.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

5 réaction(s)

1.
Saidoon - 05/01/2013 à 13h:01

Les morts chaque jour en syrie :ne peut on pas constituer un gouvernement provisoire qui demandera à la Ligue arabe de constituer une armée qui supervisera une paix commune et des élections libres pour désigner un chef d'état provisoire et une Assemblée constituante.

2.
Mze - 03/01/2013 à 11h:01

Imaginons un instant si le frère qui dirige l?Égypte avait opté la voie de la folie pour parvenir au pouvoir .plus de cent millions d'habitant qui allaient s'affronter .Je salue et je respect la démarche politique et pragmatique des frères pour avoir privilégier la paix et la sécurité des Egyptiens .

3.
Mze - 03/01/2013 à 11h:01

Imaginons un instant si le frère qui dirige l?Égypte avait opté la voie de la folie pour parvenir au pouvoir .plus de cent millions d'habitant qui allaient s'affronter .Je salue et je respect la démarche politique et pragmatique des frères pour avoir privilégier la paix et la sécurité des Egyptiens .

4.
Mze - 03/01/2013 à 07h:01

Le peuple Syriens à payer cache la soif du pouvoir de ces dirigeants .Si vraiment ce sont les libertés démocratique que l'opposition de BACHAR recherche alors allez y autour d'une table .Qu 'on le désir ou pas il est minoritaire et que le peuple Syriens fasse le choix par les urnes de ces futures dirigeants un peux de courage comme les SARKO ;AUBRY etj en passe .

5.
Mze - 02/01/2013 à 17h:01

Un autre malade qui se prend pour un vrais politologue malade .Regarde ce qui se passe chez les occidentaux et les autres intellectuelles du monde ils se font la guerre par des débats des propositions et non dégage je veux la place des malades sanguinaire qui ne pensent qu'à eux et aux populations éternel victime .

Moyen-Orient

Israël : les fous du Temple

Israël : les fous du Temple

À l'origine des tensions actuelles à Jérusalem, le courant messianique juif ne cesse de gagner du terrain. Et menace d'enterrer toute perspective de paix avec le monde arabe.[...]

Le groupe EI affirme avoir décapité un Américain et 18 soldats syriens

Le groupe ultra-radical Etat islamique (EI) a revendiqué l'exécution par décapitation de l'otage américain Peter Kassig, enlevé en Syrie, et d'au moins 18 soldats syriens, dans une vidéo[...]

Soufisme : islam du coeur, coeur de l'islam

Voie de réalisation spirituelle, le courant mystique de la religion musulmane exprime la quintessence de la Révélation. Aux antipodes du littéralisme rigoriste des salafistes.[...]

La prière des mortes

- Au Nigeria, les quelques lycéennes rescapées des geôles de Boko Haram - parmi les 276 jeunes filles enlevées le 14 avril à Chibok, dans l'est du pays - racontent leur[...]

Palestine : 13 novembre 1974, discours historique de Yasser Arafat à l'ONU

Alors que le monde entier célébrait le 11 novembre les dix ans de la mort de Yasser Arafat, le 13 novembre est une autre date importante de son destin politique. Il y a quarante ans, le leader palestinien[...]

Dix ans après sa mort, les rameaux de Yasser Arafat sont fanés

En acceptant de renoncer à la violence et de reconnaître l'État hébreu, Abou Ammar avait fait naître des espoirs de paix. Dix ans après sa mort, ils se sont presque évanouis.[...]

Israël - Palestine : tensions sur l'esplanade des Mosquées

Troisième lieu saint de l'islam et site le plus sacré du judaïsme, l'esplanade des Mosquées, à Jérusalem, est au centre de toutes les tensions.[...]

Allemagne : Raed Saleh, tombeur de murs

Le maire de Berlin, Klaus Wowereit, quittera ses fonctions le 11 décembre. Candidat à sa succession, Raed Saleh, un Palestinien de 37 ans.[...]

La candidature du Libanais Michel Sleiman à l'OIF n'était qu'une rumeur

L'élection du successeur d'Abdou Diouf approche et les rumeurs continuent d'aller bon train. Celle qui avançait une candidature de Michel Sleiman s'est éteinte.[...]

Photographie : rap et résistance en Palestine

Le photographe Pierre Mérimée et le journaliste Jacques Denis sont partis à la rencontre des artistes hip-hop palestiniens. Plus qu'un moyen d'expression, leur musique est un cri de révolte.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers