Salam Kawakibi : "Les Syriens ont compris qu'ils doivent trouver seuls leur salut"

02/01/2013 à 12:01 Par Jeune Afrique

Les bombardements, les combats et les violences n'ont pas connu de trêve en Syrie. La guerre civile se poursuit et les premiers jours de l'année 2013 ont débuté sous le signe des tueries. Le politologue syrien, proche de l'opposition, Salam Kawakibi, revient sur la situation. Interview.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

5 réaction(s)

1.
Saidoon - 05/01/2013 à 13h:01

Les morts chaque jour en syrie :ne peut on pas constituer un gouvernement provisoire qui demandera à la Ligue arabe de constituer une armée qui supervisera une paix commune et des élections libres pour désigner un chef d'état provisoire et une Assemblée constituante.

2.
Mze - 03/01/2013 à 11h:01

Imaginons un instant si le frère qui dirige l?Égypte avait opté la voie de la folie pour parvenir au pouvoir .plus de cent millions d'habitant qui allaient s'affronter .Je salue et je respect la démarche politique et pragmatique des frères pour avoir privilégier la paix et la sécurité des Egyptiens .

3.
Mze - 03/01/2013 à 11h:01

Imaginons un instant si le frère qui dirige l?Égypte avait opté la voie de la folie pour parvenir au pouvoir .plus de cent millions d'habitant qui allaient s'affronter .Je salue et je respect la démarche politique et pragmatique des frères pour avoir privilégier la paix et la sécurité des Egyptiens .

4.
Mze - 03/01/2013 à 07h:01

Le peuple Syriens à payer cache la soif du pouvoir de ces dirigeants .Si vraiment ce sont les libertés démocratique que l'opposition de BACHAR recherche alors allez y autour d'une table .Qu 'on le désir ou pas il est minoritaire et que le peuple Syriens fasse le choix par les urnes de ces futures dirigeants un peux de courage comme les SARKO ;AUBRY etj en passe .

5.
Mze - 02/01/2013 à 17h:01

Un autre malade qui se prend pour un vrais politologue malade .Regarde ce qui se passe chez les occidentaux et les autres intellectuelles du monde ils se font la guerre par des débats des propositions et non dégage je veux la place des malades sanguinaire qui ne pensent qu'à eux et aux populations éternel victime .

Moyen-Orient

Questions simples sur l'Orient compliqué

La pensée unique a toujours accompagné la bataille, comme un poisson parasite sur le dos d'une baleine. Dans le contexte actuel de guerre ouverte entre l'Occident et l'hydre jihadiste, les interrogations - [...]

Une histoire du jihad, l'épisode afghan et la théorie du "jihad total" (#2)

Dans une série d'articles consacrés à l'histoire du jihad, Laurent Touchard revient, pour son deuxième billet, sur l'épisode afghan et la naissance du concept de "jihad total".[...]

L'impossible "État palestinien"

C'est le Moyen-Orient qui sollicite, une fois de plus, notre attention cette semaine. Non pas parce qu'il est le théâtre de conflits armés d'un nouveau genre ou d'atroces guerres civiles. Ni à[...]

Accusée d'adultère, une Syrienne est lapidée par son père et des jihadistes

Une Syrienne a été lapidée par son père et des jihadistes de l'organisation de l'État islamique dans le centre de la Syrie, selon une vidéo publiée mardi sur Youtube. Elle[...]

Forces irakiennes : l'armée des ombres

Désorganisées, mal formées, livrées à elles-mêmes, les forces de sécurité nationales irakiennes essuient déroute sur déroute face aux jihadistes de [...]

Syrie : à Kobané, l'armée américaine largue des armes aux Kurdes

L'armée américaine a annoncé dimanche soir avoir largué pour la première fois des armes aux combattants kurdes qui défendent la ville syrienne de Kobané, assiégée[...]

L'Occident et "les autres"

La croissance économique y est désormais plus faible que dans le reste du monde et il peine à sortir de la crise qui l'a frappé en 2008. Mais il continue de tenir le volant et de diriger la[...]

Kurdistan Irakien : Daesh, l'ennemi utile

Partenaire privilégié des Occidentaux dans leur guerre contre l'État islamique, le gouvernement autonome kurde n'en manoeuvre pas moins habilement pour tirer son épingle du jeu. Reportage.[...]

Finance : Dubaï est de retour !

Cinq ans après avoir frôlé la faillite, le petit émirat enchaîne les opérations boursières. Son ambition : devenir une passerelle vers l'Afrique et les pays émergents.[...]

Gaza : la communauté internationale paiera mais exige des négociations de paix

La communauté internationale a commencé à promettre dimanche au Caire des millions de dollars pour reconstruire Gaza mais, au diapason des États-Unis, elle exige des Israéliens et des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers