Soungalo Ouattara a été élu président de l'Assemblée nationale burkinabè

28/12/2012 à 15:09 Par Jeune Afrique

L’Assemblée nationale burkinabé a un nouveau président. Soungalo Ouattara a été élu vendredi 28 décembre, lors de la première session de la nouvelle assemblée issue des élections couplées du 2 décembre dernier.  

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

4 réaction(s)

1.
apa.apa. - 28/12/2012 à 18h:12

De toute facon,Blaise,desormais est dans une posture tel qu'il lui sera difficile de montrer un autre visage que celui de''l'ange''mediateur.CI-Mali-Togo-Guinee-Guinee.Bissau,que sais-je encore,pour etre bon mediateur ,il faut en savoir beaucoup. .

2.
REFERENDUM 2014 - 28/12/2012 à 18h:12

Merci pour l'article.Le pouvoir sait qu'il n'ya pas grand chose à sortir de l'assemblée d'ou la nommination de SOUNGALO,homme rompu au travail mais pas trés politique. Rendez vous en 2014 pour le referendum qui permettra à Blaise de deverouiller l'article 37 pour se representer une fois de plus..

3.
apa.apa. - 28/12/2012 à 18h:12

1 vaut mieux que 0,si tres courageusement d'autres personalites politiques s'etaient demarquer de la ploitique menee par Blaise,le Burkina aurait depuis longtemps connu une autre configuration politique.Mais en general rien que des Yes Men(beni-oui-oui)comme le dirait l'autre.Courage Zeph.Seule l'audace pourra faire bouger les lignes en Afrique. .

4.
leprinceheritie - 28/12/2012 à 17h:12

je salut la classe politique du Faso, aussi je souhaite bon vent à la nouvelle assemblée en qui le peuple Burkinabè a mis toute sa confiance. les députes doivent se pencher sur les conditions de vie leurs électeurs, tout mettre en ?uvre pour répondre aux attentes de la population et non pour vos propres intérêts ou celui de votre parti politique.

Burkina Faso

Le 4 août 1984, Thomas Sankara rebaptisait la Haute-Volta en Burkina Faso

Le 4 août 1984, Thomas Sankara rebaptisait la Haute-Volta en Burkina Faso

Il y a trente ans, le 4 août 1984, Thomas Sankara renommait l'ancienne Haute-Volta en Burkina-Faso, le "Pays des hommes intègres". Un changement de nom officiel et très symbolique, destiné &agr[...]

Crash du vol AH5017 : l'enquête associera plusieurs pays

Le détachement militaire français dépêché dans le nord du Mali sur le lieu du crash du vol Ouaga-Alger AH 5017 a retrouvé vendredi la boîte noire du DC-9 affrété par Air[...]

L'épave "désintégrée" du vol AH5017 localisée vers Gossi dans le nord du Mali

L'état-major de l'armée burkinabè a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi avoir localisé dans le nord du Mali l'épave "désintégrée" du DC9[...]

Crash du vol AH5017 : pour Hollande, "tout laisse penser que cet avion s'est écrasé au Mali"

L'avion de la compagnie Air Algérie, disparu cette nuit alors qu'il faisait route vers Alger, a été victime d'un crash, selon un officiel de l'aviation algérienne. Les recherches se poursuivaient jeudi[...]

Air Algérie : le vol Ouaga-Alger AH 5017 disparaît avec 116 personnes à bord

La compagnie aérienne nationale algérienne a annoncé avoir perdu le contact avec l'un de ses avions parti de Ouagadougou. Il y avait entre 110 passagers et 6 membres d'équipage à bord.[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Burkina Faso : ils veulent être calife à la place du calife !

Pour le moment, ils font tous front commun face à une éventuelle candidature de Blaise Compaoré en 2015. Mais tous ont aussi des ambitions personnelles en cas d'alternance. De Zéphirin Diabré[...]

Présidentielle burkinabè : tout sauf Blaise Compaoré

Plus nombreux et soudés face au projet de référendum visant à réformer la Constitution, les opposants au président burkinabè, Blaise Compaoré, maintiendront-ils longtemps[...]

Niger - Burkina : Mahamadou Issoufou, entre Salif Diallo et Blaise Compaoré

Comment le président nigérien Mahamadou Issoufou a-t-il résolu le dilemme de la rupture entre son ami Salif Diallo et son allié Blaise Compaoré ?[...]

Burkina - Blaise Compaoré : "Il faudra bien partir un jour..."

Son avenir après 2015, la révision de la Constitution, l'opposition, la crise malienne, Hollande, Gbagbo, Sankara... Le chef de l'État burkinabè n'élude aucune question, même s'il[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers