Côte d'Ivoire : les forces de sécurité visées par deux attaques

21/12/2012 à 11:54 Par Jeune Afrique

Une caserne de la gendarmerie, située dans le quartier de Yopougon à Abidjan, a été attaquée par des hommes en armes non identifiés dans la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 décembre. Dans le même temps, un poste des FRCI installé à Agbaou, un village à une centaine de km au nord de la capitale économique, a également été visé.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

7 réaction(s)

1.
PAULO - 28/12/2012 à 19h:12

Les organimes des droits de l'homme peuvent visiter les prisons mais le gouvernement ivoirien doit être intransigeant sur la sécurité et prendre le temps de juger les prisonniers ,sinon il y aura des vengeances des parents des victimes..

2.
apa.apa. - 22/12/2012 à 13h:12

Que gagnent-ils en realite ces fauteurs de troubles?Tout ceci n'est que combat d'arriere-garde.Seules les pauvres populations font les frais.Opposants ivoriens menez le combat qui vaille,sinon l'histoire vous denichera et vous rendrez comte..

3.
LA HAINE - 21/12/2012 à 17h:12

Et si les gens pouvaient surpasser leur haine .

4.
pythagore - 21/12/2012 à 15h:12

Que dit les organismes de défense de droit de l'homme et les gens qui estiment une justice à deux vitesses suite à ces attaques meurtrières. AMNESTY INTERNATIONAL a t-elle perdue la blancheur de ses dents..

5.
Patrick - 21/12/2012 à 13h:12

Ce que le FPI et ses miliciens veulent, ce n'est ni la réconciliation, ni la libération de leurs détenus. Tout ce qu'ils veulent, c'est balayer le pouvoir Ouattara. Alors, messieurs du FPI, prenez votre courage à 2 mains et jouons enfin ce match retour tant attendu afin que les Ivoiriens retrouvent ENFIN la Paix..

6.
philling - 21/12/2012 à 13h:12

S'il ya eu 20 morts, dites à l'opinion qu'il ya eu 20 morts. Ne nous dites pas qu'il y en a eu 2. C'est ce qui fait que les organisations des droits de l'homme s'indignent toujours face à l'ampleur des représailles menées par les FRCI. Donner les vrais chiffres fera prendre conscience à l'opinion internationale..

7.
troubonbon - 21/12/2012 à 13h:12

Human Rights Watch et Amnesty ne vont pas condamner ces attaques et mettre en garde le FPI. Mais lorsque les FRCI mèneront des représailles, on parlera de violations des droits de l'homme. La prochaine fois c'est Miaka Ouretto lui-même qu'il faut chicoter..

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire - FPI : duel Affi-Gbagbo, qui soutient qui ?

Côte d'Ivoire - FPI : duel Affi-Gbagbo, qui soutient qui ?

Tous deux candidats à la présidence du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N'Guessan et Laurent Gbagbo seront départagés lors du 4e congrès du parti, début décembre à[...]

Côte d'Ivoire : pourquoi Renard risque de quitter les Éléphants juste avant la CAN

Approché par Bastia (France, Ligue 1), Hervé Renard, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, n’est plus certain de rester à la tête des Éléphants. À cause, [...]

Côte d'Ivoire : le FPI valide la candidature de Laurent Gbagbo à la présidence du parti

Le comité de contrôle du Front populaire ivoirien (FPI) a validé mercredi la candidature de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo à la présidence du parti, a appris "Jeune[...]

Armée ivoirienne : la grogne des grognards

D'anciens rebelles intégrés à l'armée, réclamant le paiement d'arriérés de solde, ont lancé un mouvement de protestation. Un message que le gouvernement a reçu[...]

Guillaume Soro : "Blaise Compaoré a évité le pire, et c'est le plus important"

L'ancien chef rebelle ivoirien a longtemps bénéficié des conseils et des largesses de son grand frère burkinabè. Aujourd'hui, Guillaume Soro réagit pour la première fois aux[...]

Côte d'Ivoire : une dizaine de pro-Gbagbo, dont 3 anciens ministres, mettent fin à leur exil au Ghana

Trois anciens ministres de Laurent Gbagbo, Hubert Oulaye, Odette Sauyet et Assoa Adou, ont regagné la Côte d'Ivoire lundi avec d'autres cadres de l'ancien régime, mettant fin à un exil de quatre ans au[...]

La Côte d'Ivoire veut lever 160 milliards de F CFA

L'État ivoirien a entamé la levée de 160 milliards de F CFA (243 millions d'euros) sur le marché de l'Uemoa. Une partie de ces ressources pourrait servir à apurer la solde des militaires[...]

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

L'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s'exiler en Côte d'Ivoire, a quitté Yamoussoukro pour le Maroc.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Livre : le baroud d'honneur de Robert Dulas

Barbouze : un mot que Robert Dulas déteste, mais qui lui colle à la peau. Longtemps, ce pro du renseignement a traîné ses guêtres en Afrique. Aujourd'hui, c'est dans un livre qu'il[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces