Tunisie : la grande braderie Ben Ali ouvre ses portes dimanche à Gammarth

20/12/2012 à 09:25 Par Jeune Afrique

La vente des biens ayant appartenu au président tunisien déchu, Zine el-Abidine Ben Ali, et à 114 de ses proches s’ouvrira dimanche, a annoncé mercredi 19 décembre Slim Besbes, le ministre des Finances par intérim.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

5 réaction(s)

1.
KMleTun - 20/01/2013 à 14h:01

C'est bien le reflet d'un pays en pleine dérive démocratique. A suivre, des interdictions pour les femmes puis les opposants politique, les journalistes, les artistes, les non-barbus etc... .

2.
speedo - 02/01/2013 à 10h:01

Fermé aux israéliens ?? Pourquoi ? Il serait plus logique de la fermer aux saoudiens qui pourraient venir achetr les biens de Zaba et les lui rapporter en Arabie Saoudite : comme ca la boucle est bouclée !! Quel amateurisme ce gouvernement tunisien !!.

3.
rafik - 23/12/2012 à 23h:12

Pourquoi les israéliens sont exclus de la vente , voila l'image du gouvernement actuel , ou est lQXa tolérance et la fraternité , j'ai honte pour mon pays et ces représentants de la religion..

4.
Conloche - 21/12/2012 à 17h:12

autorisé à participer à une vente « ouverte à tout le monde, à l?exception (des ressortissants) d'Israël » Le mariage de la bêtise et du racisme!! Et ça voudrait donner des leçons? Vous êtes bien montés avec cette équipe, pauvres Tunisiens foutez ces charlatans bornés à la mer vite vite! .

5.
MARCO - 21/12/2012 à 13h:12

Belle initiative ,mais que cet argent serve au bien etre des tunisiens!Celà va donner la leçon aux autres voleurs sur le continent..

Tunisie

Les Tunisiens votent pour élire un président et tourner la page de la transition

Les Tunisiens votent pour élire un président et tourner la page de la transition

En se choisissant un nouveau chef d’État dimanche, la Tunisie tournait, avec émotion ou indifférence, la page d’une transition postrévolutionnaire qui aura duré quatre ans. Un scrut[...]

Présidentielle historique en Tunisie, un mort dans une attaque

Les Tunisiens votaient dimanche pour élire leur président après une transition chaotique de quatre ans dans ce pays où les tensions restent vives, un homme armé ayant été[...]

Présidentielle tunisienne : soulagement général à la fin de la campagne

Le 21 décembre, les Tunisiens décideront qui de Moncef Marzouki ou Béji Caïd Essebsi sera le premier président postrévolution légitimé par les urnes. Jusqu’au bout, les[...]

Tunisie : fin de la campagne pour le second tour de l'élection présidentielle

Les Tunisiens de l'étranger, notamment en France, ont commencé à voter dès vendredi, dernier jour de la campagne pour le second tour de la présidentielle, qui opposera dimanche Moncef Marzouki[...]

Tunisie : le "cas" Marzouki divise Ennahdha

À quelques jours de la présidentielle, au sein du parti islmaiste tunisien Ennahdha, on se demande comment gérer le "cas" Moncef Marzouki avec un minimum de dommages collatéraux ?[...]

Tunisie : des jihadistes revendiquent les assassinats de Chokri Belaïd et de Mohamed Brahmi

Abou Mouqatel (de son vrai nom Abou Bakr al-Hakim), un jihadiste tunisien recherché par les autorités, a revendiqué mercredi l'assassinat de Chokri Belaïd et de Mohamed Brahmi, tués en 2013.[...]

Documentaire : trois garçons, une fille et la révolution

Mêlant fiction et réalité, la réalisatrice Raja Amari raconte les prémices et le déroulement de la révolution tunisienne à travers quelques documents d'archives,[...]

Marzouki : "Mohamed Bouazizi est devenu un symbole qui a franchi les frontières tunisiennes"

Le président tunisien Moncef Marzouki a tenu un meeting de campagne pour sa réélection à Sidi Bouzid, mercredi, jour anniversaire de l'immolation de Mohamed Bouazizi, un des symboles de la[...]

Tunisie - Aziz Krichen : "Marzouki est l'esclave de sa propre passion dévorante du pouvoir"

À quelques jours du second tour du scrutin présidentiel prévu le 21 décembre, Aziz Krichen, ancien ministre-conseiller en affaires politiques de Moncef Marzouki, analyse les récents changements[...]

Tunisie : Hamadi Jebali, à droite toute !

Déçu des orientations prises par Ennahdha, le dirigeant islamiste tunisien claque la porte du parti. Et prépare la suite... en essayant de doubler Marzouki sur sa droite.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers