Mali : Diango Cissoko à la recherche d'un gouvernement "d'union nationale"

13/12/2012 à 09:34 Par Jeune Afrique

Nommé mardi 11 décembre après le départ forcé de Cheick Modibo Diarra, le nouveau Premier ministre malien Diango Cissoko tentait, mercredi 12 décembre, de former un gouvernement d'union nationale. Dont l'une des premières missions sera d'appuyer l'envoi d'une force armée internationale au Nord-Mali.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

6 réaction(s)

1.
Claudio - 14/12/2012 à 20h:12

La question que l\'on doit se poser est de savoir si les raisons avancées par les Sanogo pour faire les putsch du 22 mars contre le régime ATT étaient valables? Si oui la déliquescence de l\'Etat du mali a commencé depuis 1992 et devrait-on avoir recours à quelqu\'un qui a été un cacique des différents régimes pour sauver le Mali? N\'assume-t-il pas le passif des chefs qu\'il a servi avec loyauté? .

2.
Karim diarra - 14/12/2012 à 00h:12

c'est Django le Nom du nouveau premier Ministre du Mali !.

3.
Chape - 13/12/2012 à 15h:12

Vous pensez que Diango est capable de faire raisonner des militaires fuyards qui ne veulent pas livrer des combats pour libérer le pays. Ces bidasses vont encore nous montrer la suite de leur cirque qui ne fait que commencer. Le petit capitaine et sa clique ont pris l'armée en otage et avec tout le peuple MALIEN. Que Dieu nous sauve. Amen..

4.
SoSAD - 13/12/2012 à 13h:12

Djoncounda est très heureux que le militaires l'aient permis de se débarrasser d'un adversaire. Se rappelle-t-il seulement que c'est Diarra qui a facilité son départ pour se soigner lorsqu'il avait été sauvagement battu dans son palais et que le même Sanogo l'empêchait de prendre l'avion. Il n'a pas renvoyé l'ascenseur. Patience. Il sera aussi débarqué de la même façon..

5.
Bouyaghi Kanté - 13/12/2012 à 11h:12

Ce qui est sûr le Mali est maintenant dans de bonnes mains avec Dionkounda et Diango, des prénoms d'une ethnie connue pour la droiture de ses membres, les Soninkés..

6.
IB - 13/12/2012 à 10h:12

Diango, Diongo ou Django?!!? RFI, JeuneAfrique et France 24 entendez vous pour nous dire comment il s'appelle enfin. JA : Chez nous, nous l'écrivons Diango. Cordialement..

Mali

Indépendance du Mali : que reste-t-il de Modibo Keïta, cent ans après sa naissance ?

Indépendance du Mali : que reste-t-il de Modibo Keïta, cent ans après sa naissance ?

Modibo Keïta, premier président de la République du Mali, aurait été centenaire le 4 juin 2015. Retour sur la vie de ce leader panafricain qui a marqué l'histoire de son pays et du continent[...]

Mali : 3 Casques bleus blessés dans l'explosion d'une mine, le chef de la Minusma indemne

Trois Casques bleus ont été blessés au Mali, jeudi, dans l'explosion d'une mine au passage de leur convoi dans lequel avait pris place le commandant en chef de la Minusma, le général danois[...]

Terrorisme : quand Hollande joue les cow-boys au Mali

Au Mali, le président français n'hésite plus à ordonner des assassinats ciblés contre les chefs jihadistes. Une "neutralisation" sans autre forme de procès.[...]

"O Ka" : Souleymane Cissé le justicier

À partir de l'expulsion de ses soeurs de sa maison natale, le réalisateur malien revient sur l'histoire de sa famille. Un film engagé, tourné vers l'avenir.[...]

Mali : un Casque bleu bangladais tué dans une attaque à Bamako

Selon des sources sécuritaires maliennes, un Casque bleu de la Minusma été tué et un autre grièvement blessé par des tirs d'assaillants non identifiés dans la nuit de lundi à[...]

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si[...]

Crise malienne : pourquoi Ménaka cristallise les tensions

Alors que la rébellion du Nord-Mali réclame toujours des amendements à l'accord d'Alger pour le signer, la situation sécuritaire se détériore depuis la reprise de la ville de[...]

Mali : l'armée accusée d'avoir exécuté neuf personnes à Tin Hama

Des combats entre les rebelles de la CMA et l'armée malienne ont eu lieu jeudi matin à Tin Hama, près d'Ansongo, dans le nord-est du Mali. Dans un communiqué, les rebelles accusent les soldats maliens[...]

Les femmes africaines peinent à percer le plafond de verre

Éducation, travail, indépendance... Malgré de timides avancées, le statut des femmes n'a que peu progressé en Afrique, selon les participantes du 5e forum social d’Essaouira, au Maroc, du[...]

Deux importants chefs jihadistes tués dans le nord du Mali par l'armée française

Le ministère français de la Défense a affirmé mercredi dans un communiqué avoir neutralisé deux importantes figures du jihadisme dans le nord du Mali : Abdelkrim al-Targui et Ibrahim Ag[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers