Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo visée par un mandat d'arrêt de la CPI

22/11/2012 à 15:44 Par Jeune Afrique

La Cour pénale internationale a annoncé, jeudi 22 novembre, avoir émis un mandat d'arrêt international contre l'ex-première dame ivoirienne, Simone Gbagbo. La balle est désormais dans le camp de la justice ivoirienne, et donc dans celui du président Alassane Ouattara.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

35 réaction(s)

1.
koudou - 27/11/2012 à 11h:11

ceux qui ont un sentiment d'amour pour mme gbagbo n'ont pas vue le massacre des femmes d'abobo gare. pour memoire son ami journalise sur le 20h de LMP TV a fait croir que c'est du bissap que les femmes ont versé sur leurs cous.

2.
Ngoua Eyalou Yannick mac - 26/11/2012 à 21h:11

C'est toujours la même histoire de deux poids deux mesures!La CPI,nous donne l'impression d'avoir été crée pour les anciens chefs d?État africains, et aujourd'hui pour leurs épouses.A L'allure où vont les choses, cette haute juridiction va finir par ressembler à une instance mise en place et apte à ne juger que les africains. .

3.
clo77 - 26/11/2012 à 09h:11

au moment où l'UMP donne ce spectacle affligeant on resort les bagbo. Au fait qui doit être traduit en cpi de fillon ou copé. l'onu a-t-elle une idée????.

4.
el fuego - 24/11/2012 à 14h:11

On dit qu'elle est indirectement liée aux crimes mais Mr Ouattara les a,elle et son mari,"déclaré non coupable". Dites-moi comment les chefs de l'armée,la police et la gendarmerie sont-ils aujourd'hui coupables de rien et de rien du tout? Elle et son mari,glorieusement,INCH ALLAH,recouvront la LIBERTE. Ce mandat c'est depuis le temps de Mr SARKOZY,or en ce moment aucune vérité ne voyais la lumiè..

5.
DJORK - 24/11/2012 à 12h:11

PRINCE, calmez-vous! Mme Gbagbo ne sera pas transférée par Ouattara dc doucement! Elle est mauvaise et c'est un fait, c'est elle qui a conduit son mari là où il se trouve! Comme onle dit "si tu ne peux pas arrange, faut pas gâter" et c'est ce que Simone a fait!.

6.
CHARLES - 24/11/2012 à 09h:11

GBAGBO et sa femme sont mauvais parcequ' ils veulent pas faire ce que voulait la france.GBAGBO est un homme mm ouattara ne peut pas nier ça.Pendant 10 ans la france a pleuré parceque GBAGBO a refusé de payer 10 milliards d euros a la france ,ce que payaient les autre avant lui.meme si GBAGBO va mourrir en prison tt l afrique ne l'oubliera a jamais..

7.
CHARLES - 24/11/2012 à 09h:11

Les tuaregs reclament leur independance pour mieu controler l 'uranium que la france vole depuis 1887 et le peuple tuareg du niger,mauritanie et mali ne touchent rien.ils veulent créer un etat tuareg c est tout.Arreter de les appeler terroristes..

8.
CHARLES - 24/11/2012 à 08h:11

si la guerre au nord du mali sera la guerre de liberation de toute l afrique francophone ds la main de la france.la france et ses entreprisent pillent les tuaregs depuis des années.

9.
Bangaly Traore - 23/11/2012 à 22h:11

Il est temps pour la verite et la justice,et l'impunite n'a plus sa place nous sommes pour une justice libre et transparente..

10.
Aboudra - 23/11/2012 à 20h:11

Elle merite ce qu'elle a semé. La justice va toujours triompher. IL faut que les africains sachent une fois de plus que le droit humain existe partout dans le monde. Et cela est quelque chose qu'ils ne peuvent pas enlever à autrui..

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, a profité fin novembre d'un déplacement officiel au Maroc pour discrètement rendre visite à l'ex-président burkinab[...]

Côte d'Ivoire : PDCI et FPI unis dans la division à dix mois de la présidentielle

À dix mois de la présidentielle ivoirienne, le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) d'Henri Konan Bédié et le Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo n'ont jamais[...]

Côte d'Ivoire : confirmation de l'interdiction du congrès du FPI, Affi N'Guessan renforcé

En déclarant mercredi "nul et non avenu" le congrès du Front patriotique ivoirien (FPI), la justice ivoirienne a donné raison à Pascal Affi N’Guessan, qui souhaitait d'abord voir[...]

Alassane Ouattara inaugure le troisième pont d'Abidjan

Construit en un peu plus de deux ans par les équipes de Bouygues, le pont à péage Henri Konan Bédié doit fluidifier la circulation de la capitale économique ivoirienne. Son ouverture[...]

Olam acquiert l'activité cacao d'ADM pour 1,3 milliard de dollars

Après avoir cédé plusieurs de ses activités en Afrique, Olam poursuit sa stratégie de recentrage en faisant l'acquisition de l'activité cacao d'ADM. L'opération permet au[...]

Vidéo : Yaya Touré et Benzema dans la "dream team" de Zidane

Rédacteur en chef spécial de l'émission de Canal+ "L'Équipe de dimanche" du 14 décembre, Zinédine Zidane a dévoilé le nom des 11 joueurs et des remplaçants[...]

Côte d'Ivoire : le parti de Gbagbo appelle la CPI à renoncer à ses poursuites

Le parti de Laurent Gbagbo a appelé vendredi la Cour pénale internationale (CPI) à abandonner ses poursuites contre l'ex-président ivoirien, son épouse et son ancien ministre Charles Blé[...]

Justice et réconciliation en Côte d'Ivoire : le rapport très critique de la FIDH

Dans son dernier rapport, la FIDH reste très sévère à l’égard du régime ivoirien et juge largement incomplètes les actions menées pour solder les comptes de la crise[...]

Exclusif. Blaise Compaoré est de retour à Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire

Parti du Maroc il y a quelques jours, l'ex-président burkinabè Blaise Compaoré a atterri vendredi matin à Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire.[...]

La Côte d'Ivoire refuse toujours de livrer Simone Gbagbo à la CPI

LA CPI a sommé jeudi la Côte d'Ivoire de lui livrer Simone Gbagbo, l'épouse de l'ancien président. Elle a aussi confirmé quatre charges de crimes contre l'humanité contre Charles[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers