RDC : le général Amisi, numéro deux des FARDC, accusé par l'ONU de vendre des armes aux rebelles dans l'Est

22/11/2012 à 15:12 Par Jeune Afrique

Le rapport final de l'ONU sur la RDC, publié le 21 novembre, ne va pas arranger les affaires de l’armée congolaise. Menée par des experts indépendants, l’enquête révèle ainsi que le général Amisi, chef d'état-major des forces terrestres, dirigerait en sous-main un réseau de vente d’armes destinées aux mouvements rebelles de l’est de la RDC. Une accusation qui pourrait fragiliser un peu plus le président Kabila.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

52 réaction(s)

1.
mbunza mabe - 26/11/2012 à 17h:11

Le général Amisi Kumba, suspendu: Le général major J.Kabila nomme Francois Olenga par sympathie ethnique.Les services de renseigements de la Monusco et Kagame doivent bien ricaner de la nommination irréfléchie de Kabila de ce général d?opérette ,homme d´affaire , ancien tenancier de la boite de nuit " Kilimandjaro" à Cologne,catapulté officier supérieur par LD Kabila depuis 1997dans les FARDC. .

2.
St Martino - 26/11/2012 à 11h:11

Kabila s'accomode de généraux millionnaires, pour s'assurer de leur loyauté. Tant que ce monsieur n'aura pas été écarté de la tête du pays, impossible de relever la tête. .

3.
Luguswa - 24/11/2012 à 17h:11

Amisi n'est pas le seul trafiquant. Même MASUNZU, le Commandant de la 10ème Région, trafique. Par exemple, à Lugushwa (Territoire de Mwenga). Qui peut me convaince que "SEHEMU YANGU" (= "ma part") ne vient d'être informé que par le rapport des experts des NU. On est mal fichus que d'être dirigés par un mec assoiffé de pouvoir et de lucre. Misère!.

4.
Bobo Luth - 24/11/2012 à 15h:11

Ce n'est pas une nouveauté. La vente ne cesse d'enrichir les autorités dites congolaises. Là on vend et de l'autre côté les gens sont tués. Eux sablent le champagne .

5.
Hatchepsout - 24/11/2012 à 10h:11

Pauvre Congo. Les malheurs de ce pays ont des racines si profondes que tant les choses ne seront pas mises à plat, la paix ne sera qu'un graal..

6.
Kongo na biso - 23/11/2012 à 22h:11

CE PROBLEME DE LA GUERRE AU ZAIRE n'est pas compris que par des ignorants, qui ne sait pas que Kambangue Joseph(soit disant président de la République) est le commanditaire numéro un. C'était le plan tracé avant même qu'il tue Laurent Désiré Kabila. Arrêtons d'ironiser. Le Zaire sera pris par les rebelles de M23 avant le 15 Février 2013. Voilà la vérité. A bon entendeur! Salut.

7.
jo - 23/11/2012 à 19h:11

Les avenyures de Tintin au congo reviens avec l'acteur Kabila(kanambé),qui vient de vendre le Kongo avec la complicité des certains ventripotents dirigent congolais la suite prochainement.

8.
amakuru - 23/11/2012 à 12h:11

toutes les autorités politico-militaires de la rdc sont impliquées kabila en tete. les loups ne se mangeant pas entre eux kabila à laisser faire. ils doivent tous passer aux armes pour haute trahison..

9.
Congo na biso - 23/11/2012 à 11h:11

Cette situation est un examen pour J Kabila. Il doit prouver ici qu'il n'est pas le responsable du malheur que subissent les populations de l'est et de toute la RDC. Une punition exemplaire ferait peur à d'autres rwandoïdes ou rwandophones qui peuplent l'armée de la RDC et d'autres institutions. Sinon, c'est la trahison au sommet de l'Etata, la haute trahison donc!!!!.

10.
Lazalo - 23/11/2012 à 10h:11

Il n'est pas seul. D'autre traitres sont encore parmi nous. Mais le jour finira par se lever..

RD Congo

RDC - Félix Tshisekedi : 'Je n'irai pas à la mangeoire'

RDC - Félix Tshisekedi : "Je n'irai pas à la mangeoire"

À Kinshasa, il a créé la surprise. Félix Tshisekedi a accepté le principe d'un dialogue avec le président Joseph Kabila. Il s'en explique pour "Jeune Afrique".[...]

RDC 

RDC - Ève Bazaiba (MLC) : "Je ne trahirai pas Bemba"

Elle militait aux côtés d'Étienne Tshisekedi. Puis, en 2006, elle a rejoint le leader du MLC, dont elle est désormais le bras droit et à qui elle vient de rendre visite dans sa prison de[...]

RDC - Tueries à Beni : évêques et élus de l'Est montent au créneau

Face à la persistance des tueries à Beni, des évêques officiant dans l'est de la RDC ont accusé ce weekend Kinshasa de "laisser pourrir la situation". Ils ont été rejoints[...]

RDC : Patrice Carteron rempile avec le TP Mazembe

En fin de contrat avec le TP Mazembe, Patrice Carteron va finalement prolonger son aventure à la tête des Corbeaux. Avec comme objectif principal la reconquête de la Ligue des Champions.[...]

RDC : deux morts à Beni, les tueries se poursuivent

Depuis octobre, plus de 350 personnes ont été tuées à Beni, dans l'est de la RDC. Dans le même territoire, une nouvelle embuscade attribuée aux ADF a fait jeudi deux morts.[...]

CPI : le procès de Jean-Pierre Bemba s'ouvrira le 29 septembre

La Cour pénale internationale a annoncé vendredi que le procès du Congolais Jean-Pierre Bemba s'ouvrirait le 29 septembre.[...]

RDC : l'UDPS favorable au dialogue proposé par Kabila

L'UDPS, formation d'opposition très affaiblie, estime que le dialogue avec l'administration Kabila "doit mener à de bonnes élections".[...]

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

RDC : pourquoi Kabila veut négocier avec l'opposition

Après avoir dépêché un émissaire - Kalev Mutond, le patron de l'Agence nationale de renseignements - auprès de ses opposants "radicaux" (Vital Kamerhe, les partisans[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers