RDC - Kazarama (M23) : "Si la population nous y invite, nous irons jusqu'à Kinshasa"

21/11/2012 à 13:27 Par Jeune Afrique

Au lendemain de la prise de Goma, le M23 a convié les éléments des FARDC encore présents dans la ville à se rendre et à intégrer la rébellion. Plus de 2 000 soldats loyalistes et 700 policiers auraient déjà répondu à l’appel, selon le mouvement qui prétend désormais vouloir "aller libérer Kinshasa".

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

44 réaction(s)

1.
Tatu udi peni - 26/11/2012 à 21h:11

Si tel malheur frappait le Rwanda d'ici 10 ans. Que restera-t-il du peuple Tutsi? Mieux vaut prevenir que guerrir: Le Congo est une vaste reserve de soldats. Si Joseph Kabila quitte le pouvoir ce soir, le Rwanda n'aura pas de bras pour stopper les Congolais de l'envahir, meme sans armes. Il n'y aura pas de juges car aujourd'hui, tout le monde laisse faire le carnage de l'Est du pays de Kashamura..

2.
johnmarcus - 23/11/2012 à 13h:11

Il est vraie que certains points que ce pion rwandais utilisent dans son discours concernant Kabila sont exactes. Mais cette fois-ci le peuple congolais n'est pas dupe. Nous refusons la main noire rwandaise derrière vous et nous règlerons le compte a Kabila sans vous. .

3.
jododo - 23/11/2012 à 13h:11

tous les jours en entend que parler que du Congo peuple congolais ouvré un peu les yeux et regarder au tours de vous se quel est devenu le congo un pays riche en toute matiére .mai maitenant je dirai que cette matiére est devenu la guérre gratuit ,SVP revenez un peu en arriére au temp des vrai président qui avait et vous aurais votre reponse ..

4.
SOS - 22/11/2012 à 21h:11

Ce n'est pas aux Rwandais dissimilés dans le M23 de chasser Kabila ! Qu'ils se rétirent et rentrent chez eux ! Quant à Kabila, les congolais eux-mêmes le feront, surtout pas le M23 !.

5.
Katanga - 22/11/2012 à 18h:11

Le problem des deux Kivus est simple. Ces congolais qui parlent kinyarwanda ont toujours vécu dans les Kivus depuis le début des temps avant que les européens ne repartissent les frontières. Alors si les congolais ne veulent pas d'eux, la solution est simple, laissez-les tranquille dans les Kivus et établissez d'autres frontières. .

6.
Interrogatif - 22/11/2012 à 15h:11

Cette région de l'Afrique concentre tous les services de renseignements chevronnés (CIA, Mossad, DGSE, ...). S'ils voulaient stopper le M23 via une résolution "express" de l'ONU, ils l'auraient fait. Que de bla-bla ! Kabila n'arrange pas leurs intérêts, chance aux autres..

7.
dakys58 - 22/11/2012 à 14h:11

pourquoi ,ne veux t'il pas des mutations et ils préfere goma pour des raisons des piller le congo via rwanda,les kinois ne laissent pas entrer des rwandais à kin.

8.
Kengowadondo - 22/11/2012 à 13h:11

Congolais, c'est votre phobie envers les Rwandais qui vous perdra. Apprenez à ouvrir les yeux. Le problème chez vous ce ne sont pas les Rwandais, mais vos putains de dirigeants et vontre manque de nationalisme. Vous ne pouvez que danser le dombolo ya solo..

9.
Patrick Mb. - 22/11/2012 à 13h:11

Moi je suis pour le M23, pour vue qu'ils ne soient poussé par le Rwanda,...Kabila n'est pas digne pour diriger le congolais. Je ne vois pas le pourquoi de vos encharnement sur le M23. Venez à Goma pour voir comment nous venons d'être en paix. Contuniez M23 jusqu'à Kinshasa....nous prions pour vous. je sais ce que je dit et je dit ce que je sait. merci..

10.
Claude - 22/11/2012 à 12h:11

Des rwandophones sont au Congo depuis le 17e! Pourquoi tant de jalousie de la part de tant de Congolais à leur égard? Les Congolais savent tous que le RCD Goma, puis le CNDP puis maintenant le M23 étaient aussi disciplinés et performants que les FARDC sont cruelles et corrompues. Que la RDC mette à contribution tout le monde, même SES rwandophones, et tout ira mieux..

RD Congo

RDC-Congo : Claude Le Roy dénonce une énorme erreur d'arbitrage

RDC-Congo : Claude Le Roy dénonce une énorme erreur d'arbitrage

 Le Congo de Claude Le Roy, qui menait 2-0 à l'heure de jeu face à la RDC, s'est effondré en fin de match (2-4). L'entraîneur des Diables rouges pointe une faute d'arbitrage comme tournant du match.[...]

CAN 2015 : La RDC renverse le Congo en quarts au terme d'un derby de légende

Longtemps fermé et tendu, le derby du fleuve Congo a basculé dans la folie en deuxième période quand la RDC, menée deux buts à zéro à l'heure de jeu, s'est[...]

La RDC affirme avoir "engagé" une offensive contre les rebelles hutu rwandais

L'armée de la République démocratique du Congo (RDC) a "engagé" une offensive contre les rebelles hutu rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), qui[...]

CAN 2015 : début des quarts, derby congolais et Tunisie-Guinée équatoriale

L'indécis derby entre Congo et RDC ouvre la phase des quarts de finale de la CAN-2015 samedi à Bata avant que la Tunisie ne se présente en favori face à la Guinée équatoriale[...]

CAN 2015 : Ibenge et Le Roy se renvoient la balle avant le quart de finale RDC - Congo

"Le favori, c'est l'autre ! ". Florent Ibenge et Claude Le Roy évoquent pour "Jeune Afrique" le derby qui opposera, samedi 31 janvier à Bata, la RDC et le Congo lors d'un quart de finale de CAN[...]

Interactif : où doit-on payer le plus cher en Afrique pour être candidat à la présidentielle ?

Dans la réforme électorale engagée en RDC, la caution exigée pour prendre part à la présidentielle a été revue à la hausse. Une démarche très[...]

Goodluck, IBK, Kabila... Les grands absents du sommet de l'UA

Ils sont restés chez eux, trop occupés par leurs affaires internes. Plusieurs poids lourds du continent ne seront pas sur la photo de famille du 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union[...]

Internet, mobiles, SMS : quand nos États misent sur la censure

En réponse aux dernières manifestations en RDC, le gouvernement congolais a censuré Internet et SMS. Un classique : avant lui, de nombreux gouvernements du continent avait utilisé le même[...]

L'armée congolaise lance la traque des FDLR dans l'est de la RDC

L'état-major de l'armée congolaise a annoncé jeudi le début des opérations militaires contre les combattants des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR). Une traque qui[...]

RDC : et maintenant, le recensement ?

Compter les habitants du pays avant de les appeler aux urnes ? Le projet, titanesque, menaçait le respect du calendrier électoral. Les autorités ont fait machine arrière, mais un recensement demeure[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers