RDC : la bataille de Goma aura-t-elle lieu ?

19/11/2012 à 19:13 Par Jeune Afrique

La situation est extrêmement confuse à la périphérie de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, où les combats entre les FARDC et le M23 ont repris lundi 19 novembre, après une trève de moins de 24 heures. En position de force aux portes de la ville, les rebelles veulent l'ouverture de négociations. Une proposition que rejette Kinshasa qui accuse le Rwanda d'agression.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

24 réaction(s)

1.
vdqf - 20/11/2012 à 12h:11

Pour qu'elle ait lieu il faudrait qu'il y ait deux camps en opposition. Or tout le monde se satisfait de la balkanisation de la RDC annoncée depuis de nombreuses années sans que personne ne bouge. Et encore moins les congolais eux-mêmes. Qui resiste à Goma ?.

2.
supportaire du M23 - 20/11/2012 à 12h:11

Objectif final: Kinshasa!!!!!!.

3.
Max Ngondavi Sangol - 20/11/2012 à 10h:11

Ne valait-il pas mieux laisser la RDC seule ou l'aider à refaire son armée sans l'obliger pratiquement à réintégrer en son sein ces éléments-doubles rwandaleux qui à la fin sont retournés à leurs instincts et activités naturels et ne veulent pas le brassage au sein d'une armée républicaine ?.

4.
Yves Mangope Makiso - 20/11/2012 à 10h:11

Ce sont des revendications bidonnes. Relevant de la cour martiale. Et c'est doublé d'une agression extérieure aux frontières à un pays souverain. Ces gens là ne savent pas vivre avec les autres. Au sein de la communauté, ils veulent constituer bande-à-part, des castes, avec un traitement particulier, princier. Comment constituer une armée républicaine sans brassages ?.

5.
Max Ngondavi Sangol - 20/11/2012 à 10h:11

La question est posée et elle ne fait plaisir à personne, sauf à ceux-là qui foutent le bordel et aux fournisseurs des canons. Mais, la communauté internationale a dépensé tout cet argent, toutes ces années pour ce résultat là ??.

6.
Kanda Mankay - 20/11/2012 à 10h:11

Le Gouvernement Congolais ne négociera pas avec les renégats Runiga, Kuzandiza, Kazarama et simil bandits armés des grands chemins. Ce serait un autre mauvais précédent. C'est déjà dit et redit !.

7.
Lcool - 20/11/2012 à 10h:11

si je peux donner un conseil aux congolais franchement faut qu'ils essaient de résoudre leur problème! et faut pas que même les obus venant du congo tombent au Rda sinon l'armée Rwandaise s'il se met en guerre ils vont s'arrêter à kinshasa! et les autorités congolaises le savent!!.

8.
sedjo - 20/11/2012 à 09h:11

C'est tres regretable que l'afrique ne peut pas se débarasser de ses vieux démons ceux de la division.Encore des morts pour rien..

9.
Virgo - 20/11/2012 à 09h:11

Congolais, mettons-nous ensemble, aiguisons nos lances afin de mettre hors d'état de nuire l'ennemi qui veut encore déstabiliser notre pays à partir du Nord-Kivu. Nous savons qu'il y a de traitres au Gouvernement même à l'armée, ils sachent qu'ils vont payer cher ce qu'ils sont en train de faire. .

10.
sedjo - 20/11/2012 à 09h:11

C'est tres regretable que l'afrique ne peut pas se débarasser de ses vieux démons ceux de la division.Encore des morts pour rien..

RD Congo

RDC : bye-bye groupes armés, bonjour groupes miniers

RDC : bye-bye groupes armés, bonjour groupes miniers

Reconquête des sites d'extraction, transformation sur place des minerais précieux... Pour en finir avec les trafics et attirer les investisseurs, Kinshasa, aidé par l'ONU, emploie les grands moyens.[...]

RDC : Chez Ntemba, l'empire de la nuit version Augustin Kayembe

Le Lushois Augustin Kayembe règne sur une quarantaine de night-clubs à travers le continent. Son enseigne, Chez Ntemba est devenue une institution. Plongée dans l'univers des boules à facettes.[...]

RDC : Goma, une ville au purgatoire

Jadis, Goma était un paradis. Depuis que la rébellion du M23 a été vaincue, la capitale provinciale sort de l'enfer. L'activité économique redémarre, mais la population[...]

RDC : le remaniement, beaucoup de bruit pour rien ?

Il aura fallu attendre plus d'un an le remaniement annoncé en octobre 2013. Au final, peu de surprises. Joseph Kabila s'est bien gardé de donner des indices sur ses intentions pour 2016.[...]

RDC : Katumbi, le retour

Après avoir soigné pendant deux mois à Londres les séquelles d'une tentative d'empoisonnement à l'arsenic remontant à 2011, Moïse Katumbi, le gouverneur du Katanga,[...]

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

Hervé Ladsous : "En Centrafrique, il faut des autorités nouvelles issues d'élections avant août 2015"

Présent au forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique (15 et 16 décembre), Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint aux opérations de[...]

RDC : on marche sur la tête !

Mais à qui pensait donc Joseph Kabila lorsqu'il a prononcé cette petite phrase - c'était à Dakar, le 29 novembre, lors du sommet de la Francophonie : "Nous sommes nombreux qui, si[...]

RDC : Anderlecht refuse de laisser N'Sakala jouer la CAN

Né en France mais d’origine congolaise (RDC), Fabrice N’Sakala avait effectué les démarches pour porter le maillot des Léopards. Mais Anderlecht, le club belge qui l’emploie, lui a[...]

Internet : Bouteflika, Kabila, Bongo... Noms de domaines en solde !

Alibongo.com, josephkabila.com, abdelazizbouteflika.com… Des noms de domaine de premier niveau (les .com) de certains chefs d'État africains qui n'ont pas eu la diligence de les réserver à temps sont en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers