RDC : la bataille de Goma aura-t-elle lieu ?

19/11/2012 à 19:13 Par Jeune Afrique

La situation est extrêmement confuse à la périphérie de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, où les combats entre les FARDC et le M23 ont repris lundi 19 novembre, après une trève de moins de 24 heures. En position de force aux portes de la ville, les rebelles veulent l'ouverture de négociations. Une proposition que rejette Kinshasa qui accuse le Rwanda d'agression.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

24 réaction(s)

1.
vdqf - 20/11/2012 à 12h:11

Pour qu'elle ait lieu il faudrait qu'il y ait deux camps en opposition. Or tout le monde se satisfait de la balkanisation de la RDC annoncée depuis de nombreuses années sans que personne ne bouge. Et encore moins les congolais eux-mêmes. Qui resiste à Goma ?.

2.
supportaire du M23 - 20/11/2012 à 12h:11

Objectif final: Kinshasa!!!!!!.

3.
Max Ngondavi Sangol - 20/11/2012 à 10h:11

Ne valait-il pas mieux laisser la RDC seule ou l'aider à refaire son armée sans l'obliger pratiquement à réintégrer en son sein ces éléments-doubles rwandaleux qui à la fin sont retournés à leurs instincts et activités naturels et ne veulent pas le brassage au sein d'une armée républicaine ?.

4.
Yves Mangope Makiso - 20/11/2012 à 10h:11

Ce sont des revendications bidonnes. Relevant de la cour martiale. Et c'est doublé d'une agression extérieure aux frontières à un pays souverain. Ces gens là ne savent pas vivre avec les autres. Au sein de la communauté, ils veulent constituer bande-à-part, des castes, avec un traitement particulier, princier. Comment constituer une armée républicaine sans brassages ?.

5.
Max Ngondavi Sangol - 20/11/2012 à 10h:11

La question est posée et elle ne fait plaisir à personne, sauf à ceux-là qui foutent le bordel et aux fournisseurs des canons. Mais, la communauté internationale a dépensé tout cet argent, toutes ces années pour ce résultat là ??.

6.
Kanda Mankay - 20/11/2012 à 10h:11

Le Gouvernement Congolais ne négociera pas avec les renégats Runiga, Kuzandiza, Kazarama et simil bandits armés des grands chemins. Ce serait un autre mauvais précédent. C'est déjà dit et redit !.

7.
Lcool - 20/11/2012 à 10h:11

si je peux donner un conseil aux congolais franchement faut qu'ils essaient de résoudre leur problème! et faut pas que même les obus venant du congo tombent au Rda sinon l'armée Rwandaise s'il se met en guerre ils vont s'arrêter à kinshasa! et les autorités congolaises le savent!!.

8.
sedjo - 20/11/2012 à 09h:11

C'est tres regretable que l'afrique ne peut pas se débarasser de ses vieux démons ceux de la division.Encore des morts pour rien..

9.
Virgo - 20/11/2012 à 09h:11

Congolais, mettons-nous ensemble, aiguisons nos lances afin de mettre hors d'état de nuire l'ennemi qui veut encore déstabiliser notre pays à partir du Nord-Kivu. Nous savons qu'il y a de traitres au Gouvernement même à l'armée, ils sachent qu'ils vont payer cher ce qu'ils sont en train de faire. .

10.
sedjo - 20/11/2012 à 09h:11

C'est tres regretable que l'afrique ne peut pas se débarasser de ses vieux démons ceux de la division.Encore des morts pour rien..

RD Congo

RDC : Filimbi, drôles de révolutionnaires !

RDC : Filimbi, drôles de révolutionnaires !

Les jeunes militant pro-démocratie arrêtés par les autorités congolaises présentent des profils qui ne collent pas, mais alors pas du tout avec le portrait qu'en fait Kinshasa. Explications.[...]

Kyungu wa Kumwanza : "La RDC doit privilégier les échéances électorales importantes"

De retour de Kinshasa, où il a pris part la semaine dernière à la réunion du bureau politique de la coalition au pouvoir, convoquée par le président Joseph Kabila, Antoine Gabriel Kyungu[...]

RDC : que deviennent les militants congolais arrêtés le 15 mars ?

Près de deux semaines après leur arrestation à l’issue d’une conférence de presse organisée avec les responsables de Y’en a marre et le Balai citoyen, plusieurs militants[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Rififi à Conakry

Difficile de s'y retrouver quand pouvoirs et oppositions font des calendriers électoraux un enjeu majeur de la démocratie.[...]

RDC : la Monusco reconduite, mais réduite

La Monusco comptera 2 000 soldats de moins. Cette reconduction du mandat de la force onusienne survient en pleine brouille entre les Nations unies et Kinshasa.[...]

RDC : les Américains derrière les mouvements citoyens ?

Les autorités congolaises, qui ont durement mis fin à la rencontre entre les mouvements citoyens étrangers et congolais la semaine dernière, ont trouvé en Washington un responsable à ce[...]

RDC : trente éléphants tués en quinze jours par des braconniers dans le parc de la Garamba

Trente éléphants ont été abattus en deux semaines dans le Parc national de la Garamba, dans le nord-est de la RDC. Les responsables du parc accusent un groupe de braconniers soudanais d'avoir commis[...]

RDC : remous dans la majorité au sujet de la loi électorale

Sept partis de la majorité congolaise (RDC) ont exprimé leurs inquiétudes sur la révision de la Constitution. Après une réunion agitée, ils ont fini par rentrer dans le rang. [...]

RDC : face aux rebelles rwandais, l'armée progresse sans vrai combat

"Une guerre sans combattants?" L'armée congolaise progresse au Sud-Kivu face à des rebelles rwandais des FDLR qui préfèrent fuir, faisant craindre que les problèmes causés par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces