Mali : à Gao, les jihadistes du Mujao célèbrent leur victoire contre le MNLA

19/11/2012 à 09:54 Par Jeune Afrique

Les islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) ont remporté des combats, vendredi 16 novembre, face aux rebelles touaregs du Mouvement national de libération de l'Azawad (MLNA) qui ont tenté de les déloger de leur bastion de Gao (nord-est du Mali). Une victoire célébrée dimanche dans les rues de la ville au son du kalachnikov.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

4 réaction(s)

1.
Acefyla - 19/11/2012 à 17h:11

Cher JA Vous m'avez mal lu. Je ne vous soupçonne pas de sympathie pour les terroristes, ça fait assez longtemps que je vous suit. Je vous soupçonne de vous aligner sur l'agenda des va t en guerre, qui ne veulent pas de solution Malo-malienne, mais internationaliser pour garder la main mise sur les richesses de la sous région. Relisez-moi, je parle bien de l'agenda français..

2.
cissé - 19/11/2012 à 16h:11

Bien que je sois pacifiste de nature, cette fois, je partage l'argument du LOUP. L'ex-President Malien a été naif puis victime de nombreus accords signés avec le parrainage de l'Algérie.Aujourd'hui, il s'agit de recouvrer l'intégrité territorial du Nord Mali assortie de négociations avec les rebelles maliens.C'est la nouvelle donne qui l'impose..

3.
Acefyla - 19/11/2012 à 15h:11

C'est fou ce sentiment que j'ai et que je n'arrive pas à m'enlever de l'esprit : celui que jeuneafrique partage la joie du mujao. L'empressement à diffuser l'info de la "lourde défaite" du mlna (qu'il faut prendre au conditionnel), suivie de celle parlant de tirs de joie me laisse à penser que vous êtes calés sur l'agenda de la France, avec une volonté de guerre totale au nord mali JA : C'est votre opinion. Mais nous soupçonner de sympathie envers des islamistes est assez mal nous connaître. Cordialement..

4.
LOUP - 19/11/2012 à 10h:11

M PM la paix durable dont vous evoquez s'obtiendra au prix du sang. .

Mali

Mali - Moussa Mara : 'La justice a de la mémoire'

Mali - Moussa Mara : "La justice a de la mémoire"

Le jeune Premier ministre malien, Moussa Mara, comptable de formation, a pris la tête du gouvernement en avril dernier dans un contexte encore très instable. De passage à Paris début octobre, il s'est ex[...]

Niger : neuf membres des forces de sécurité tués près du Mali

Dans un communiqué officiel, Niamey a annoncé jeudi que neuf membres des forces de sécurité ont été tués dans plusieurs attaques simultanées dans la région de[...]

Un soldat français des forces spéciales tué dans le nord du Mali

Un sergent-chef français, membre des forces spéciales, a été tué mercredi au Mali lors d'une opération destinée à freiner la résurgence des jihadistes dans le nord du[...]

Mali : accrochages entre l'armée française et un "groupe armé terroriste de type Aqmi"

L'armée française a affronté dans la nuit de mardi à mercredi des combattants d'Aqmi, dans la vallée de l'Ametetai, au nord du Mali.[...]

Mali : MNLA, MAA et HCUA créent une coordination militaire commune

Le 28 octobre, les groupes armés de la coordination des mouvements de l'Azawad ont annoncé la création d'un état-major commun. Objectif prétendu : sécuriser les régions du Nord sous[...]

Mali : Pédro Kouyaté... métro, tempo, brio !

Après avoir exploré le monde et la tradition mandingue avec les plus grands, Pédro Kouyaté s'est posé dans le tube parisien. Entre deux concerts, le Malien envoûte les passants.[...]

Terrorisme : la Minusma a-t-elle les moyens de sécuriser le Nord-Mali ?

Pour le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, "le nord du Mali est fragilisé parce que la Minusma n'a pas été au rendez-vous au moment où il le fallait".[...]

Ebola : le Mali tente de contenir l'épidémie, mise en quarantaine aux États-Unis

Le Mali tente de juguler toute propagation du virus Ebola après l'annonce d'un premier cas dans le pays, tandis que les États-Unis ont placé une personne en quarantaine d'office pour la première fois.[...]

Mali : mort de la fillette, premier cas d'Ebola dans ce pays

Le premier cas d'Ebola identifié au Mali, une fillette de deux ans récemment revenue de Guinée, est morte vendredi, a annoncé le gouvernement.[...]

Ebola : un premier cas au Mali fait craindre l'arrivée de l'épidémie

Le Mali connaît son premier cas d'Ebola. Il s'agit d'une fillette de deux ans venue de Guinée avec sa grand-mère. Elle a été placée en quarantaine à Kayes (Ouest), a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers