RDC : aux portes de Goma, le M23 impose ses exigences à Kinshasa

19/11/2012 à 09:16 Par Jeune Afrique

À la suite d'une grande offensive durant le week-end, les rebelles du M23 sont arrivés à 5 km du centre de Goma, où les scènes d'exode se multiplient. Les mutins menacent de prendre complètement la ville si les FARDC les attaquent et si leurs exigences ne sont pas satisfaites.  

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

39 réaction(s)

1.
dol - 24/11/2012 à 08h:11

@soundiata tu es hors normes et sujet.. si tu as encore rien compris, regais tes etudes et simjamais t'as connu le bamc de l'ecole alors apprends a manier ton language.. ne generLise surtout pas.. il ya des Tutsis partout ds le monde et le M23 n'en est pas un. gd day.

2.
QuiFaitQuoi - 22/11/2012 à 15h:11

Cette région de l'Afrique concentre tous les services de renseignements chevronnés (CIA, Mossad, DGSE, ...). S'ils voulaient stopper le M23 via une résolution "express" de l'ONU, ils l'auraient fait. Que de bla-bla ! Kabila n'arrange pas leurs intérêts, chance aux autres. Cela n'arriverait pas dans un pays où les soldats sont respectés (salaire très supérieur à 50$).

3.
faustin - 21/11/2012 à 23h:11

"Ils avaient beau promettre qu?ils ne cherchaient pas à prendre Goma "... mais ils l'ont prise quand même! Peut-on sérieusement reprocher ce genre de "mensonge" à une armée en guerre? Ne nous montrons pas plus naïfs que nous le sommes tout de même....

4.
ntuyaheza - 21/11/2012 à 23h:11

"Tôt ou tard, cette guerre finira à Kigali", répète-t-on à longueur de forums. Moi je dis simplement que "tout ou tard" n'appartient à personne. Clamer victoire en pleine déroute, c'est jouir de sa défaite..

5.
dol - 21/11/2012 à 20h:11

@kengo masasu. Voila les paroles d'un sage. Au moins quelqun qui ne pronent pas la volence parcontre ns unifient. Merci chere frere.

6.
kengo masasu - 20/11/2012 à 15h:11

Ne a Dego(Goma) Cong 100%.Chassons ces occidentaux nous aurons la paix pr tjrs. Ces rwandofone sont nos freres. Unissons nous.Ns avons grandi ensemble qui na pas de sang melange au Kivu? ils on mal divise l'afriq.c ca les conseq.

7.
Mzee Kijana - 20/11/2012 à 13h:11

Nous sommes désolés avec nos dirigeant, pour eux ils sont dans le business mais la jeunesse congolaise eux même trouvera la solution .

8.
kololo - 20/11/2012 à 10h:11

peuple congolais tu a faim !! oui je te comprend, mais ne te fais pas d'illusion personne ne t'aideras a part toi même !!! tant que tu ne prendras pas conscience que toi seul peu te sortir de la !! il ne se passeras rien et tu périras comme une vulgaire (M) quelque part !!!! il faut que tu te sacrifie pour toi même ...

9.
jean kazadi - 19/11/2012 à 18h:11

Mr Jean 120: quand lesTutsi de Kagame sont venus au zaire avec les kabila dans leurs sacs a dot, Mobutu etait au pouvoir, et tout le monde l'a vu fuir vers le Togo, puis le Maroc. Avez-vous des problemes avec votre memoire?.

10.
kongolo joseph - 19/11/2012 à 18h:11

les congolais sont distraits.Pour négocier il faut être en position de force.Voilà les officiers après avoir detourné l'argent des militaires, ils fuient, Le contraire d'ailleurs surprendrait..

RD Congo

Oreilles meurtries

Je vous ai parlé, il n'y a pas longtemps, de cet immeuble de vingt-deux niveaux situé sur le boulevard du 30-Juin, la plus grande artère du centre-ville de Kinshasa. Je vous ai dit que j'étais a[...]

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, "Jeune Afrique" et le HCR au Mali ont organisé un concours de journalisme. C'est l'article d'une jeune étudiante[...]

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

Les autorités congolaises ont affirmé mardi avoir déjoué l'attaque d'un groupe d'inconnus armés contre le camp militaire Tshatshi, à Kinshasa. Le calme était de retour en fin[...]

RDC : le camp militaire Tshatshi attaqué, Kinshasa appelle au calme

Des tirs ont été entendus mardi après-midi au camp militaire Colonel Tshatshi dans la ville de Kinshasa. Selon nos informations, il s'agirait d'une attaque à la machette d'un groupe de personnes qui[...]

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Festival d'Avignon : tous en choeur avec Serge Kakudji

Le contre-ténor congolais a fait l'unanimité au Festival d'Avignon. Il y présentait une oeuvre à la croisée du baroque et des sonorités africaines.[...]

RDC : une coalition de l'opposition veut voir Kabila à la CPI

La coalition des forces politiques et sociales de l’opposition a lancé mercredi une pétition pour que le président congolais, Joseph Kabila, soit traduit devant la CPI pour crimes contre[...]

RDC 

"Esclavage sexuel" et "travail forcé" en RDC, MSF tire la sonnette d'alarme

MSF a dénoncé mercredi les violences que les milices armées des régions minières de l'est de la République démocratique du Congo infligent aux civils. Selon l'ONG, les exploitants[...]

RDC - Me Kapiamba : "Le clientélisme a totalement détruit la justice congolaise"

Après le scandale autour de la mort d'une petite fille d'un an et demi en détention à Kinshasa, le président de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ), Georges Kapiamba,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers