Le MNLA lance une offensive contre le Mujao à Gao

16/11/2012 à 18:04 Par Jeune Afrique

La rébellion touareg du Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) a lancé, vendredi 16 novembre, une offensive pour reprendre la région de Gao aux islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao). Parallèlement, à Ouagadougou, les délégations d'Ansar Eddine et du MNLA se sont dits prêts à un « dialogue politique » avec le pouvoir malien.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

9 réaction(s)

1.
lorgnette - 17/11/2012 à 19h:11

Depuis quand Gao serait-elle une ville touarègue ? Les gens de Gao ne veulent pas échapper à la peste pour attraper le choléra, ils veulent être libres..

2.
rock - 17/11/2012 à 07h:11

Quelque soit les dechirures entre mouvement terroristes,Bamako doit rester ferme sur son prochain engagement militaire dans le nord. Il a un seul mot d'ordre a donner aux terroristes: Deposer les armes et se rendre a la justice malienne. Pas question de negocier! Et Bamako ne doit nous tromper en utilisant les islamistes pour reconquerir son propre territoire..

3.
rock - 17/11/2012 à 07h:11

Un proverbe africain dit , on ne nourrit pas le serpent qui peut a tout moment vous mordre. Les islamistes sont malins, ils veulent faire bacler l'engagement militaire de la cedeao dans le nord du mali a travers de fausses negociations. Si les islamistes veulent negocier ,qu'ils deposent d'abord les armes et se rendent a la justice malienne! .

4.
LO - 16/11/2012 à 23h:11

Vous et vos amis sont des rigolots.Bon tant que l'ennemi diminu en nombre cela est trés encourageant..

5.
Patriote - 16/11/2012 à 19h:11

Bonnet blanc blanc bonnet.Kif kif.

6.
Bemba - 16/11/2012 à 19h:11

Le président Compaoré peut accueillir comme il veut ces gens de mauvaise foie. Une chose est sùre, le Mali et les maliens ne se laisseront plus jamais se tromper par des apatrides, tantôt mailens, tantôt algériens, tantôt nigériens ou mauritaniens. c'est parce qu'ils sont ménacés qu'ils parlent de négociation maintenant..

7.
po - 16/11/2012 à 19h:11

Tout faire pour que vos amis ne controlent jamais Gao..

8.
Moussa258 - 16/11/2012 à 19h:11

Tout cela n'est que diversion ! Nous irons tous les chasser de notre pays. La souveraineté du Mali n'est pas discutable..

9.
victor - 16/11/2012 à 19h:11

Soyons prudent! Le dialogue actuel va t il déboucher sur quoi? le fin du MNLA, d?an sardine ou des autres groupes? Soyons sérieux et arrêtons de tergiverser. La diplomatie Compaoré comporte de nombreuses zones d'ombres..

Mali

En direct : les premières images des débris du vol AH5017 diffusées

En direct : les premières images des débris du vol AH5017 diffusées

Le détachement militaire français dépêché dans le nord du Mali sur le lieu du crash du vol Ouaga-Alger AH 5017 a retrouvé vendredi la boîte noire du DC-9 affrété par Air[...]

Mali : le gouvernement et six groupes armés signent à Alger une "feuille de route" pour la paix

Après d'âpres tractations et plusieurs mois de blocage, le gouvernement malien et six groupes armés ont signé jeudi à Alger un document sur la "cessation des hostilités". Une[...]

L'épave "désintégrée" du vol AH5017 localisée vers Gossi dans le nord du Mali

L'état-major de l'armée burkinabè a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi avoir localisé dans le nord du Mali l'épave "désintégrée" du DC9[...]

Mali : ce que Bamako et les groupes armés négocient à Alger

Réunis à Alger, les groupes armés du Nord-Mali et les autorités maliennes tentent de se mettre d'accord sur une feuille de route commune pour la suite des négociations de paix. [...]

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, "Jeune Afrique" et le HCR au Mali ont organisé un concours de journalisme. C'est l'article d'une jeune étudiante[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Mali : bientôt un procès dans l'affaire des "bérets rouges" ?

Le rapport d'enquête sur l'affaire de la disparition des "Bérets rouges" devrait prochainement être bouclé et transmis au procureur, ouvrant ainsi la voie à un éventuel[...]

Ramtane Lamamra : "Un accord dans cent jours" sur le Nord-Mali

Le chef de la diplomatie algérienne fait le point sur le dialogue inter-malien, entamé le 16 juillet, et qui devrait être suspendu le 24 juillet avant une reprise à la mi-août. Première[...]

Hollande prépare le lancement de l'opération Barkhane à N'Djamena

L’opération "Barkhane", du nom de la nouvelle configuration stratégique de l’armée française dans le Sahel qui devrait mobiliser 3 000 soldats environ, sera officiellement[...]

Pourquoi le Mali s'est fait épingler par le FMI pour des fournitures militaires

Le FMI est-il trop pointilleux ? Un contrat de fournitures militaires de plusieurs dizaines de millions d'euros fait en tout cas tiquer les bailleurs de fonds. Trop opaque, jugent-ils. Le Mali n'apprécie pas.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers