Le MNLA lance une offensive contre le Mujao à Gao

16/11/2012 à 18:04 Par Jeune Afrique

La rébellion touareg du Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) a lancé, vendredi 16 novembre, une offensive pour reprendre la région de Gao aux islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao). Parallèlement, à Ouagadougou, les délégations d'Ansar Eddine et du MNLA se sont dits prêts à un « dialogue politique » avec le pouvoir malien.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

9 réaction(s)

1.
lorgnette - 17/11/2012 à 19h:11

Depuis quand Gao serait-elle une ville touarègue ? Les gens de Gao ne veulent pas échapper à la peste pour attraper le choléra, ils veulent être libres..

2.
rock - 17/11/2012 à 07h:11

Quelque soit les dechirures entre mouvement terroristes,Bamako doit rester ferme sur son prochain engagement militaire dans le nord. Il a un seul mot d'ordre a donner aux terroristes: Deposer les armes et se rendre a la justice malienne. Pas question de negocier! Et Bamako ne doit nous tromper en utilisant les islamistes pour reconquerir son propre territoire..

3.
rock - 17/11/2012 à 07h:11

Un proverbe africain dit , on ne nourrit pas le serpent qui peut a tout moment vous mordre. Les islamistes sont malins, ils veulent faire bacler l'engagement militaire de la cedeao dans le nord du mali a travers de fausses negociations. Si les islamistes veulent negocier ,qu'ils deposent d'abord les armes et se rendent a la justice malienne! .

4.
LO - 16/11/2012 à 23h:11

Vous et vos amis sont des rigolots.Bon tant que l'ennemi diminu en nombre cela est trés encourageant..

5.
Patriote - 16/11/2012 à 19h:11

Bonnet blanc blanc bonnet.Kif kif.

6.
Bemba - 16/11/2012 à 19h:11

Le président Compaoré peut accueillir comme il veut ces gens de mauvaise foie. Une chose est sùre, le Mali et les maliens ne se laisseront plus jamais se tromper par des apatrides, tantôt mailens, tantôt algériens, tantôt nigériens ou mauritaniens. c'est parce qu'ils sont ménacés qu'ils parlent de négociation maintenant..

7.
po - 16/11/2012 à 19h:11

Tout faire pour que vos amis ne controlent jamais Gao..

8.
Moussa258 - 16/11/2012 à 19h:11

Tout cela n'est que diversion ! Nous irons tous les chasser de notre pays. La souveraineté du Mali n'est pas discutable..

9.
victor - 16/11/2012 à 19h:11

Soyons prudent! Le dialogue actuel va t il déboucher sur quoi? le fin du MNLA, d?an sardine ou des autres groupes? Soyons sérieux et arrêtons de tergiverser. La diplomatie Compaoré comporte de nombreuses zones d'ombres..

Mali

Vol AH5017 : comment les Burkinabè ont trouvé la zone du crash

Vol AH5017 : comment les Burkinabè ont trouvé la zone du crash

Dès que l'alerte a été donnée au sujet de la disparition du vol AH 5017, les militaires burkinabè n'ont pas ménagé leurs efforts pour retrouver la trace du DC-9 affrété[...]

Mali : au Nord, c'est le far west

À Alger, on négocie depuis le 16 juillet, mais dans le Septentrion, on se bat. Entre l'armée, les milices et les rebelles touaregs, rien ne va plus... Seuls les jihadistes et les trafiquants[...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Vol AH 5017 : les deux boîtes noires transférées à Paris

Les deux boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé au Mali ont été transférées dimanche soir de Bamako à Paris, où elles doivent être[...]

Vol AH 5017 : les enquêteurs au travail

Les experts enquêtant sur le crash d'un avion d'Air Algérie dans le nord du Mali poursuivaient dimanche leur travail dans une zone d'accès difficile où l'appareil s'est désintégré[...]

Vol AH 5017 : rien que des débris sur la scène du crash

Une vision à peine soutenable sur la scène du crash de l'avion d'Air Algérie au Mali : "des petits morceaux, pas grand-chose pour reconnaître un avion", lance un Burkinabè,[...]

Vol AH 5017 : Blaise Compaoré reçoit une délégation des familles des victimes

Blaise Compaoré et son chef d'état major, le général Gilbert Dienderé, se sont rendus vendredi après-midi au Mali, sur la zone du crash du vol AH 5017. Une délégation des[...]

Crash du vol AH5017 : la deuxième boîte noire retrouvée, les enquêteurs attendus sur place

Au lendemain de la découverte de la première boîte noire de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé dans le nord du Mali, des experts de l'ONU ont retrouvé la seconde samedi sur le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers