Le MNLA lance une offensive contre le Mujao à Gao

16/11/2012 à 18:04 Par Jeune Afrique

La rébellion touareg du Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) a lancé, vendredi 16 novembre, une offensive pour reprendre la région de Gao aux islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao). Parallèlement, à Ouagadougou, les délégations d'Ansar Eddine et du MNLA se sont dits prêts à un « dialogue politique » avec le pouvoir malien.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

9 réaction(s)

1.
lorgnette - 17/11/2012 à 19h:11

Depuis quand Gao serait-elle une ville touarègue ? Les gens de Gao ne veulent pas échapper à la peste pour attraper le choléra, ils veulent être libres..

2.
rock - 17/11/2012 à 07h:11

Quelque soit les dechirures entre mouvement terroristes,Bamako doit rester ferme sur son prochain engagement militaire dans le nord. Il a un seul mot d'ordre a donner aux terroristes: Deposer les armes et se rendre a la justice malienne. Pas question de negocier! Et Bamako ne doit nous tromper en utilisant les islamistes pour reconquerir son propre territoire..

3.
rock - 17/11/2012 à 07h:11

Un proverbe africain dit , on ne nourrit pas le serpent qui peut a tout moment vous mordre. Les islamistes sont malins, ils veulent faire bacler l'engagement militaire de la cedeao dans le nord du mali a travers de fausses negociations. Si les islamistes veulent negocier ,qu'ils deposent d'abord les armes et se rendent a la justice malienne! .

4.
LO - 16/11/2012 à 23h:11

Vous et vos amis sont des rigolots.Bon tant que l'ennemi diminu en nombre cela est trés encourageant..

5.
Patriote - 16/11/2012 à 19h:11

Bonnet blanc blanc bonnet.Kif kif.

6.
Bemba - 16/11/2012 à 19h:11

Le président Compaoré peut accueillir comme il veut ces gens de mauvaise foie. Une chose est sùre, le Mali et les maliens ne se laisseront plus jamais se tromper par des apatrides, tantôt mailens, tantôt algériens, tantôt nigériens ou mauritaniens. c'est parce qu'ils sont ménacés qu'ils parlent de négociation maintenant..

7.
po - 16/11/2012 à 19h:11

Tout faire pour que vos amis ne controlent jamais Gao..

8.
Moussa258 - 16/11/2012 à 19h:11

Tout cela n'est que diversion ! Nous irons tous les chasser de notre pays. La souveraineté du Mali n'est pas discutable..

9.
victor - 16/11/2012 à 19h:11

Soyons prudent! Le dialogue actuel va t il déboucher sur quoi? le fin du MNLA, d?an sardine ou des autres groupes? Soyons sérieux et arrêtons de tergiverser. La diplomatie Compaoré comporte de nombreuses zones d'ombres..

Mali

Mali : le Gatia, drôle de milice

Mali : le Gatia, drôle de milice

Le Groupe autodéfense touareg imghad et alliés (Gatia) est devenu incontournable dans le Nord-Mali, mais son statut n'est pas clair. La présence de soldats dans une Mission de formation de l'UE prouverait qu'i[...]

Mali : les ravisseurs de Lazarevic, libres comme l'air...

Alors que le président Ibrahim Boubacar Keïta promettait de les traquer, après les avoir libérés, les auteurs de l'enlèvement de Serge Lazarevic et Philippe Verdon se promènent au vu[...]

Mali : vers un accord de paix définitif ?

Le 5e et dernier round des négociations intermaliennes de paix engagées en juillet à Alger se sont soldées dimanche par un accord inachevé, paraphé par le gouvernement mais pas par[...]

Un accord de paix au Mali signé avec une partie des groupes armés

Le gouvernement malien a signé dimanche à Alger avec une partie des groupes armés du nord du pays un "accord de paix et de réconciliation" pour mettre fin aux violences.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Mali : procès en vue pour Sanogo

Attendu depuis des mois, le procès d'Amadou Haya Sanogo et de plusieurs autres membres de l'ex-junte malienne pourrait se tenir prochainement. "Peut-être en juin", estime une source judiciaire[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Mali : l'avenir de l'Afrique au coeur du Forum de Bamako

Le 15e Forum de Bamako s’est déroulé du 19 au 21 février avec comme questionnement central l'avenir du continent à moyen terme.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces