Afrique subsaharienne : moins d'enfants, plus d'argent

16/11/2012 à 17:04 Par Jeune Afrique

Selon le rapport 2012 de l’ONU sur l’état de la population mondiale, les investissements dans la planification familiale représentent un énorme avantage économique pour l’Afrique. Un constat qui n’est pas inédit. Pourtant, les États semblent peu pressés de s’y mettre.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

9 réaction(s)

1.
kalisimba - 10/12/2012 à 22h:12

Ces ONUsiens ont peur de 1.5 milliard d'africains en 2050 mais pas d'un milliard de chinois, indiens ou blancs. C'est la chine, l'inde, l'europe et l'asie qui sont surpeuples. Qui a droit a plus de population? Les blancs, les asiatiques, les riches? Que ces occidentaux se preoccupent de leur surpopulation et nous fichent la paix. Ils ne sont pas nos dieux pour nous dire combien nous devons etre.

2.
Christine - 21/11/2012 à 20h:11

@ Garnier Comment pouvez-vous parler de surpopulation en Afrique ? L'Afrique est un continent sous-peuplé. Ce n'est donc pas aux fonctionnaires de l'ONU de lui donner des leçons dans ce domaine..

3.
Garnier - 19/11/2012 à 20h:11

@Lbira, selon les statistiques de l'ONU, une femme qui a 7 enfants (ce qui est très souvent le cas en Afrique subsaharienne et c'est même la moyenne au Niger) a une "chance" sur 7 de mourir en couche : pour "réussir sa vie" (sur Terre), encore faut-il survivre aux grossesses à répétition.

4.
Lbira - 18/11/2012 à 12h:11

Propagande! Avoir des enfants ne s'oppose pas au developpement. Ce qui manque à nos amis experts, c'est qu'ils n'ont pas encore compris ou ils refusent de comprendre qu'il y a d'autres critères pour dire qu'une vie est reussie ou pas!.

5.
Garnier - 17/11/2012 à 17h:11

Excellent article, qui ne fait évidemment pas de propagande mais donne des chiffres qui j'espère feront évoluer l'esprit des décideurs. A noter que le Population Reference Bureau n'est absolument pas "juge et parti" puisqu'il s'agit d'un institut de statistique... Quant à l'ONU, elle a en charge l'avenir de la planète et de celui de l'espèce humaine et il est donc normal....

6.
Garnier - 17/11/2012 à 17h:11

... que cette instance internationale s'inquiète à la fois de la condition féminine en Afrique (et en particulier d'un nombre de décès de mamans excessivement élevé) et d'autre part de l'impact de la surpopulation dans cette région du globe. Concernant le traitement des maladies infectieuses, son coût pourrait décroître fortement grâce à la PF, comme l'indique la photo..

7.
guerin - 16/11/2012 à 23h:11

moi je préfère financer des écoles au Mali, c'est à mon sens plus efficace. Quand les enfants savent lire ils se préoccupent davantage de leur avenir, surtout les mère. Partout où la scolarisation avance la famine recule et le développement arrive. Voir la réussite du sud est asiatique !.

8.
Soundiata - 16/11/2012 à 23h:11

Ouais! L'ONU, ou plutôt le big business occidental. L'Afrique est un marché convoité pour leurs pilules et autres contraceptifs. Et l'impérialisme culturel a la vie dure. On va imposer aux Africains le nombre d'enfants qu'ils devraient avoir. Bientôt on leur dira combien de rapports sexuels ils sont autorisés à avoir par an. Missié blanc a toujours raison!.

9.
Christine - 16/11/2012 à 18h:11

Cet article n'est pas de l'information mais de la propagande ! L?ONG Population Reference Bureau plaide pour sa propre cause, c'est son personnel qui bénéficierait en 1er des fonds alloués. Jusqu'à quand l'ONU va-t-elle continuer à dicter leur conduite aux femmes d'Afrique ? Comment osez-vous reprocher aux Etats africains de privilégier le traitement des maladies infectieuses ?.

Afrique Subsaharienne

Tanzanie : les élections présidentielle et législatives auront lieu le 25 octobre

Tanzanie : les élections présidentielle et législatives auront lieu le 25 octobre

L'annonce a mis fin aux rumeurs prêtant à l'actuel gouvernement du président Jakaya Kikwete, à qui la Constitution interdit de se représenter, l'intention de se maintenir au pouvoir après o[...]

Nigeria : 10 personnes tuées à la machette par Boko Haram

"Les assaillants sont arrivés dans le village (...) pendant que les habitants dormaient encore, et ils ont utilisé des machettes pour attaquer leurs victimes", a assuré un responsable local.[...]

Burundi : un manifestant tué par la police en province

Une personne a été tuée et deux blessées par des tirs de la police lundi dans la province de Bururi, dans le sud du Burundi.[...]

Nigeria: raid des islamistes de Boko Haram, plusieurs civils tués

Les islamistes ont fait irruption dans la nuit de samedi à dimanche dans Gubio, située à 95 km au nord de Maiduguri.[...]

Football : l'Ivoirien Copa Barry passé du rôle de bouc émissaire à celui de héros de la CAN

Héros d’une finale qu’il ne devait pas jouer, Boubacar Copa Barry a inscrit le tir au but qui a offert la Coupe d’Afrique des nations 2015 (CAN) à la Côte d’Ivoire face au Ghana en[...]

JO-2016 : Claude Le Roy accuse le Ghana de tricher sur l'âge des joueurs

Le sélectionneur du Congo Brazzaville Claude Le Roy, a accusé dimanche le Ghana d'avoir aligné des joueurs trop âgés samedi lors de la défaite (1-0) de son équipe en qualifications[...]

Football : Drogba quitte Chelsea mais ne prend pas sa retraite

 Le buteur ivoirien Didier Drogba, 37 ans, a annoncé dimanche qu'il quitterait Chelsea à la fin de la saison et qu'il entendait jouer encore un an au moins dans un autre club avant de prendre sa retraite.[...]

Burundi : des milliers de personnes aux funérailles de l'opposant assassiné

 De deux à trois mille personnes ont assisté dimanche à Bujumbura aux funérailles de l'opposant Zedi Feruzi, abattu la veille avec un garde du corps par des inconnus devant son domicile d'un[...]

De Paris à Ouagadougou et Rio, mobilisation de milliers de manifestants contre Monsanto

  De Paris à Ouagadougou et Rio, plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi contre le géant américain de la biotechnologie agricole Monsanto, et plus spécialement contre les OGM,[...]

Éthiopie : ouverture des bureaux de vote, l'EPRDF au pouvoir favori

  Plus de 36 millions d'éthiopiens ont commencé a voter dimanche pour des élections législatives et régionales qui devraient voir une large victoire de la coalition au pouvoir depuis[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers