Congo : décès de Charles Ganao, ancien Premier ministre de Lissouba

06/07/2012 à 18:22 Par Jeune Afrique

Le fondateur de l’Union des forces démocratiques (UFD) et ancien Premier ministre de Pascal Lissouba, Charles David Ganao, est décédé à Paris. Il avait 85 ans.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

6 réaction(s)

1.
Drice André - 10/07/2012 à 15h:07

Grande est ma tristessse suite au décès de ce digne fils d'Afrique et du Congo en particulier. Tout ce que je puis aux jeunes de ce pays, c'est de suivre cet exemple de ce grand homme qui nous quitte pour son amour à la patrie et son honnetêté au service la nation congolaise. Que ton âme répose en paix!.

2.
EBIOU - 07/07/2012 à 19h:07

C'était un vrai Homme d'Etat, un homme intègre, un Homme très sympathique pour ceux ou celles qui l'ont approché comme moi, un Homme du consensus, un Homme qui a toujours placé les intérêts de son peuples au dessus de ses propres intérêts ou ceux de sa famille, bref ! c'était vraiment un Monsieur.. Je m'incline devant sa mémoire, qu'il se repose en paix et que la terre lui soit légère. .

3.
patou mabiala - 07/07/2012 à 14h:07

c'est très surpris que je viens d'apprendre le décès de Mr David Charles Ganao, un des rares congolais respectueux de son pays et de ces compatriotes; bref un véritable compatriote. Je présente à sa famille, mes condoléances les plus sincères.Que son âme repose en paix....

4.
Pierre François IKIAS - 07/07/2012 à 00h:07

C'est une grande perte pour l'Afrique et particulièrement pour le Congo qui perd non seulement un de ses plus grands dirigeants politiques, mais aussi un grand serviteur de l'Etat. Mes sincères condoléances à sa famille biologique, ainsi qu'à son parti politique l'UFD. .

5.
Davy Eder MAKOUANGOU - 06/07/2012 à 18h:07

Je viens de l'apprendre aujourd'hui. Mes condoléances les plus attristées à la famille éprouvées. Que son âme se repose en paix. LE PEUPLE CONGOLAIS VA LE PLEURER. .

6.
Davy Eder MAKOUANGOU - 06/07/2012 à 18h:07

Je viens de l'apprendre aujourd'hui. Mes condoléances les plus attristées à la famille éprouvées. Que son âme se repose en paix..

Congo (Brazzaville)

'Mbata ya bakolo' : au Congo, la vie sans les 'Zaïrois' de RDC

"Mbata ya bakolo" : au Congo, la vie sans les "Zaïrois" de RDC

Comment vivre sans les "Zaïrois" ? Lancée début avril, l’opération "Mbata ya bakolo" ("La gifle des aînés" en lingala) a laissé des traces dans le[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

Congo : les grands électeurs renouvellent la moitié du Sénat

Les grands électeurs congolais votaient dimanche pour renouveler la moitié du Sénat, où le parti au pouvoir et ses alliés devraient conserver une majorité écrasante.[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Congo : la justice française confirme la mise en examen du général Norbert Dabira

La demande d'annulation de la mise en examen du général congolais Norbert Dabira pour crimes contre l'humanité, dans l'affaire dite des disparus du Beach de Brazzaville, a été rejetée[...]

Comment l'Europe empêche le retour des migrants africains dans leur pays d'origine

Selon une étude de l'Ined publiée mercredi, les restrictions de la politique migratoire européenne constituent la principale barrière au retour des migrants dans leur pays d'origine.[...]

L'eldorado européen de la prostitution africaine

Des filières de prostitution structurées se sont mises en place entre l'Afrique et l'Europe. Lorsqu'elles ne tombent pas aux mains des mafieux, ces femmes développent un business florissant.[...]

Congo-Brazzaville : le parti de Denis Sassou Nguesso fait le plein de sièges aux locales

Le Parti congolais du travail (PCT) et ses alliés remportent les élections locales du 28 septembre et conservent ainsi leur hégémonie au Sénat, selon un communiqué du ministère de[...]

Francophonies en Limousin, la fureur de dire

Au Congo, dramaturges, metteurs en scène et acteurs se battent au quotidien pour vivre de leur art. Du 24 septembre au 4 octobre, le festival des Francophonies en Limousin présentait leurs[...]

OIF - Henri Lopes : "Les chefs d'État savent qui je suis"

Inamovible ambassadeur du Congo en France, écrivain dans l'âme, l'ancien Premier ministre se rêve maintenant en successeur d'Abdou Diouf à la tête de la Francophonie. Rencontre avec Henri[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers