La Tunisie n'exigera plus de visa pour les ressortissants des pays du Golfe

24/04/2012 à 14:23 Par Jeune Afrique

Le président tunisien, Moncef Marzouki, a annoncé mardi 24 avril que les ressortissants des pays du Golfe seraient exemptés de visas dès le mois de mai. Une mesure destinée à relancer le tourisme qui "dépendait essentiellement de l’Occident".

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

11 réaction(s)

1.
TOUCHATOU - 01/05/2012 à 01h:05

...S'il n'y a pas de Réciprocités totales ...cette décision est la plus belle frustration que tout tunisien ...aujourdhui... libre et digne est en droit de remettre en cause et/ou de refuser devant de tels exces de pouvoirs !.

2.
mig17017 - 28/04/2012 à 07h:04

A première vue bonne initiative d\' ouverture mais comment filtrer l\'entrée des prédicateurs ? Ces pays ont ils eux aussi lever la demande de visa Pour les tunisiens ? les saoudiens and Co vont ils respecter la faune genre outarde qu\'ils aiment décimer sans respect ? Vont ils découvrir l\'arrière pays ou rester sur les plages en exigeant des hôtels hallal ? Donc du pain bénis pour leur en construire ... Que les saoudiens et autres respectent les tunisiens a l\'étranger au quotidien et qu il nous livre ben ali pour commencer !!!.

3.
leliberal - 28/04/2012 à 06h:04

Tous les pays Europeens dont le tourisme est une ressource importante Tels Espagne,portugal autriche,profitent en premier lieu du flux des touristes des pays voisins,la Tunisie doit s ouvrir encourager et faciliter au maximum l entree des visiteurs des pays voisins et arabes .

4.
adim - 27/04/2012 à 15h:04

La Tunisie est un pays ouvert à toutes les nationalités, qu'ils soient de l'occident ou de l'orient pourvu qu'ils nous respectent. .

5.
Lladjimi - 26/04/2012 à 18h:04

La belle affaire!!!.. comme si ces gens là vont deferler avec femmes et enfants pour remplir les palaces!!.. foutaises!.. En revanche on aura plein de faits divers relatifs au tourisme sexuel dont ils sont friands!.. .

6.
aldente - 26/04/2012 à 14h:04

bonne idee! mais y a t il reciprocite? ou bien les jeunes tunisiens sont ils obliges de prendre les chemins des harrgas?.

7.
trompe - 26/04/2012 à 09h:04

Le tourisme des pauvres qui on ouvert leur bouches beaucoup d'années. merci pour le compliment .

8.
LeCarthaginois - 25/04/2012 à 15h:04

déjà les 5 pays du Maghreb entrent en Tunisie sans visa, ajoutons y les 6 monarchies du Golfe, qu'est ce qui reste 6 en Asie et 4 en Afrique. Notre président aurait du cautionner cette faveur par le rapatriemment de l'argent du peuple, quant à Ben Ali et sa bande qu'ils restent là-bas, on va pas comme même les loger et nourrir gratuitement dans nos prison..

9.
intello - 25/04/2012 à 09h:04

azul, les islamistes d ennahda ont fait fuir la seule ressource du pays les " TOURISTES" surtout occidentaux.a ma connaissance je n ai pas vu des touristes arabes qui depensent leurs argents chez leurs freres , ils preferent les depenser en occident le pays de la liberté.avec ennahda pas de liberté donc pas de touristes et dans 5 ans c est la revolution.echec religieux .

10.
Dr. Cherif Ghalizani - 25/04/2012 à 03h:04

Rien d etonnant avec tout le fric investi dans les mosquees de Tunisie pour implanter le wahabism " Das Geld Regiert die Welt " besonders in die Arabish Welt.

Tunisie

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Audiovisuel tunisien : mauvaises ondes à la Haica

Incapable de s'imposer dans un monde médiatique qui flirte avec le pouvoir politique, la Haica, l'instance de régulation de l'audiovisuel, est fragilisée par une série de démissions.[...]

Attentat du Bardo : un second suspect marocain arrêté en Tunisie

Selon l'AFP, un Marocain suspecté de complicité dans l'attentat du Bardo a été arrêté jeudi en Tunisie. Un autre ressortissant du royaume avait été interpellé en Italie[...]

Tunisie : fusillade dans la caserne de Bouchoucha à Tunis, sept militaires tués

Un soldat tunisien a ouvert le feu lundi matin sur d'autres soldats, dans la caserne de Bouchoucha, à Tunis. Au moins sept militaires ont été tués et d'autres blessés, selon le ministère[...]

Barack Obama à Béji Caïd Essebsi : "Les États-Unis croient en la Tunisie"

À l'ocassion de la réception de Béji Caïd Essebsi à la Maison blanche jeudi, le président amréicain Barack Obama a annoncé son intention d'accorder à la Tunisie le[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : doutes sur l'implication du suspect marocain arrêté en Italie

Un nouveau suspect a été appréhendé mercredi à Gaggiano, en Italie, dans le cadre de l'affaire de l’attentat du Bardo. Mais les premiers éléments laissent à penser[...]

Tunisie : contre la contrebande, l'électronique !

Habib Essid, le Premier ministre tunisien, et Slim Chaker, son ministre des Finances, ont donné carte blanche à Adel Ben Hassine, le directeur général des douanes fraîchement nommé,[...]

Les femmes africaines peinent à percer le plafond de verre

Éducation, travail, indépendance... Malgré de timides avancées, le statut des femmes n'a que peu progressé en Afrique, selon les participantes du 5e forum social d’Essaouira, au Maroc, du[...]

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi reçu par Barack Obama à la Maison blanche

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi sera reçu jeudi à Washington par son homologue américain Barack Obama. Cette deuxième rencontre entre les deux hommes à la Maison[...]

Comment Samir Tarhouni, l'ancien chef de la BAT, a empêché les Trabelsi de quitter la Tunisie en 2011

Samir Tarhouni, l'ancien patron de la brigade antiterrorisme (BAT) a été l'un des principaux protagonistes du départ de Ben Ali. Retour sur un épisode clé de l'histoire tunisienne[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers